Deux livres pour l’été.

Deux livres pour l’été.

 

J’ai découvert la semaine dernière deux bouquins que j’ai lus avec un très grand bonheur et j’ai décidé de vous en parler car j’ai passé de très bons moments avec eux.
Finalement aux prix exorbitants où sont les revues de motos, il me semble qu’on en a plus pour son argent en « investissant » dans des livres comme ceux de Franck Lucas ou de Patrick Negro.

 

Livre des souvenirs de  Franck Lucas         Franck Lucas sur Harley Davidson

Franck Lucas sur une Sherpa …             et puis….                 sur une Harley,  faisant quelques infidélités à Bultaco!

Le premier livre : « Une moto pour l’aventure »  de Franck Lucas  a été édité en 2003, il y a déjà 6 ans!
Je savais qu’il était publié, mais je ne l’avais pas lu. Je viens de le terminer aujourd’hui, de le dévorer même et je peux vous dire qu’il est passionnant. Il se lit comme un véritable roman avec des rebondissements à chaque page.
Les souvenirs d’enfance de Franck pendant la guerre et sa rencontre avec une moto sont particulièrement bien écrits et émouvant ainsi que sa vie d’artiste forain qui faisait des exhibitions à moto sur le mur de la mort. Une attraction que je n’ai jamais vue mais dont j’ai toujours entendu parler.

Franck Lucas et le mur de la mort       Franck Lucas y el Senor Bulto

La vie de Franck d’errance de foire en fêtes dans cette France d’après guerre est particulièrement bien racontée. Puis vient sa découverte du moto cross et sa brillante carrière toujours écrite avec une simplicité de ton qui nous rend proche tous ses moments que l’on connaît par l’intermédiaire des médias de l’époque mais qui, là, sont racontés par celui qui les a réellement vécus. Ceux de ma génération se souviennent tous de l’ascension de Lucas au Kilimandjaro ou bien encore sa traversée des chutes du Niagara, mais on n’en avait pas un témoignage aussi direct, aussi vrai et sincère.

Franck Lucas    Franck Lucas

On retrouve des personnages qu’on a connus ou croisés ou admiré et qui étaient alors de grandes vedettes de la moto qu’on croyait inaccessibles. On est emporté dans la légende naissante de leurs vies de coureurs. Ils apparaissent alors dans ce récit comme des amis familiers dont on se sent tout à coup proche et en complicité comme si Franck était notre grand frère et racontait nos histoires de famille.

 Livre des souvenirs de  Franck Lucas      Franck Lucas

« Une moto pour l’aventure » publié par Tèrra de cocanha IEO éditions est un livre très vivant et plein d’optimisme, ce qui fait beaucoup de bien par les temps qui courent.

Vous pouvez le commander directement à Franck Lucas (25 euros port compris) par e mail,

et je suis sur que Franck se fera un plaisir de vous le dédicacer : francklucas1@gmail.com

 

 

laterrotdemonpere.gif     Le deuxième livre: « La Terrot de mon père »

de Patrick Negro, a été publié en 2009 par les éditions : E-T-A-I. Vous le trouverez en ce moment encore en librairie. Il s’inscrit particulièrement dans la collection « …de mon père »  qui comprend déjà plus d’une demi-douzaine d’autres titres.

Un texte retrace l’histoire des petites 125 Terrot et leur évolution après la guerre.
Mais c’est, avant tout un livre  objet, car il est conçu plus comme une sorte de compilation de documents ( que l’on a déjà vus sur le net, mais de façon éparse) sur les 125 et 175 fabriquées de 1939 à 1956 dont les Ténor et Rallye.

Patrick Negro a rassemblé toutes ces informations et les a richement illustrées. Pour l’amateur de Terrot, ce sera un  régal d’avoir ce bouquin et de le consulter régulièrement.

Quelques belles restaurations sont présentées et notamment plusieurs photos de la  175 Terrot Rallye préparée par Thierry Philippon qui me laisse béat d’admiration : Je veux la même et rien de plus !!!

175 Terrot Rallye de Tierry Philippon

 


 

 


2 commentaires

  1. philippon dit :

    je peux vous donner quelques renseignements sur cette moto que j’avais montée il y a 40 ans, j’étais à croix en ternois cette année, j’ai un petit film
    elle a un double allumage éléctronique, des cames et des soupapes spéciales, un piston et une bielle honda, un carbu dellorto SSI de diamètre 26 et fait plus de 20 ch au banc
    avec le mégaphone, elle dépasse 8500 tr:min
    cordialement

  2. Jean-Paul dit :

    Salut Charles
    Comme tu le sais, j’aime bien fouiner sur le web, on y déniche toujours plein de choses étonnantes. A partir des noms des crossmen de 1972, je suis donc tombé sur cette page web http://www.vta.asso.fr/spip.php?article100 où en en retrouve quelques uns qui près de 40 ans plus tard continuent à essorer gentiment la poignée de gaz. L’un deux a 76 ans….

    Pour les photos de Frank Lucas, au trial classique du Mont Ventoux 2008, il suffit d’aller à http://trialclassicbultaco.ifrance.com/ventoux_trial_classic.htm

Répondre

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"