Benelli 250 2C : une jolie trouvaille !

 

Benelli 250 2C : le Père Noël est passé !

Par Charles Camberoque

Toute reproduction des photos de ce blog est interdite sans l’accord de C Camberoque. 

Vous trouverez la suite de cet article à : http://charlescamberoque.unblog.fr/2013/03/09/250-benelli-au-boulot/

Aujourd’hui pour moi, c’est Noël !

Mon ami Bruno joue le rôle d’un drôle de Père Noël qui m’a proposé de le « débarrasser » de la moto de sa jeunesse. Depuis plusieurs dizaines d’années, il la conservait dans une remise au fond de son jardin. Dans un cafouchi, comme on dit ici.

 cherchez la benelli

 Cherchez une 250 Benelli sur cette photo : Pourtant elle est là, bien cachée. Seul le rétro dépasse !

On ne trouve plus de motocyclettes dans les vieilles granges des paysans, comme le voudrait la tradition des chercheurs de moto de collection.

Normal ! Il n’y a quasiment plus de granges et hélas, presque plus de paysans non plus !

dsc4825.gif

Le jeune barbu en rouge : C’est le Père Nöel  et sa Benelli, encore cachée…

Mais par contre, il y a des citadins avec leurs garages remplis de vieilleries et de toutes sortes de souvenirs, comme leurs premiers engins à moteur. Un beau jour, ils finissent par s’en débarrasser et alors tant vaut-il le proposer à un collectionneur. Bonne idée !

C’est ce qu’a fait Bruno et je l’en remercie chaleureusement.

Benelli 250 2C : une jolie trouvaille !  le-circuit-oublie-carcasson

souscription

Avec Jean-Louis, nous sommes donc allés chercher cette Benelli.

Après l’avoir dégagé de sous un amas d’objets hétéroclites et de vieilles voiles elle émerge enfin. Bruno est un amateur de voiliers. Ses voiles usagées ont finalement  bien protégé la petite Italienne des années 70 qui nous est apparue, un peu tristounette mais presque prête à repartir pour de nouvelles balades.

benelli 250 2c

Sûr, il y aura  du boulot. Mais quel plaisir, surtout que cette Benelli est quasiment complète, pas accidentée et en plus, elle n’a parcouru que 4500 km.

benelli 250 2c

Le moteur n’est pas bloqué. La boîte non plus.

benelli 250 2c    benelli 250 2c

Assurément, un moment de nostalgie et des souvenirs qui s’en vont avec sa moto…

…Mais Bruno se réjouit tout de même à la pensée que sa machine va connaître une nouvelle vie…

« Tu me la ramèneras et nous irons faire un tour ensemble », me fait-il promettre avant que nous l’emportions.

Promis, juré, Bruno !

benelli 250 2c

De la Mama, aux Chinois : Petite histoire de la firme Benelli.

Téresa Benelli était une mère de famille nombreuse qui avait 6 garçons et qui désirait pour eux un bon travail, « un emploi sain », disait elle. Il faut croire qu’en 1911 il y avait donc en Italie des emplois malsains.

benelli 250 2c

Térésa forte femme… de tête, investit alors toutes ses économies dans la fondation d’un garage de réparation de voiture et motos pour ses rejetons.

Très rapidement ils vont être confronté à la difficulté de trouver des pièces et vont alors les fabriquer eux-mêmes.

benelli 250 2c

Cette Benelli sort de chez Monsieur Rafin, cycles moto à : Le Puy

Dans les années 1920 la famille Benelli produit un petit moteur qui s’adapte sur les cadres de vélos, puis l’année d’après, ils construisent leur première moto avec un moteur de 98 cc, qui connaîtra un grand succès : La Motoleggera. Son évolution rapide permettra de la décliner dans plusieurs cylindrées jusqu’à 175 cc et une participation aux championnats d’Italie pilotée par un des 6 frères, Tonio, qui connaîtra un accident tragique en 1932.

En 1934 des motos Benelli sont présentes au Grand Prix de Carcassonne (voir :  LES GRAND PRIX  MOTO DE CARCASSONNE   ) et une Benelli remporte le Tourist Trophy pilotée par Ted Mellors en 1939.

benelli 250 2c

Benelli 250 C, produite en 1973. Cylindrée : 231,4 cc, 2 cylindres 2 temps.

L’usine est détruite entièrement pendant la seconde guerre mondiale. Puis les 6 frangins mettent au point le Leoncino 125 qui leur permet de re-démarrer leurs activités . Jsqu’à ce qu’en 1949, Guiseppe, l’aîné, se fâche avec ces petits frères et fonde sa propre marque : Motobi.

Plus tard, et c’est probablement la revanche des 5 frères, qui rachètent à leur tour Motobi.

benelli1956125leoncino.gif Le 125 Léoncino

Puis c’est la Tornado dans les années 60, la victoire au championnat du monde en 250 de Kel  Karruthers et de nouvelles victoires au Tourist Trophy.

Dans les années 1970 le fabricant et stylicien de bagnoles  Alejandro De Tomaso achète Benelli. Il crée la 750 Sei, une des premières 6 cylindres modernes et la 250 2C, pour concurrencer et luter contre l’invasion des motos Japonaises avec les mêmes armes qu’eux.

La marque disparaîtra dans les années 90 pour réapparaître en 2003 puis être finalement vendue aux Chinois déjà fabricants des motos Qianjiang.

 Des possibilités diverses avec une 250 Benelli:

Jean Paul, Roi des recherches sur le net, m’a envoyé ces deux dernières photos

et visiblement il semble que cette transformation soit celle d’une 250 2C.

benelli 250 2c

 N’est ce pas bien mignon cette caféracérisation ?

benelli 250 2c

Tentant non ?

                                        La suite dans les mois à venir…

Vous trouverez la suite à : http://charlescamberoque.unblog.fr/2013/03/09/250-benelli-au-boulot/

 

 

Sommaire des précédents articles:

Mars 2008 

* Ma Ténor retrouvée                       

*Le terrotiste Motomaticien Mathécycliste

Avril 2008

* GP des Boulevards                       

*1968 Terrotistes dans l’Aude

*Puchistes et Terrotistes                

*La modernité des dernières Terrot (I)           

*30 ans plus tard ma Ténor           

*La vie de la Moto

* L’achat de la Tenace, premiers travaux

Mai 2008

*Y’en a un qui suit !                                   

*Rencontres sur le Web

*Nogaro en Metralla                       

*Le grand démontage a commencé

*La modernité des dernières Terrot (II)

Juin 2008

*Sur la Minervoise                                   

 *La modernité des dernières Terrots (III)

*La bourse moto de Frontignan           

*A poil !

Juillet 2008

* La modernité des dernières Terrots (IV)  

*L’école de pilotage Tony Smith              

* Ah les vacances…

Août 2008

*Démontage des amortos de la Terrot Ténor           

*Des nouvelles de ce blog

Septembre 2008

*Bol d’Or 1969 Hommage à Jacques Potherat et Michel Rougerie

* La bourse de Caveyrac

Octobre 2008

*La fourche de la Terrot Ténor           

*La bourse de Sommières 2008

*Très triste histoire d’un motard compagnon de route

Novembre 2008

*Le sablage                                               

*Une histoire de casques           

Janvier 2009

* Quand on roulait à moto sur la neige                       

* Dans l’Aude : la bourse de Bram           

* Mickie au travail dans son antre                       

* Voilà voilà tes carters moteurs           

Février 2009

* Moteur : Retour du microbillage et polissage

* Remontage du bas moteur de la Terrot

Mars 2009
 

* Les Grand Prix moto de Carcassonne I                        

* Les Grand Prix moto de Carcassonne II

*Les motos de Cuba                                                            

* Le Moto Journal 200

Avril 2009

* L’oncle d’Amérique découvre la moto                          

*   Aidez l’ami Jeannot

* Déjà des courses il y a 100 ans et mon blog :1 an déjà!  

*  La bourse de Prades le Lez 2009

Mai 2009

*  La 250 Rovena                                                     

 * Généalogie de la Ténor en images

Juin 2009

* Moto cross à Laure Minervois                            

* La super Ténor de Daniel

* 3 ème Tour du Languedoc-Roussillon  moto           

Juillet 2009

* Deux livres pour l’été   

Août 2009

* La Ténor un bon souvenir de Michel            

Septembre 2009

*  La côte de Veaux

Septembre 2009 

* La 186 Terrot-Philippon Rallye

Octobre 2009

* Des nouvelles de Mickie et ma Ténor

* Chute de Patrick Pons au GP de France Mai 1977

Novembre 2009

*Des nouvelles de Jean-Louis

*En voiture pour les Cévennes

*L’école de pilotage Tony Smith II

Décembre 2009

* Avis aux amateurs des dernières Terrots

* La Terrot Philippon II

moto anciennes du roussillonLes motos anciennes du Roussillon

Vous invitent à participer à leur

3éme BALADE DES PETITS CUBES.            DIMANCHE 28 MARS 2010

Départ à 9H30 heures précises de PEZILLA de CONFLENT

Bulletin d’inscription à retourner avant le 15 MARS à :

Monsieur CHAIX Stephan 59 Av de Perpignan   66140 CANET en ROUSSILLON    Tel: 06.86.85.39.19

Renseignements :  Alain LEVILLAIN Jean CROS   06.80.58.97.84  /  06.12.72.54.04

Camping  où location de mobil home à SOURNIA Tel .04 68 96 08 13

Montant de l’engagement : 22€ comprenant le casse croûte, l’apéritif & le repas du midi

Joindre le règlement au bulletin d’inscription avant le 15 MARS 2010

Limité aux motos 50cc d’avant 1970 & 125cc d’avant 1960

LES MOTOS ANCIENNES DU ROUSSILLON

59 Av de Perpignan  66140 Canet en Roussillon   Tel : 06.86.85.39.19         motos.anciennes.du.roussillon@orange.fr

moto anciennes du roussillon

 


6 commentaires

  1. Smithd352 dit :

    I loved your blog article. Really cool.

  2. Ruben dit :

    hello friends I want to mount a circuit benelli but can not find a forks in good condition and good price, anyone know of some?

  3. Lozon dit :

    Je possède une Benelli 250 2C je suis à la recherche de pièces pots et extrimités, commodos

  4. POVERT dit :

    salut,
    J’ai acheté moi aussi une 250 Bénelli 250 2C en octobre 1973.
    J’ai roulé un peu plus de 75000 km avant de la vendre en 1975 pour acheter un 450 Ducati.
    Quelques années plus tard, nostalgique, j’en ai rachetée une à un copain et voici près de trente ans qu’elle me suis dans tous mes déménagements…
    Aujourd’hui, besoin de place et de fric aussi, je pense la vendre ainsi qu’une 125 2C de la même époque stockée dans mon garage.
    Si un « passionné » cherche ce genre de modèle…me contacter.

  5. Huynen Jean dit :

    Qui cherche une Benelli 250 2c de 1974 ?
    J’en connais une qui est à vendre. Elle est équipée d’un superbe guidon « moustache » des années 70. Si elle vous intéresse, je peux vous faire parvenir des photos.
    Certes, les chromes sont pickés/rouillés, mais elle n’est pas bloquée et n’aurait fait que très peu de kilomètres… bref, une bonne base de restauration.
    jean.huynen@skynet.be
    24/08/2010

  6. Astier Gilles dit :

    Je réagis à la page « une jolie trouvaille » de Charles Camberoque du 1er mars 2010.
    Je tape Benelli 250 2C sur google, je tombe sur votre blog, et je lis votre article. Génial, ma Benelli 250 2C aussi était bleue … mais je suis encore plus surpris quand je lis qu’elle vient aussi de chez Raffin au Puy en Velay (M. Raffin faisait lui même l’import de ces motos, il était d’origine italienne). Tout comme la mienne. Je l’avais achetée en 1973 ou 1974 … j’ai un peu oublié, avant de la vendre avec un faible kilométrage à Yamaha Clermont-Ferrand pour une misère. Ce genre de moto a eu une diffusion si réduite, que la coïncidence est troublante.
    Merci de m’avoir rappelé cette moto et ce fana de motos qu’était M. Raffin
    Gilles

Répondre

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"