Les motos de Cuba

Les motos de Cuba

 

L’ami Jean-Louis est allé se promener à la découverte de Cuba. On en connait quelques spécialités… dont les fameux murs peint, le cacao, les révolutionnaires barbus, la musique de Compay Segundo et Ibrahim Ferrer, sans oublier les vieilles voitures américaines… Mais il en a ramené, en plus de quelques cigares, quelque photographies de machines tout aussi intéressantes qu’il nous offre avec sa troublante réflexion sur les paradoxes cubains.

img6802b.gif   img6898b1.gif

 

CUBA

 

Texte et photos de Jean-Louis Barthez

La vie est faite de paradoxes. En pleine crise financière internationale, j’ai pu me rendre à Cuba en fin d’année 2008. Ironie de l’histoire, le régime Castriste ne subit pas cette crise. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’elle est présente depuis près de 50 ans ! Cliché me direz vous… et bien non ! Paradoxe !

dscn2418b1.gif

Comment ne pas s’interroger sur ce système … ?  Comment accorder du crédit à cette société que le régime oligarque impose à la population … ?  Comment imaginer un futur alors que depuis des décennies ce régime va d’échecs en échecs et dont on sait depuis longtemps qu’il n’est pas la panacée universelle ?

Il n’y a pas de société « idéale » ou de  solution toute faite, mais le paradoxe se trouve dans la générosité de ce peuple qui n’a rien ou si peu et dont la richesse culturelle est inversement proportionnelle à sa pauvreté matérielle.

ruemusique.gif    rue.gif

Dans ces temps de fureur, de vitesse, de peur, il existe un lieu ou l’absence forcée de mercantilisme  permet la réflexion. Paradoxe !

img6857.jpg

Ils sont pauvres, ils sont isolés, ils survivent sous le joug d’un régime aliénant, et pourtant chacun d’entre eux, et je l’ai vérifié à chaque contact, détient une part de bonheur simple. Paradoxe !

Ces photos ne sont pas pour moi seulement que des clichés, car tout le monde prend ce type de photo à Cuba et ce pourrait donc constituer qu’un cliché concernant cette île: Les vieilles voitures mythiques de Cuba … Mais je constate que ces engins motorisés sont partie prenante de la vie cubaine. Ya pas du tout de folklore! Elles sont pourries mais il n’y a pas d’autres moyens de locomotion ! Chaque véhicule à Cuba est une poubelle ambulante. Chaque moto ou side-car pollue plus que nos plus gros 4X4. La traversée de l’île la nuit est une partie de roulette russe. 


img6827b1.gif   dscn2419b1.gif

Chaque pièce mécanique est recyclée d’années en années, et certains moteurs ont des pistons en bois …

Et bien vous tomberez sous le charme de ces dangers ambulants. Paradoxe !

img6767b2.gif    img6891b.gif

Paradoxe des paradoxes cette société qui n’avance pas, voit la notre atteindre ses limites. Bien sur nous sommes dans un espace de liberté, mais que faisons nous de celle ci ? Paradoxe.

Au nom de ces paradoxes, précipitez vous à Cuba ! J’ai aimé cet endroit ou la seule publicité est celle de la révolution et des maximes de Fidel.

J’ai aimé ces sourires, ces sons, ces couleurs et ces hommes.

Jean-Louis

  vivajl.gif   img6861b1.gif

img6766b1.gif

 

Pendant ce temps, la restauration de ma 125 Terrot Ténor, sujet principal de ce blog, n’avance pas ?  Et oui !

Mais je vous répondrais, que comme je suis fauché en ce moment… elle attendra …

On devait apporter les pièces au peintre mais le payement de mes impôts et autres joyeuses taxes en a décidé autrement.

Et il eut été bien dommage de ce priver de ce petit voyage sous les Caraïbes avec Jean-Louis !


 


Un commentaire

  1. David Chapet dit :

    Ça me rappelle ce reportage sur les motos à Cuba dans lequel j’apparais, c’était en avril 2002. Je conseille sa lecture à tous les amoureux des deux roues et de Cuba:
    http://www.horizonsunlimited.com/gregfrazier/news/2002-04-10.shtml

    David

Répondre

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"