Retour au Mont Ventoux 2011

Retour au Mont Ventoux 2011

 

Textes de Jean-Paul AUGE

Photographies et légendes des images de Charles CAMBEROQUE

Attention ! Les photographies qui sont sur ce blog ne sont pas libre de droits. Elles sont soumises au copyright et leur reproduction est interdite sans l’autorisation de leur auteur.

L’an dernier, je vous avais fait un petit compte-rendu de ma petite ballade du 25 avril à Malaucène  où le club MC2A (Motos Classiques et de Compétition d’Avignon) organisait pour la première fois une journée de démonstration de motos anciennes et classiques sur le bas de la route qui escalade le versant nord du Géant de Provence.Voir : pour monter au Ventoux

Auparavant je vous avais fait aussi parlé d’une autre manifestation organisée dans le même esprit à quelques kilomètres de là par ce même club, la côte de Veaux – Malaucène. Voir: La côte de Veaux Vous pourriez trouver lassant que je revienne sur le sujet, mais vous allez voir que cette année, l’affaire a pris un tour particulier, notamment parce que le grand maître de ce blog, le Photocycliste Motographe Camberoque lui-même, avait fait le déplacement, ainsi que Docteur es-Terrot Mickie, Mais cela n’aurait rien été sans la participation de quelques autres personnes. Voilà l’histoire.

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Eric Offenstadt, dit Pépé ou encore Papitou, toujours aussi efficace et beau sur une moto. Jean-Paul en profite pour faire chauffer le moteur de son Nikon.

Comme vous le savez déjà également, pendant que la Ténor de Camberoque attend que ses pièces reviennent de chez le chromeur pour que Mickie puisse enfin les remonter, et que ma Rallye continue à prendre la poussière en attendant que mon garage soit devenu suffisamment grand, j’occupe une partie de mon temps à parcourir le ouèbe, où l’on fait des rencontres parfois inespérées, comme je vous en avais déjà parlé à propos de la sympathique journée cévenole au cours de laquelle un des héros de notre jeunesse, Pépé Offenstadt, ex-pilote de GP, m’avait emmené rendre visite à Alain Michel, ex-champion du monde de side-car, excusez du peu. (voir: Une belle journée cévenole)

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Eric Offenstadt et Gérard Rolland qui avait fourni les deux belles Yamaha RDLC, ont été  encouragés par Mickie et tout le « Pépé Fan-club ».

Ces contacts avec Pépé se sont beaucoup développés à la faveur de son inscription sur le forum Pit-Lane (http://www.pit-lane.biz), où nous comptons désormais lui et moi parmi les membres très actifs, (à la grande satisfaction de son animateur, Marc, qui a eu également le plaisir de voir d’autres noms célèbres s’inscrire chez lui : Hubert Rigal, Yves Kerlo, Eric Saul, Jacques Bussillet, JB Bruneau le créateur de la Métisse, Francis Boutet de Bike70, et j’en oublie, sans compter la foule des anonymes de plus en plus attirés par la qualité et la bonne tenue des propos tenus au fil des articles).

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Guy Bertin se prépare à partir.  

 

 Avec Pépé, on avait plaisanté quelques fois à propos de sa possible participation à l’une des montées organisées par le MC2A (Motos Classiques et de Compétition d’Avignon), sans toutefois chercher à pousser l’idée vraiment plus loin,

Mais au mois de Novembre, Pépé a eu la visite de Jean-René MARMELAT, membre du MC2A, qui a concrétisé l’idée de cette participation. Et grâce à lui, Pépé s’est retrouvé invité comme pilote de notoriété. Résultat: Pépé a renfilé son cuir de l’époque où il courait en GP et a repris le guidon, pour notre plus grand bonheur. L’organisateur avait bien pensé à fournir une moto, mais un autre copain de Pépé, lui aussi pilote de notoriété invité, Gérard ROLLAND (voir sa biographie sur le site Bike70) a été plus rapide pour lui prêter une Yamaha 350 RDLC (une 31K en pots de détente) magnifiquement préparée.

 

Et quelques uns des membres du forum Pit-Lane sont venus l’encourager et profiter du spectacle. 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Départ prudent pour Offenstadt ce qui ne fut pas le cas pour tout les participants dont certains rivalisaient de forts coup de  gaz qui contrastaient, plus loin, avec des passages en courbe nettement moins forts !

Il faut savoir que Pépé a arrêté de courir à moto il y a 35 ans, et qu’il n’était revenu en piste qu’à trois reprises dans des manifestations récentes de type Coupes Moto-Légende. Sa présence au Mont Ventoux fait donc figure d’évènement.

Mais, quelque soit notre enthousiasme pour sa prestation, Pépé n’était pas le seul en lice, et outre les quelques habitués déjà vus à Veaux ou l’an dernier ici-même à Malaucène, il y avait aussi les passionnés venus toujours plus nombreux participer à cette belle journée. Un coup de chapeau au passage au MC2A qui a surmonté la tragédie de Veaux en septembre dernier (voir Triste côte de Veaux), pour continuer à organiser ses manifestations à la satisfaction générale des participants et du public.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Première montée pour reconnaître la route et tester la moto, c’est plus prudent et plus pro.

De façon assez étonnante, la circulation de ce public reste fluide que ce soit pour accéder au site, ou même pour profiter des créneaux entre deux montées pour transiter sous le contrôle des commissaires du MC2A sur les 3km du tracé et rejoindre la suite des 20km de montée vers le sommet (cependant pas complètement accessible, les 3 derniers kilomètres restant fermés à toute circulation jusqu’au 15 mai).

Et si les plus timides restent à l’écart du parc des concurrents, d’autres n’hésitent pas à le parcourir en tous sens, appareil photo en main, comme nous avons pu le faire Charles et moi (surtout lui) pour vous rapporter ces images. 
Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Les pilotes de notoriété, de gauche à droite: Georges Comy, N°200, Jean Claude Castella, 201, Guy Bertin,205, Eric Offenstadt,206 et Gérard Rolland, 207.

Retour au Mont Ventoux 2011 dans Rassemblements. le-circuit-oublie-carcasson

souscription retour-au-mont-ventoux-2011 dans Rassemblements.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Démarrage à la poussette pour l’Aermacchi de Georges Comy, l’un des pilotes de notoriété sur une 350 Aermacchi Ala d’Oro de 1968 (avec laquelle Pépé fera sa dernière montée de la journée). Georges nous donne une belle leçon par sa présence active malgré ses 82 ans. Ce qui me laisse de l’espoir pour une carrière tardive de  pilote… et j’espère que je serai encore là, dans 22 ans. Peut être enfin avec une machine !

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Raphael Ruffa envoie la sauce, la poignée dans le coin. Un grand bonheur pour les yeux et les oreilles.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Christian Paccaud sur sa très belle Guzzi V50 de 1981, déjà vue à Veaux, magnifiquement préparé et qui montait très efficacement.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Ci-dessus, Jean-René Marmela qui a invité Pépé .

Toujours passionnant de comparer les différents styles des pilotes dans le même passage.

On voit bien ceux qui ont une habitude de la piste, ceux qui ont vu courir Pasolini ou Saarinen. Puis il y a ceux qui restent des pilotes de routières, voire ceux qui restent conformes à un pilotage de motard de la gendarmerie.


Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Mais oui, je n’ai pas pu résister à m’amuser un peu, moi aussi. Je vous garantis qu’il n’y avait pas trois motos avec le n° 50, mais une seule pilotée par Stéphane Cancelli: Une 350 Aermacchi TVSS  si j’en croie la liste des engagés. Et il montait tellement vite qu’il est trois fois sur la même photo.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 

 Pour les pilotes non identifiés comme le N° 399 merci de m’envoyer leur nom.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Parmi les anciennes, une très belle 350 AJS 7 R de 1954  et son pilote Jean-Claude Castella. Ce dernier a couru les GP en catégorie side-car à la fin des années 60, et roule ici avec l’AJS de son propre père.

Plusieurs 500 Saroléa, une  de 29, conduite par  Philippe Cicéron et une autre de 1932 de Yves Azam.

Une 350 Vélocette de 29 était pilotée par Jean de Cancellis.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Peu de motos anciennes mais de bien belles machines.

 

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Je serai bien curieux de savoir en combien de temps monte une super motard, par rapport à une machine à guidon bracelets?  Mais n’oublions pas qu’a Malaucène c’est une montée historique sans chronos ni classement.

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Mais qu’il était amusant ce graphisme Honda traité à la mode Norton !

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Plusieurs techniques de démarrage semblent utilisées, mais il vaut mieux aller sur le plat pour démarrer un mono AJS à la poussette …

 

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Réflexion d’un motard qui s’exclamait devant cette Honda: « Mais comment peut-on faire une machine si belle, à partir d’une moto si laide ! « 

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Bon! La montée de Malaucène, c’est pas pour les chiens… Quoique ils avaient l’air d’apprécier tout de même !

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Ce contraste entre machines anciennes et bolides de toute sorte voire plutôt modernes, est très fascinant. Et puis cette cohabitation pour un dimanche, entre jeunes et franchement vieux, fait preuve d’ouverture sans sectarisme.

La présence des sides et des karts sera l’objet d’une prochaine page sur mon blog.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Tandis que les ailettes des moteurs refroidissent en cliquetant gentiment, on prend l’apéro avant les grillades et ça c’est vraiment sympa, aussi.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Un admirateur que je n’ai pas pu identifier se courbe respectueusement avant de faire une génuflexion devant Guy Bertin qui reste de marbre.

 

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 L’heure de la bouffe approche.

Quasiment sur la ligne de départ les places seront chères, même dans les fumées d’huile de moteur qui se mélangent délicieusement avec celle des frites.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Bon appétit les gourmets!

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Sébastien Vair ( dit Ti’Seb) montait joyeusement avec son 80 Yamaha YSR qui pétait le feu de Dieu.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Elle sonne bien cette Ossa SPQ de 1977: C’est celle de David Bizard me précise Jean-Michel Chancy qui en a une lui aussi, en plus de la splendide 400  Ducati F3 que l’on peut voir plus haut.

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Après les motos ce sera le tour des sides, puis des karts.

On en reparlera …  au prochain numéro…

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Pierre Favre prend le départ sur sa 250 TZ de 1991.

Tandis que, sur le bord gauche, Gilabert, un des hommes de LVM, vérifie que la photo est nette !

Et s’il a la casquette à l’envers, ce n’est pas pour faire rappeur kakou de Marseille, mais pour mieux plaquer son oeil derrière le viseur de son Canon.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Guy Bertin déchainé après une première montée prudente faisait sonner ses 4 mégaphones agressifs avec vigueur et maestria, pour notre plus grand plaisir.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 Curieuse position d’Hervé Trochu pour dompter sa Laverda 750 de 1972. Mais quelques dizaines de mètres après le départ une toute petite bosse avait de grands effets, surtout pour les karts qui y décollaient légèrement.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Dans la journée plusieurs montées étaient prévues avec une  re-descente par la même route.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Raphael Ruffa infatigable sur sa Yamaha.

 

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 La BMW d’Albagnac ronflait avec cette sonorité si caractéristique des moteurs allemands qui me rappelait la magnifique musique des R69S d’antan,en pots Dunstal.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Stéphane Damon sur une des plus belles RDLC en pots de détente.

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

Tandis que cette Suzuki Yoshimura grimpait pour la dernière montée,

le ronflement de la si belle fausse-vraie MV de Jean-Luc Borgetto (ci-dessous) retentissait encore en échos, au loin dans la vallée.

borgetto.gif

 

C’était une bonne journée.

Peut être bien… à l’année prochaine …

 

Malaucène Mont Ventoux 2011   Photos Copyright Camberoque Reproduction interdite

 

 

 

 


Archive pour avril, 2011

Coupes Eugène Mauve 1971

Attention ! Les photographies qui sont sur ce blog ne sont pas libre de droits.

Elles sont soumises au copyright et leur reproduction est interdite sans l’autorisation de leur auteur.

 

Vous pouvez voir les 2 reportages sur

La montée historique  2011 du Mont Ventoux à Malaucène  à :

Retour au Mont Ventoux 2011

Side-car et kart à Malaucène 2011

Coupes Eugène Mauve 1971

 

Photo et texte de Charles Camberoque

Il était une fois, au siècle dernier, un jeune motard qui avait tout juste 20 ans.

Il avait passé 2 jours, au printemps 1971, à photographier les motos qui filaient sur le circuit de Montlhéry.

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 N°45  Robert Beck  Suzuki, N°44 Jacques Chalmandrier  Morini, N°8 Pierre Bonino Ducati, N°3 Roger Massot Suzuki, N°32 François Le Brun  Suzuki, N° 29 Pierre Camino Honda, N°4 René Fontaine Ducati

En ce temps là, les coupes Eugène Mauve constituaient un rendez vous important pour les amateurs de courses de vitesse.

Eugène Mauve était un ancien coureur, un fanatique de compétitions qui avait créé le Bol D’Or en 1922.

Il avait également contribué au développement du sport motocycliste en participant à la création de courses un peu partout en province et à Carcassonne en particulier ou, dans les années trente, il organisait avec les Moto Clubs Audois un prestigieux Grand Prix sur un beau circuit aujourd’hui oublié.

 

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Viura sur une 125 Maico qui terminera premier suivie par Olivier Chevalier qui terminera 3eme sur une 125 Yamaha, dans la chicane Sud

Mais revenons à Montlhéry. 40 ans sont passés depuis que ces photos ont été faites et vous aurez compris que j’étais ce jeune motard.

J’ai gardé précieusement mes photos prises au cours de ces journées mémorables. Je n’en avais rien fait pendant tout ce temps et aujourd’hui je vous les montre toutes fraîchement sorties de leur pochette. Il était temps !

J’étais déjà en admiration devant machines et pilotes. Plus tard j’en ai rencontré certains et j’ai été affecté par la disparition tragique de plusieurs de ces coureurs.

Aujourd’hui 26/07/2011, soit plusieurs mois après que j’ai mis en ligne ces pages, Christian Bouchet m’envoie un commentaire ou il me donne des informations sur tous les pilotes en course ce jour là car il était, comme moi, aux coupes Eugène Mauve 1971 et a gardé le programme MERCI Christian !

Grâce à lui, je peux ainsi compléter les légendes de mes photos.

Ne manquez pas d’aller voir le site Agissons pour Charade ou vous pourrez voir des photos de Ch Bouchet :

http://www.pour-charade.fr/photos-charade-christian-bouchet.html

 

ochevallier71757.gif

Olivier Chevallier sur Yamaha

Les premiers casques intégraux apparaissaient mais c’était encore l’époque des Cromwels et des combinaisons noires.

Les pilotes ne ressemblaient pas encore à des prospectus publicitaires, ils étaient tout simplement des hommes vêtus de cuir et de bottes.

Coupes Eugène Mauve 1971 dans Circuits. le-circuit-oublie-carcasson

souscription coupes-eugene-mauve-1971 dans Circuits.

 

 

 

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Quelques uns cependant avaient senti venir les avantages possibles de la médiatisation, il soignaient leur look et ils commençaient à décorer leurs casques leur combinaison et leurs machines.

Michel Rougerie avait deux casques, l’un un Cromwel pour les course ordinaires et l’autre, un intégral superbement peint pour ses courses sur la Harley Aermacchi, la machine confiée par Leconte, son sponsort.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Michel Rougerie sur une Honda 305cc

Michel Rougerie avec son vieux casque sur un 4 temps probablement une Honda, dans le virage des deux ponts

Christian Bourgeois splendide dans son cuir blanc était très efficace sur sa Yamaha.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Christian Bourgeois

Le même C Bourgeois passait plus inaperçu sur son autre machine, car à cette époque les pilotes couraient dans plusieurs cylindrées de 125 à 500cc en passant par 250 et 350cc.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Christian Bourgeois

Bourgeois sur un 4 temps, à l’accélération après le virage de la Ferme. A une époque il avait préparé une 450 Ducati mono.

Je ne sais pas sur cette photo reconnaitre de quelle moto il s’agit…?

Pierre de Pauw, nous écrit le 29 Nov 2013, pour préciser au  sujet de cette photo de Christian Bourgeois N38  : 

 » Sur toutes les photos de Christian Bourgeois avec le N°38, ce n’est pas une 450 Ducati mono mais un 350 Honda Twin équipée du racing kit commercialisé a l’époque.

Fougeray le même jour disposait lui d’une vraie 350 Honda RSC Usine ».

Merci Pour cette précision, Pierre.

 

 

Christian Bouchet qui était comme moi à Montlhéry dit:  « Je pense que ce pilote à emprunté le casque de Bourgeois (aucune trace de ce n°38 dans le programme) de toute façon je ne vois pas pourquoi le changement de combinaison non? »

Moi je dirais que comme Rougerie, qui avait un casque différent suivant la machine qu’il pilotait et son sponsort, Bourgeois devait avoir deux combinaisons et deux casques. Avec sa Ducati, équipement modeste avec la Yam, équipement en rapport avec la marque plus prestigieuse. De plus comme vous pouvez le voir sur mes photos, il avait plu et enfiler un cuir mouillé c’est pas terrible alors … raison de plus pour en changer. Qu’en pensez vous ? Je demanderais bien à Christian Bourgeois ? Avez vous ses coordonnées?

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Après le départ, passage sous la passerelle Dunlop en pleine accélération.

Le n°47 est Ch Huguet sur Kawa et le n°17 Ramon Jimenez sur Yam.

terrot Montlhéry 2012

Sur les motos les plus rapides avec la vitesse, les pilotes qui portent  des casques bol, type Cromwel ou Altus, ont les joues déformées par la pression de l’air.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 

En pleine vitesse avant le freinage du virage des Deux Ponts, le visage du 77, Michel Bétemps est déformé par la pression de l’air. 

J-C Gaillard porte le N° 54 sur sa BMW, Ch Huguet et reconnaissable grace à son casque original. Albessard est sur la PLT N° 83 et Roger Petrignani sur la  59.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Après l’épingle des des Deux Ponts, le virage de la Ferme.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Virage de la Ferme, N°4 Appietto …   mais enfin, qui a pété ?    N°38 Bourgeois.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Georges Fougeray sur sa Honda N° 29.

57 Félix Casabona sur sa 250 Ossa dépassé par le n° 81 Catilina Ducati.

Passet sur la Yam 53 croise un pilote qui chute.

Pour les autres, si vous pouvez les identifier, merci de me communiquer leur noms.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite terrot club ballencourt

Le 29 : Georges Fougeray, prudent sur le mouillé.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

N° 67 René Guili sur sa PLT

Chute dans l’épingle du Faye. Les deux temps commencent à envahir redoutablement  les courses.

Les freins à disques apparaissent aussi mais n’ont pas encore supplanté les beaux et gros freins italiens à tambour.

N°27 Jean Ruggia

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Virage de la Ferme


Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Freinage à l’entrée de l’épingle du Faye pour une moto qui semble équipée d’un cadre de Droulhiole.

Mais qui est ce pilote et quelle est cette moto à la partie cycle particulière ?

Christian Bouchet  nous répond : » Le n°41 est Christian Carré  sur Kawa si c’est un National, ou André Fernand  si c’est un Inter, mais je pense qu’il s’agit d’un national donc d’André Fernand »

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 En sortie de l’épingle du Faye Denis Tastu N° 17 se tape la bourre avec Alain Rofidal N°22.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Une 500 Kawa sur l’anneau.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Parmi les 500 Kawa 3 cylindres en course,toutes n’étaient pas des 500 H1 R. Beaucoup étaient des motos de route 500 H1 tout court et tout juste préparées pour la piste. Certaines étaient, même, assez conforme au modèle homologué pour le tourisme, comme celle qui est sur la photo précédente. 

On voit que le brave pilote fait tout ce qu’il peut pour maitriser sa monture qui est en pot de route et qui a probablement un cadre spécial tortillage équipé pour le freinage d’un double came qui pouvait ralentir un peu la bête mais pas trop.

J’en sait quelque chose car j’en ai eu une, achetée cette année-là précisément.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Christian Huguet suivi de M Rougerie remontent sur l’anneau à la sortie de la chicane Est.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Le 57 : Félix Casabona, et le 25 : Christian Bourgeois…dans le parc sous la pluie.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

La moto de C Bourgeois préparée par  C Maingret me semble t’il.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Entrée de la chicane Est sous la pluie.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Une 500 Kawasaki PLT (Pierre Louis Tébec), précise Jean-Michel Coinaud et je l’en remercie.

Tandis que Christian Bouchet nous affirme que « C’est bien René Guili qui est penché sur sa PLT. Ah! Les PLT!!!Avec la déco psychédélique de l’époque, couleur violette bulle orange! (très bel interview du lascar sur Bike 70) »

Voir sur le formidable site de Francis Boutet    http://www.bike70.com/guili.html

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 La moto de Michel Rougerie que fait chauffer son importateur Robert Leconte. 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Michel Rougerie et cette extraordinaire façon de balancer pour entrer en courbe en doublant Gérard Cécile lui aussi sur Aermacchi.

 


Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 A cette époque je faisais des photos sans me soucier de noter les noms des pilotes que je connaissais par coeur.

Heureusement que Jean-Michel Coinaud se souvient que le 47 est Christian Huguet dont la déco du casque était bien caractéristique.

Décembre 2011 :

Jean Claude Vilcocq nous écrit que Christian Bouchet se trompe, le N° 52 n’est pas André Kaci  mais c’est bien lui, Jean Claude Vilcocq sur sa Honda.

Le N° O Lelievre sur une Yam.

Le 38 serait Christian Bourgeois sur sa Ducati qui était une 450… probablement.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Le temps est passé et ma mémoire est hélas défaillante…impossible de me souvenir de tous les noms, mais grâce à vous lecteurs, j’apprends que le N°50 est Eric Lelobe sur une Kawa proche de la série, et que le N° 78 est Patrice Jenbokel sur sa Yamaha. 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Félix Casabona et Christian Léon ?

Léon, je n’en suis pas sûr mais tous deux sont sur Ossa.

Bouchet pense qu’il s’agit probablement de Michel Boutonnet .

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Belle position avec le dos plat pour une petite attaque  pour le n°67 qui est Jean-Claude Vilcoq  sur 450 Honda.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 

Un autre coureur que je n’arrive plus à identifier mais dont j’ai le souvenir du pilotage magnifique, volontaire et efficace.

Etait-ce, peut être, le regretté Charly Dubois ?    Non c’est André-Luc Appietto , dit Christian Bouchet : » la n°57 avec freins à disques est au prog en 500 inter. »

Jean-Michel Coinaud pense aussi qu’il s’agit de la Paton d’André Luc Appietto dont il avait deux modèles différents car sur les 2 photos ci dessus, le pilote est le même.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Quant au 37 c’est  Jean Auréal, pilote régulier et  plusieurs fois champion de France, sur Yamaha.

 

Si vous avez des commentaires et des information sur les coureurs photographiés mais pas identifiés, merci de me les communiquer…

…je ne manquerai pas de les rajouter à ces pages en mentionnant le nom de leur auteur.

 

Merci àJean Claude Vilcocq, Jean-Michel Coinaud et Christian Bouchet pour leur commentaires pertinents.

 

unknown.gif

 

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"