Bourse de Bram 2010.

 

Quelques images de la bourse de Bram 2010.

Par Charles Camberoque

Toute reproduction des photos de ce blog est interdite sans l’accord de C Camberoque. 

bourse de bram 2010

Après la tempête de 2009, le beau temps, quoique un peu gris, est revenu sur la bourse de Bram, qui avait lieu, hier, les 23 et 24 janvier 2010.

bourse de bram 2010

Cette année près de 100 exposants étaient là, particulièrement le samedi.

Certains ont perdu la tête devant les machines exposées.

Mais c’est comme cela chaque année, car les machines présentées sont décidément, bien belles.

Bourse de Bram 2010. le-circuit-oublie-carcasson

bourse de bram 2010

Plusieurs des  marchands présents étaient bien contents de la reprise des affaires.

 bourse de bram 2010   bourse de bram 2010     

Hé oui ! Comme toujours les achats intéressants se font le samedi matin, voire le vendredi soir au cul des camions d’où l’on décharge le matériel pour l’installer sur les stands.

bourse de bram 2010

En 2010, les Espagnols sont venus nombreux, preuve que la qualité de cette rencontre annuelle commence à dépasser nos frontières.

Excelsior Bourse de Bram 2010

J’ai trouvé de la documentation pour entreprendre la restauration d’une nouvelle machine…

dont je vous parlerai prochainement,

mais j’aurais bien enfourché cette petite Excelsior pour la ramener chez moi.

Décidément, les motos, surtout de course, me font bien trop rêver !

souscription


Archive pour janvier, 2010

Coupe Kawasaki 1977

Coupe Kawasaki  1977

Photos inédites de Charles Camberoque

Toute reproduction des photos de ce blog est interdite sans l’accord de C Camberoque. 

En 1971, s’inspirant de la coupe R8 Gordini qui connaissait alors un grand succès populaire, Xavier Maugendre l’importateur Kawasaki, crée la coupe Kawasaki.

Sur des 350 Kawasaki, motos théoriquement de série, les jeunes pilotes s’affrontaient en plusieurs manches tout au cours de la saison, parfois en prélude à de grandes courses comme pour le Grand Prix de France 1977 sur le circuit Paul Ricard au Castelet.

Beaucoup de grand pilotes sont passés par cette formule de promotion dont Patrick Pons.

En 1977 près de 400 engagés, vont tenter l’aventure de la Coupe et je dois avouer que moi aussi, j’en avais très envie.

gp77329.gif

Le tour de chauffe devant les spectateurs du Grand Prix de France. Certains font les pilotes décontractés, d’autres chauffent les pneus tandis que quelques participants ressemblent à des mecs qui vont au boulot…

kawa400kh.gif     coupe Kawasaki 1977

Cette année-là, la moto est une Kawasaki 400 KH, 3 cylindres, 2 temps, digne héritière de la fabuleuse 500 des années 70 dont j’ai eu un exemplaire de la première série que vous pouvez voir sur certaines pages de ce blog.

coupe Kawasaki 1977

Les furieux sont lâchés.

Parmi eux, certains sont totalement inexpérimentés et d’autres plus habitués à tourner sur un circuit.

coupe Kawasaki 1977

Après les premiers tours, la situation se décante un peu.

Le bruit des moteurs 3 cylindres deux temps était magnifique. Je l’ai encore dans mes oreilles et en l’entendant rugir dans ma mémoire, je me souviens de l’odeur des fumées d’huile brûlée. Sur ma 500 Kawa: de la Motul 2 Temps…

coupe Kawasaki 1977    coupe Kawasaki 1977

Patrick Pons ne sera pas le seul à chuter ce jour là !  Voir la page des photo prises le même jour : La chute de P Pons, lien :

Chute de Patrick Pons au GP de France Mai 1977

 

Marc fontan coupe Kawasaki 1977 Marc Fontan

Entre tous ces débutants, Marc Fontan, un pilote sympathique, plutôt inexpérimenté au début de la saison, mais plein de style, émerge en accumulant victoires sur victoires.

Il va susciter mon admiration tout au long de cette année 77 et pendant longtemps…

Bien entendu, le grand vainqueur de La Coupe Kawasaki 1977 sera donc : Marc Fontan, aujourd’hui directeur sportif du Tour de France Dark Dog Moto Tour 2009.

Un site à voir :
http://www.bike70.com/page11.html

 

Les photos publiées sur ce blog sont de Charles Camberoque .

Les droits sont réservés et leur reproduction est interdite sans l’ accord de l’auteur .

Désolé pour ma signature qui apparaît sur les photos, mais c’est une des seules façon de me prémunir, un tout petit peu, devant les abus de ceux qui les reproduisent sans mon accord et sans signature.

Photographies  ©  Copyright : Charles Camberoque

Mention obligatoire   Reproduction interdite.

boursesete.gif

Josette et Gérard Alvaro

Rencontre avec Josette et Gérard Alvaro

Toute reproduction des photos de ce blog est interdite sans l’accord de C Camberoque.

Dans le département de l’Aude vivent  Josette et Gérard Alvaro, un couple de grands passionnés de moto.

Des roule toujours mais aussi des organisateurs infatigables…et qui sont entrain de préparer la bourse de Bram 2010…

 

josettealvaro.gif    gerardalvaro.gif

Si la réputation de Gérard associée à la silhouette de ses célèbres moustaches, a déjà fait le tour de France, il ne faut pas oublier la discrète efficacité de Josette qui, elle aussi, est très présente sur tous les coups y compris dans le side de leur splendide Indian Power Plus de 1916. 

On se souvient du bon café réparateur que Josette offrait aux motocyclistes après une matinée de pluies sur les routes du dernier tour du Languedoc-Roussillon.

Mais avant tout, il ne faut pas oublier qu’elle travaille à toute l’organisation des activités des 5A, des journées de balade, à la bourse en passant par l’organisation du Tour du Languedoc Roussillon et de beaucoup d’autre activités de la section moto du club de l’Aude. Tout cela avec Gérard et bien d’autres membres du fameux club, dont elle est une des chevilles ouvrières depuis de nombreuses années.

josettealvaro2.gif

En ce moment Josette et son équipe peaufinent l’organisation de la bourse de Bram, à côté de Carcassonne dans l’Aude et qui aura lieu les 23 et 24 Janvier prochains… qu’on se le dise…

On se souvient que l’année dernière, une terrible tempête avait perturbé cette bourse qui malgré tout c’était déroulée presque normalement le dimanche alors que la circulation avait été interdite par la Préfecture, le samedi, à cause des intempéries.

Voir en Janvier 2009, la page : 

Dans l’Aude: La bourse de Bram


Pour 2010, le grand chef Big Moustache à commandé le beau temps !

bourse de bram 2010

 

En attendant ces deux journées, toujours riches en rencontres et trouvailles, j’ai visité Gérard Alvaro chez lui dans son bel atelier.

l'atelier de Gérard Alvaro

J’aime retrouver les collectionneurs dans leur antre. On y trouve toujours une atmosphère particulière à chacun d’eux. Quel bonheur d’y flâner en reniflant l’odeur des vieilles huiles mélangée à l’essence et aux senteurs du cuir des  selles refaites à neuf. Et puis, pour un photographe comme moi, la lumière est toujours belle et les machines bien mises en valeur dans leur nouveau garage.

Gérard Alvaro    Gérard Alvaro

Gérard Alvaro me montre un article du N°585 de La Vie de la Moto, où  Bernard Soler Thèbes raconte sa riche carrière de sportif. Car Alvaro  avant de s’intéresser aux machines anciennes a connu une grande carrière de coureur de moto-cross. C’était dans les années 50/60. Et je vous recommande la lecture de cet article illustré de belles photos de cette période de gloire pour Gérard et pour les courses de moto-cross qui connaissaient alors une grande popularité en Languedoc.

Gérard Alvaro    Gérard Alvaro

Du moto-cross, Gérard est passé aux machines anciennes et il ne se contente pas de les restaurer et de les collectionner mais il les fait aussi rouler, comme sur la photo précédente prise pendant le dernier tour du Languedoc Roussillon.

Voir en Mai 2009 la page du 3eme Tour du Languedoc-Rousillon :

3° TOUR DU LANGUEDOC – ROUSSILLON

 

Avec mon vieil ami Jeannot Lapasset nous nous sommes extasiés devant la restauration de la 250 Monet Goyon  rouge qui va être splendide.

250 Monet Goyon

Elle était équipée d’un moteur deux temps et j’aime à penser qu’elle a peut-être bien participé aux Grand Prix de Carcassonne…

Harley

Les motos de Gérard sont toutes restaurées avec soin, un grand talent et une justesse remarquable qui les amène dans un état impeccable sans donner l’impression d’une remise à neuf qui est parfois trop visible dans certaines « re-fabrications ».

atelier de Gérard Alvaro

 

L’Indian Power Plus de 1916, avec son side-car est tout aussi rutilante qu’impressionnante. 

Indian Power Plus 1916

 

250 Monet Goyon

Gérard Alvaro veut nous faire croire que cette  250 Monet Goyon sera la dernière moto qu’il restaurera !!!

Nous n’en croyons rien et il nous fait bien rire, car malgré ses 76 ans sa passion est intacte et pas une de ses moto n’a le temps de prendre de la poussière, tellement qu’il les fait rouler !

Alors pourquoi  ne pas en restaurer beaucoup d’autres en attendant les beaux jours pour se balader ?

 

A bientôt, Gérard…  à la bourse de Bram, le 23 et le 24 Janvier, bien entendu !

brambourse2010.gif  legarage.gif

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"