1972 : Moto cross à Laure Minervois

 Moto cross à Laure Minervois

Toute reproduction des photos de ce blog est interdite sans l’accord de C Camberoque.

En juin 1972,  pour la fête du village de Laure Minervois dans l’Aude, le moto club qui était très actif organisait une épreuve de moto cross.

Laure Minervois moto cross 1972    Peinture de Jean Camberoque Moto cross détail

 

J’avais assisté aux courses de cet été là. Je me souviens qu’il y faisait une chaleur terrible et que j’étrennais un nouveau boîtier Pentax Spotmatic.  J’en avais profité pour prendre quelques photos…

 

Laure Minervois moto cross 1972

Les courses de moto cross étaient très populaires en Languedoc et attiraient un public passionné et important.

Laure Minervois moto cross 1972

 

Mon père qui était peintre aimait particulièrement le moto cross et il m’avait amené lorsque j’étais enfant voir des courses à Belvèze du Razès. Il avait peint le tableau suivant qui est un grand format de 2 m de large.

On peut voir les autres peintures  de JEAN CAMBEROQUE sur son blog:  http://jeancamberoque.unblog.fr

Peinture de Jean Camberoque Moto cross

Dans ces années 70 le plateau des motos était constitué d’une grande variété de marques  essentiellement Européennes de deux et quatre temps. Les Japonais n’avaient pas encore totalement envahi le marché du tout terrain.

 Laure Minervois moto cross 1972                Laure Minervois moto cross 1972


 

Pour les deux temps, les marques Catalanes de Barcelone étaient les plus présentes : Montessa, Ossa, Bultaco. Ce qui rendait pas mal de monde dans ce public, à grande majorité d’origine Espagnole, très fier de ses origines.

Laure Minervois moto cross 1972

Et quand on parle de la marque Bultaco, il faut rappeler que Franck Lucas en était l’importateur officiel pour la France. Le siège de son entreprise était à Toulouse ou il avait un très beau magasin ou l’on trouvait absolument toutes les Bultaco, des modèles de cross, mais aussi d’enduro, de trial avec toute la gamme des Sherpas, des  TSS de vitesse  et bien entendu les routières de la marque. Il y avait également beaucoup d’accessoires et toutes sortes d’équipements nécessaire en tout terrain. Franck vendait également des Suzuki. Sa boutique s’étalait sur plusieurs vitrines situées au 147 avenue des États Unis. C’est là que  je lui avait acheté ma Bultaco Metralla, dont Jean-Paul parle dans le chapitre du 12 mai 2008 de ce blog intitulé Nogaro en Metralla.

franck lucas 360 bultaco

Franck Lucas, en plus d’importateur Bultaco, était un grand champion de moto  et il courait lui même en  moto cross 500. Bien entendu il était présent à cette course de Laure Minervois qu’il avait remporté brillamment. Depuis il a écrit un livre sur ses multiples aventures motocyclistes et ses souvenirs dont je vous reparlerai  prochainement…

Laure Minervois moto cross 1972

Le circuit de Laure Minervois était appelé Circuit des Bentoulades, mot d’origine Occitane que l’on peut traduire par « coup de vent » et ceci à cause du fait qu’il était situé sur une colline exposée aux vents dominants qui ne manquent pas de  souffler « à décorner les boeufs » dit on  dans cette région. Et ce jour là ça soufflait fort, ce qui contribuait à soulever toute la poussière de la piste. Je craignais pour mon appareil photo tout neuf !

Laure Minervois moto cross 1972

 Cette série de photos était restée dans une pochette de négatifs, jamais agrandis et rangés dans mes archives depuis 1972. Je les montre sur ce blog pour la première fois ! Il était temps … 

Laure Minervois moto cross 1972 

Photo au dessus : Lucien Campet, magnifique sur sa Bul !

 Tous ces vigoureux coureurs sont devenus des quinquagénaires et peut être même des retraités, c’est du moins ce que je leur souhaite…

Laure Minervois moto cross 1972

Je me demande qui ils étaient, car je n’ai pas gardé trace du programme des courses de ce jour.

Je sais simplement qu’il y a des photos de Franck Lucas que j’ai du mal à identifier. 

Si tu te reconnais Franck, dis nous sur quelle photo  tu es ?

Franck n’a pas tardé à donner de ses nouvelles et il écrit ce matin même:

«   Sacré bon souvenir que celui de Laure en 72.

Je portais bien le n°9 sur ma 360 Bul.

J’avais remporté la course des 500 devant Ortega, et mon copain Max Flourac avait gagné les 250.

Lucien Campet se souvient bien de toi, nous aurons peut être l’occasion de bavarder ensemble lors d’une prochaine rencontre.

Merci d’avoir conservé ces photos, cela m’a fait un grand plaisir de les revoir.

A+, amicalement « 

Franck.

 franck lucas 360 bultaco  franck lucas 360 bultaco

C’est bien la célèbre silhouette de Franck Lucas sur les photos précédentes. Il nous le confirme : C’était bien lui avec le N° 9. Et vous le reconnaîtrez sur plusieurs autres photos.

 

Mais il faut que je vous dise que Franck Lucas a écrit un livre: Une moto pour l’aventure ou il raconte ses souvenirs et sa vie de motocycliste. C’est captivant et lorsqu’on commence à lire ce bouquin ou ne peut plus s’arrêter et l’ on continue à fond, jusqu’a la fin.

Pour se le procurer rien de plus simple contacter Franck Lucas sur son e mail     francklucas1@gmail.com

Et je suis certain qu’il se fera un plaisir de vous le dédicacer…

Livre des souvenirs de  Franck Lucas   Livre des souvenirs de  Franck Lucas

 Sur l’ image suivante, les spectateurs  présents sont aussi le témoignage de ces années là. Toute une époque…

Laure Minervois moto cross 1972

J’apprends aujourd’hui par son fils Kévin que ces deux dernières photos au dessus et ci dessous représentent Lucien Campet.

Je ne me souvenais plus quel était ce magnifique coureur que j’avais photographié il y a 37 ans ! Et je suis très content de l’apprendre!

Salut Lucien!

J’avais quelques nouvelles de toi par Franck Lucas qui m’avait dit que tu as encore la passion du moto cross et de bien belles motos avec lesquelles tu roules toujours.

Te souviens tu de la 404 que je t’avais acheté d’occasion et que tu m’a racheté quasiment au même prix deux ans après?

Donnes moi ton N° de téléphone que je t’appelles… On aura beaucoup de choses à se raconter depuis tout ce temps.  A bientôt…

Laure Minervois moto cross 1972

 

Les photos publiées sur ce blog sont de Charles Camberoque .

Les droits sont réservés et leur reproduction est interdite sans l’ accord de l’auteur .

 

La restauration de ma 125 Terrot Ténor n’a pas avancée.

Je recherche des segments

et le peintre va partir en vacances …

 …     à bientôt pour de nouvelles histoires    ….

 

 


11 commentaires

  1. delivet bernard dit :

    ET VOILA..JE VIENS DE REVOIR C EST IMAGES DU >>> BENTOULADES < SUPERBE……ET TRES BIENTOT: UN MOTO CLUB A LAURE je m en occupe activement ,et on vas reparler moto a LAURE BONNE ANNEE CORDIALEMENT

  2. jacques deit dit :

    Un énorme merci a mr jp, j’en ai la chair de poule car je participai à cette course et je crois bien que le 8 en photo c’est bien moi avec ma bultaco 250. J’ai aussi reconnu Christian Aguirre sur sa CZ N 1 ET SUR LA COURSE DE CARCASONNE LE TALENTUEUX JC WOLFF QUI A ETE MON PROFESSEUR MENTOR ET GRAND AMI mais disparu depuis ainsi que Bernard Pascual, ils nous manquent ……encore Bravo et merci …le blog sur Lucien Campet, super je me rappelle Barnabé qui l appelait l unijambiste lol
    A tres bientôt, merci
    Jacques Déit.

  3. J’avais évoqué le projet de faire à Laure Minervois une réunion du Moto Club des Jeunes Lièvres. Mc qui existait dans les années 70 et dont beaucoup de ses anciens membres seraient partant pour se retrouver 40 ans après.
    Ce pourait être l’occasion pour un nouveau départ du club à Laure comme le propose Bernard Delivet.
    Malheureusement je ne suis plus dans l’Aude pour m’occuper de ce beau projet… Mais je lance l’idée…

  4. delivet bernard dit :

    Que des belles photos !!que je viens de découvrir superbe! laure minervois sans « moto club » c est pas normal ;(je crois qu’il y a un club qui dort) ainsi: si quelques volontaires,amateurs, passionnées de moto touring; de Laure est de c est environs,ensemble nous pourrions redonner a LAURE un club MOTO……cordialement tel: 06 81646962

  5. philippe dit :

    bonsoir,
    j’assistais ado à ces courses de moto-cross dans le nord de l’Aude. C’etait vraiment super ces machines et ces equipements tellement differents d’aujourd’hui.
    Il me semble que je connaissais le coureur n° 12 (photo du debut et une plus loin) combi de mecano et bottes, ainsi que celui de la premiere photo en saut (11?). quelqu’un se reconnait-il? en tout cas merci Philippe

  6. MOTO-CROSS d'hier dit :

    Bonjour,

    Je découvre votre site ainsi que vos souvenirs et impressions sur le terrain de Laure Minervois…
    Seriez vous prêt à disserter un peu plus profondément et précisement sur le sujet ? Si oui, je peux envisager de faire paraitre cela dans la revue MOTO-CROSS d’hier, dont je suis le fondateur et rédacteur en chef. Certes… Franck Lucas et Lucien Campet me connaissent très bien !

    Merci de bien vouloir y réfléchir… Et m’informer !

    Livio De Nadaï

  7. Alors là, aujourd’hui, je suis très content d’avoir des nouvelles de Lucien Campet par son fils Kévin.
    En plus j’apprends que c’est lui qui est sur les photos avec le N° 15.
    Salut Lucien !
    Bien entendu que je te contacte, mais si tu pouvais me donner ton N° de téléphone ce serait bien.
    A bientôt.
    Charles.

  8. Campet Kevin dit :

    Mon pére Monsieur Campet Lucien ancien courreur de moto cross ( présent sur ce site c’est le courreur numéro 15) voudrez que contactez . Pouvez vous me donner une réponse par courrier voici notre adresse
    Monsieur Campet Lucien
    Chemin de Buadelle 11800 Badens Aude 11

  9. Mickie dit :

    Comme disait un ticheurte que j’ai beaucoup aimé: Macadam is good for races, earth is good for végétables… Bon pour les poireaux: J’aime pas le tout-terrain, la terre et l’huile, ce n’est pas compatible! Bon… Je devrais recevoir sous peu un wagon de segments, j’ai 3 moteurs dont le tien en attente! Je te tiens au courant…

  10. Salut Jean Paul,
    Je me rapelle d’une de nos virées à Laure Minervois,probablement en 1970.Nous étions parti de Carcassonne tous les deux sur ma 500 BSA A7 et dans une longue ligne droite, avant Laure, nous nous sommes fait doubler par deux types de Narbonne qui roulaient en limande sur des Malaguttis à plus de 110kmh.Putain de merde!!!! Le problème c’était que sur cette foutue BSA j’étais déjà à fond !!! La rogne m’a prit. Le lundi suivant je vendais mon anglaise pour acheter ma première Yam Ha ha haaaa! Une YDS 3 qui était fantastique et dont tu te souviens sûrement… Non mais hé, faut pas déconner.

  11. Jean-Paul dit :

    Laure-Minervois ! encore un nom fameux chez les motocyclistes audois de cette époque-là. Je me souviens d’une sortie avec le moto-club, j’avais encore mon Peugeot BB3 avec lequel je m’élançais sur ce circuit, bonjour les gamelles…
    Et c’est à un type de ce même patelin que j’ai acheté ma 175 Rallye en septembre 69, ça va donc faire bientôt 40 ans.
    Et Frank Lucas était encore actif à l’automne dernier pour escalader les pentes du Mont Ventoux à l’occasion du Trial Classique…
    Outre les marques espagnoles, on peut citer aussi Husqvarna, Maico, et Greeves. A l’époque, plus personne ou presque ne roulait en 4 temps.
    A la prochaine….

Répondre

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"