Coupes Eugène Mauve 1971

Attention ! Les photographies qui sont sur ce blog ne sont pas libre de droits.

Elles sont soumises au copyright et leur reproduction est interdite sans l’autorisation de leur auteur.

 

Vous pouvez voir les 2 reportages sur

La montée historique  2011 du Mont Ventoux à Malaucène  à :

Retour au Mont Ventoux 2011

Side-car et kart à Malaucène 2011

Coupes Eugène Mauve 1971

 

Photo et texte de Charles Camberoque

Il était une fois, au siècle dernier, un jeune motard qui avait tout juste 20 ans.

Il avait passé 2 jours, au printemps 1971, à photographier les motos qui filaient sur le circuit de Montlhéry.

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 N°45  Robert Beck  Suzuki, N°44 Jacques Chalmandrier  Morini, N°8 Pierre Bonino Ducati, N°3 Roger Massot Suzuki, N°32 François Le Brun  Suzuki, N° 29 Pierre Camino Honda, N°4 René Fontaine Ducati

En ce temps là, les coupes Eugène Mauve constituaient un rendez vous important pour les amateurs de courses de vitesse.

Eugène Mauve était un ancien coureur, un fanatique de compétitions qui avait créé le Bol D’Or en 1922.

Il avait également contribué au développement du sport motocycliste en participant à la création de courses un peu partout en province et à Carcassonne en particulier ou, dans les années trente, il organisait avec les Moto Clubs Audois un prestigieux Grand Prix sur un beau circuit aujourd’hui oublié.

 

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Viura sur une 125 Maico qui terminera premier suivie par Olivier Chevalier qui terminera 3eme sur une 125 Yamaha, dans la chicane Sud

Mais revenons à Montlhéry. 40 ans sont passés depuis que ces photos ont été faites et vous aurez compris que j’étais ce jeune motard.

J’ai gardé précieusement mes photos prises au cours de ces journées mémorables. Je n’en avais rien fait pendant tout ce temps et aujourd’hui je vous les montre toutes fraîchement sorties de leur pochette. Il était temps !

J’étais déjà en admiration devant machines et pilotes. Plus tard j’en ai rencontré certains et j’ai été affecté par la disparition tragique de plusieurs de ces coureurs.

Aujourd’hui 26/07/2011, soit plusieurs mois après que j’ai mis en ligne ces pages, Christian Bouchet m’envoie un commentaire ou il me donne des informations sur tous les pilotes en course ce jour là car il était, comme moi, aux coupes Eugène Mauve 1971 et a gardé le programme MERCI Christian !

Grâce à lui, je peux ainsi compléter les légendes de mes photos.

Ne manquez pas d’aller voir le site Agissons pour Charade ou vous pourrez voir des photos de Ch Bouchet :

http://www.pour-charade.fr/photos-charade-christian-bouchet.html

 

ochevallier71757.gif

Olivier Chevallier sur Yamaha

Les premiers casques intégraux apparaissaient mais c’était encore l’époque des Cromwels et des combinaisons noires.

Les pilotes ne ressemblaient pas encore à des prospectus publicitaires, ils étaient tout simplement des hommes vêtus de cuir et de bottes.

Coupes Eugène Mauve 1971 dans Circuits. le-circuit-oublie-carcasson

souscription coupes-eugene-mauve-1971 dans Circuits.

 

 

 

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Quelques uns cependant avaient senti venir les avantages possibles de la médiatisation, il soignaient leur look et ils commençaient à décorer leurs casques leur combinaison et leurs machines.

Michel Rougerie avait deux casques, l’un un Cromwel pour les course ordinaires et l’autre, un intégral superbement peint pour ses courses sur la Harley Aermacchi, la machine confiée par Leconte, son sponsort.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Michel Rougerie sur une Honda 305cc

Michel Rougerie avec son vieux casque sur un 4 temps probablement une Honda, dans le virage des deux ponts

Christian Bourgeois splendide dans son cuir blanc était très efficace sur sa Yamaha.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Christian Bourgeois

Le même C Bourgeois passait plus inaperçu sur son autre machine, car à cette époque les pilotes couraient dans plusieurs cylindrées de 125 à 500cc en passant par 250 et 350cc.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Christian Bourgeois

Bourgeois sur un 4 temps, à l’accélération après le virage de la Ferme. A une époque il avait préparé une 450 Ducati mono.

Je ne sais pas sur cette photo reconnaitre de quelle moto il s’agit…?

Pierre de Pauw, nous écrit le 29 Nov 2013, pour préciser au  sujet de cette photo de Christian Bourgeois N38  : 

 » Sur toutes les photos de Christian Bourgeois avec le N°38, ce n’est pas une 450 Ducati mono mais un 350 Honda Twin équipée du racing kit commercialisé a l’époque.

Fougeray le même jour disposait lui d’une vraie 350 Honda RSC Usine ».

Merci Pour cette précision, Pierre.

 

 

Christian Bouchet qui était comme moi à Montlhéry dit:  « Je pense que ce pilote à emprunté le casque de Bourgeois (aucune trace de ce n°38 dans le programme) de toute façon je ne vois pas pourquoi le changement de combinaison non? »

Moi je dirais que comme Rougerie, qui avait un casque différent suivant la machine qu’il pilotait et son sponsort, Bourgeois devait avoir deux combinaisons et deux casques. Avec sa Ducati, équipement modeste avec la Yam, équipement en rapport avec la marque plus prestigieuse. De plus comme vous pouvez le voir sur mes photos, il avait plu et enfiler un cuir mouillé c’est pas terrible alors … raison de plus pour en changer. Qu’en pensez vous ? Je demanderais bien à Christian Bourgeois ? Avez vous ses coordonnées?

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Après le départ, passage sous la passerelle Dunlop en pleine accélération.

Le n°47 est Ch Huguet sur Kawa et le n°17 Ramon Jimenez sur Yam.

terrot Montlhéry 2012

Sur les motos les plus rapides avec la vitesse, les pilotes qui portent  des casques bol, type Cromwel ou Altus, ont les joues déformées par la pression de l’air.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 

En pleine vitesse avant le freinage du virage des Deux Ponts, le visage du 77, Michel Bétemps est déformé par la pression de l’air. 

J-C Gaillard porte le N° 54 sur sa BMW, Ch Huguet et reconnaissable grace à son casque original. Albessard est sur la PLT N° 83 et Roger Petrignani sur la  59.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Après l’épingle des des Deux Ponts, le virage de la Ferme.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Virage de la Ferme, N°4 Appietto …   mais enfin, qui a pété ?    N°38 Bourgeois.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Georges Fougeray sur sa Honda N° 29.

57 Félix Casabona sur sa 250 Ossa dépassé par le n° 81 Catilina Ducati.

Passet sur la Yam 53 croise un pilote qui chute.

Pour les autres, si vous pouvez les identifier, merci de me communiquer leur noms.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite terrot club ballencourt

Le 29 : Georges Fougeray, prudent sur le mouillé.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

N° 67 René Guili sur sa PLT

Chute dans l’épingle du Faye. Les deux temps commencent à envahir redoutablement  les courses.

Les freins à disques apparaissent aussi mais n’ont pas encore supplanté les beaux et gros freins italiens à tambour.

N°27 Jean Ruggia

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Virage de la Ferme


Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Freinage à l’entrée de l’épingle du Faye pour une moto qui semble équipée d’un cadre de Droulhiole.

Mais qui est ce pilote et quelle est cette moto à la partie cycle particulière ?

Christian Bouchet  nous répond : » Le n°41 est Christian Carré  sur Kawa si c’est un National, ou André Fernand  si c’est un Inter, mais je pense qu’il s’agit d’un national donc d’André Fernand »

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 En sortie de l’épingle du Faye Denis Tastu N° 17 se tape la bourre avec Alain Rofidal N°22.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Une 500 Kawa sur l’anneau.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Parmi les 500 Kawa 3 cylindres en course,toutes n’étaient pas des 500 H1 R. Beaucoup étaient des motos de route 500 H1 tout court et tout juste préparées pour la piste. Certaines étaient, même, assez conforme au modèle homologué pour le tourisme, comme celle qui est sur la photo précédente. 

On voit que le brave pilote fait tout ce qu’il peut pour maitriser sa monture qui est en pot de route et qui a probablement un cadre spécial tortillage équipé pour le freinage d’un double came qui pouvait ralentir un peu la bête mais pas trop.

J’en sait quelque chose car j’en ai eu une, achetée cette année-là précisément.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Christian Huguet suivi de M Rougerie remontent sur l’anneau à la sortie de la chicane Est.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Le 57 : Félix Casabona, et le 25 : Christian Bourgeois…dans le parc sous la pluie.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

La moto de C Bourgeois préparée par  C Maingret me semble t’il.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Entrée de la chicane Est sous la pluie.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Une 500 Kawasaki PLT (Pierre Louis Tébec), précise Jean-Michel Coinaud et je l’en remercie.

Tandis que Christian Bouchet nous affirme que « C’est bien René Guili qui est penché sur sa PLT. Ah! Les PLT!!!Avec la déco psychédélique de l’époque, couleur violette bulle orange! (très bel interview du lascar sur Bike 70) »

Voir sur le formidable site de Francis Boutet    http://www.bike70.com/guili.html

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 La moto de Michel Rougerie que fait chauffer son importateur Robert Leconte. 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Michel Rougerie et cette extraordinaire façon de balancer pour entrer en courbe en doublant Gérard Cécile lui aussi sur Aermacchi.

 


Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 A cette époque je faisais des photos sans me soucier de noter les noms des pilotes que je connaissais par coeur.

Heureusement que Jean-Michel Coinaud se souvient que le 47 est Christian Huguet dont la déco du casque était bien caractéristique.

Décembre 2011 :

Jean Claude Vilcocq nous écrit que Christian Bouchet se trompe, le N° 52 n’est pas André Kaci  mais c’est bien lui, Jean Claude Vilcocq sur sa Honda.

Le N° O Lelievre sur une Yam.

Le 38 serait Christian Bourgeois sur sa Ducati qui était une 450… probablement.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Le temps est passé et ma mémoire est hélas défaillante…impossible de me souvenir de tous les noms, mais grâce à vous lecteurs, j’apprends que le N°50 est Eric Lelobe sur une Kawa proche de la série, et que le N° 78 est Patrice Jenbokel sur sa Yamaha. 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Félix Casabona et Christian Léon ?

Léon, je n’en suis pas sûr mais tous deux sont sur Ossa.

Bouchet pense qu’il s’agit probablement de Michel Boutonnet .

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Belle position avec le dos plat pour une petite attaque  pour le n°67 qui est Jean-Claude Vilcoq  sur 450 Honda.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 

Un autre coureur que je n’arrive plus à identifier mais dont j’ai le souvenir du pilotage magnifique, volontaire et efficace.

Etait-ce, peut être, le regretté Charly Dubois ?    Non c’est André-Luc Appietto , dit Christian Bouchet : » la n°57 avec freins à disques est au prog en 500 inter. »

Jean-Michel Coinaud pense aussi qu’il s’agit de la Paton d’André Luc Appietto dont il avait deux modèles différents car sur les 2 photos ci dessus, le pilote est le même.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Quant au 37 c’est  Jean Auréal, pilote régulier et  plusieurs fois champion de France, sur Yamaha.

 

Si vous avez des commentaires et des information sur les coureurs photographiés mais pas identifiés, merci de me les communiquer…

…je ne manquerai pas de les rajouter à ces pages en mentionnant le nom de leur auteur.

 

Merci àJean Claude Vilcocq, Jean-Michel Coinaud et Christian Bouchet pour leur commentaires pertinents.

 

unknown.gif

 


Archive pour 16 avril, 2011

Coupes Eugène Mauve 1971

Attention ! Les photographies qui sont sur ce blog ne sont pas libre de droits.

Elles sont soumises au copyright et leur reproduction est interdite sans l’autorisation de leur auteur.

 

Vous pouvez voir les 2 reportages sur

La montée historique  2011 du Mont Ventoux à Malaucène  à :

Retour au Mont Ventoux 2011

Side-car et kart à Malaucène 2011

Coupes Eugène Mauve 1971

 

Photo et texte de Charles Camberoque

Il était une fois, au siècle dernier, un jeune motard qui avait tout juste 20 ans.

Il avait passé 2 jours, au printemps 1971, à photographier les motos qui filaient sur le circuit de Montlhéry.

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 N°45  Robert Beck  Suzuki, N°44 Jacques Chalmandrier  Morini, N°8 Pierre Bonino Ducati, N°3 Roger Massot Suzuki, N°32 François Le Brun  Suzuki, N° 29 Pierre Camino Honda, N°4 René Fontaine Ducati

En ce temps là, les coupes Eugène Mauve constituaient un rendez vous important pour les amateurs de courses de vitesse.

Eugène Mauve était un ancien coureur, un fanatique de compétitions qui avait créé le Bol D’Or en 1922.

Il avait également contribué au développement du sport motocycliste en participant à la création de courses un peu partout en province et à Carcassonne en particulier ou, dans les années trente, il organisait avec les Moto Clubs Audois un prestigieux Grand Prix sur un beau circuit aujourd’hui oublié.

 

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Viura sur une 125 Maico qui terminera premier suivie par Olivier Chevalier qui terminera 3eme sur une 125 Yamaha, dans la chicane Sud

Mais revenons à Montlhéry. 40 ans sont passés depuis que ces photos ont été faites et vous aurez compris que j’étais ce jeune motard.

J’ai gardé précieusement mes photos prises au cours de ces journées mémorables. Je n’en avais rien fait pendant tout ce temps et aujourd’hui je vous les montre toutes fraîchement sorties de leur pochette. Il était temps !

J’étais déjà en admiration devant machines et pilotes. Plus tard j’en ai rencontré certains et j’ai été affecté par la disparition tragique de plusieurs de ces coureurs.

Aujourd’hui 26/07/2011, soit plusieurs mois après que j’ai mis en ligne ces pages, Christian Bouchet m’envoie un commentaire ou il me donne des informations sur tous les pilotes en course ce jour là car il était, comme moi, aux coupes Eugène Mauve 1971 et a gardé le programme MERCI Christian !

Grâce à lui, je peux ainsi compléter les légendes de mes photos.

Ne manquez pas d’aller voir le site Agissons pour Charade ou vous pourrez voir des photos de Ch Bouchet :

http://www.pour-charade.fr/photos-charade-christian-bouchet.html

 

ochevallier71757.gif

Olivier Chevallier sur Yamaha

Les premiers casques intégraux apparaissaient mais c’était encore l’époque des Cromwels et des combinaisons noires.

Les pilotes ne ressemblaient pas encore à des prospectus publicitaires, ils étaient tout simplement des hommes vêtus de cuir et de bottes.

Coupes Eugène Mauve 1971 dans Circuits. le-circuit-oublie-carcasson

souscription coupes-eugene-mauve-1971 dans Circuits.

 

 

 

Coupes eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Quelques uns cependant avaient senti venir les avantages possibles de la médiatisation, il soignaient leur look et ils commençaient à décorer leurs casques leur combinaison et leurs machines.

Michel Rougerie avait deux casques, l’un un Cromwel pour les course ordinaires et l’autre, un intégral superbement peint pour ses courses sur la Harley Aermacchi, la machine confiée par Leconte, son sponsort.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Michel Rougerie sur une Honda 305cc

Michel Rougerie avec son vieux casque sur un 4 temps probablement une Honda, dans le virage des deux ponts

Christian Bourgeois splendide dans son cuir blanc était très efficace sur sa Yamaha.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Christian Bourgeois

Le même C Bourgeois passait plus inaperçu sur son autre machine, car à cette époque les pilotes couraient dans plusieurs cylindrées de 125 à 500cc en passant par 250 et 350cc.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Christian Bourgeois

Bourgeois sur un 4 temps, à l’accélération après le virage de la Ferme. A une époque il avait préparé une 450 Ducati mono.

Je ne sais pas sur cette photo reconnaitre de quelle moto il s’agit…?

Pierre de Pauw, nous écrit le 29 Nov 2013, pour préciser au  sujet de cette photo de Christian Bourgeois N38  : 

 » Sur toutes les photos de Christian Bourgeois avec le N°38, ce n’est pas une 450 Ducati mono mais un 350 Honda Twin équipée du racing kit commercialisé a l’époque.

Fougeray le même jour disposait lui d’une vraie 350 Honda RSC Usine ».

Merci Pour cette précision, Pierre.

 

 

Christian Bouchet qui était comme moi à Montlhéry dit:  « Je pense que ce pilote à emprunté le casque de Bourgeois (aucune trace de ce n°38 dans le programme) de toute façon je ne vois pas pourquoi le changement de combinaison non? »

Moi je dirais que comme Rougerie, qui avait un casque différent suivant la machine qu’il pilotait et son sponsort, Bourgeois devait avoir deux combinaisons et deux casques. Avec sa Ducati, équipement modeste avec la Yam, équipement en rapport avec la marque plus prestigieuse. De plus comme vous pouvez le voir sur mes photos, il avait plu et enfiler un cuir mouillé c’est pas terrible alors … raison de plus pour en changer. Qu’en pensez vous ? Je demanderais bien à Christian Bourgeois ? Avez vous ses coordonnées?

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Après le départ, passage sous la passerelle Dunlop en pleine accélération.

Le n°47 est Ch Huguet sur Kawa et le n°17 Ramon Jimenez sur Yam.

terrot Montlhéry 2012

Sur les motos les plus rapides avec la vitesse, les pilotes qui portent  des casques bol, type Cromwel ou Altus, ont les joues déformées par la pression de l’air.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 

En pleine vitesse avant le freinage du virage des Deux Ponts, le visage du 77, Michel Bétemps est déformé par la pression de l’air. 

J-C Gaillard porte le N° 54 sur sa BMW, Ch Huguet et reconnaissable grace à son casque original. Albessard est sur la PLT N° 83 et Roger Petrignani sur la  59.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Après l’épingle des des Deux Ponts, le virage de la Ferme.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Virage de la Ferme, N°4 Appietto …   mais enfin, qui a pété ?    N°38 Bourgeois.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Georges Fougeray sur sa Honda N° 29.

57 Félix Casabona sur sa 250 Ossa dépassé par le n° 81 Catilina Ducati.

Passet sur la Yam 53 croise un pilote qui chute.

Pour les autres, si vous pouvez les identifier, merci de me communiquer leur noms.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite terrot club ballencourt

Le 29 : Georges Fougeray, prudent sur le mouillé.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

N° 67 René Guili sur sa PLT

Chute dans l’épingle du Faye. Les deux temps commencent à envahir redoutablement  les courses.

Les freins à disques apparaissent aussi mais n’ont pas encore supplanté les beaux et gros freins italiens à tambour.

N°27 Jean Ruggia

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Virage de la Ferme


Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Freinage à l’entrée de l’épingle du Faye pour une moto qui semble équipée d’un cadre de Droulhiole.

Mais qui est ce pilote et quelle est cette moto à la partie cycle particulière ?

Christian Bouchet  nous répond : » Le n°41 est Christian Carré  sur Kawa si c’est un National, ou André Fernand  si c’est un Inter, mais je pense qu’il s’agit d’un national donc d’André Fernand »

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 En sortie de l’épingle du Faye Denis Tastu N° 17 se tape la bourre avec Alain Rofidal N°22.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Une 500 Kawa sur l’anneau.

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Parmi les 500 Kawa 3 cylindres en course,toutes n’étaient pas des 500 H1 R. Beaucoup étaient des motos de route 500 H1 tout court et tout juste préparées pour la piste. Certaines étaient, même, assez conforme au modèle homologué pour le tourisme, comme celle qui est sur la photo précédente. 

On voit que le brave pilote fait tout ce qu’il peut pour maitriser sa monture qui est en pot de route et qui a probablement un cadre spécial tortillage équipé pour le freinage d’un double came qui pouvait ralentir un peu la bête mais pas trop.

J’en sait quelque chose car j’en ai eu une, achetée cette année-là précisément.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Christian Huguet suivi de M Rougerie remontent sur l’anneau à la sortie de la chicane Est.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Le 57 : Félix Casabona, et le 25 : Christian Bourgeois…dans le parc sous la pluie.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

La moto de C Bourgeois préparée par  C Maingret me semble t’il.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Entrée de la chicane Est sous la pluie.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Une 500 Kawasaki PLT (Pierre Louis Tébec), précise Jean-Michel Coinaud et je l’en remercie.

Tandis que Christian Bouchet nous affirme que « C’est bien René Guili qui est penché sur sa PLT. Ah! Les PLT!!!Avec la déco psychédélique de l’époque, couleur violette bulle orange! (très bel interview du lascar sur Bike 70) »

Voir sur le formidable site de Francis Boutet    http://www.bike70.com/guili.html

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 La moto de Michel Rougerie que fait chauffer son importateur Robert Leconte. 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Michel Rougerie et cette extraordinaire façon de balancer pour entrer en courbe en doublant Gérard Cécile lui aussi sur Aermacchi.

 


Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 A cette époque je faisais des photos sans me soucier de noter les noms des pilotes que je connaissais par coeur.

Heureusement que Jean-Michel Coinaud se souvient que le 47 est Christian Huguet dont la déco du casque était bien caractéristique.

Décembre 2011 :

Jean Claude Vilcocq nous écrit que Christian Bouchet se trompe, le N° 52 n’est pas André Kaci  mais c’est bien lui, Jean Claude Vilcocq sur sa Honda.

Le N° O Lelievre sur une Yam.

Le 38 serait Christian Bourgeois sur sa Ducati qui était une 450… probablement.

 

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Le temps est passé et ma mémoire est hélas défaillante…impossible de me souvenir de tous les noms, mais grâce à vous lecteurs, j’apprends que le N°50 est Eric Lelobe sur une Kawa proche de la série, et que le N° 78 est Patrice Jenbokel sur sa Yamaha. 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Félix Casabona et Christian Léon ?

Léon, je n’en suis pas sûr mais tous deux sont sur Ossa.

Bouchet pense qu’il s’agit probablement de Michel Boutonnet .

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 Belle position avec le dos plat pour une petite attaque  pour le n°67 qui est Jean-Claude Vilcoq  sur 450 Honda.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

 

Un autre coureur que je n’arrive plus à identifier mais dont j’ai le souvenir du pilotage magnifique, volontaire et efficace.

Etait-ce, peut être, le regretté Charly Dubois ?    Non c’est André-Luc Appietto , dit Christian Bouchet : » la n°57 avec freins à disques est au prog en 500 inter. »

Jean-Michel Coinaud pense aussi qu’il s’agit de la Paton d’André Luc Appietto dont il avait deux modèles différents car sur les 2 photos ci dessus, le pilote est le même.

 

Coupes Eugène Mauve 1971 -Photo copyright Camberoque-Reproduction interdite

Quant au 37 c’est  Jean Auréal, pilote régulier et  plusieurs fois champion de France, sur Yamaha.

 

Si vous avez des commentaires et des information sur les coureurs photographiés mais pas identifiés, merci de me les communiquer…

…je ne manquerai pas de les rajouter à ces pages en mentionnant le nom de leur auteur.

 

Merci àJean Claude Vilcocq, Jean-Michel Coinaud et Christian Bouchet pour leur commentaires pertinents.

 

unknown.gif

 

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"