Frontignan : Bourse 2011

Frontignan : Bourse 2011

 

Aujourd’hui, Dimanche 19 Juin, c’est la Saint Clef de Trouze :

Bonne fête à toutes les Clef de Trouze !

C’était aussi la bourse de Frontignan plage.

Ma fille unique et préférée est allé y prendre quelques photos.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Frontignan plage se trouve dans l’Hérault, entre les étangs et la mer, un emplacement unique.

J’avais déjà fait une page de ce blog sur la bourse 2008 de Frontignan, il y a déjà 3 ans.

Pour la voir aller à :   La bourse moto de Frontignan 2008

 

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

On a donc eu droit à une nouvelle version de sea bike and sun.

Sans oublier rock n’rool,  car il y avait aussi de la sizique.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Pas de bécanes exceptionnelles mais quelques machines ont retenu notre attention.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

 Comme toujours dans une bourse : le coin des auto collant et autres machins imprimés.

Des petits prix pour des petits cadeaux et là: Avec la mer en fond.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Un coin caché derrière des bâches était installé discrètement pour des massages relax à 5 euros.

Mais voyant le type de masseur je ne me suis pas approché.

Soyons prudents !

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Une XT au cadre jaune, comme la mob du facteur, avait une certaine gueule.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Ha! La Montessa 348 exposée à la vente m’a bien plu !

Il faut dire que j’ai depuis quelques semaines exactement la même,

mais pas dans cet état.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Un peu plus loin une bande de joyeux lurons casse la croute

et surprise, près d’eux, une machine pas très courante…

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

… une moto anglaise de Speed Way avec un moteur Weslake.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Mais notre ami Mickie n’est pas loin avec ces Terrots…
Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 Nous surprenons le Pape des 125 Terrot confessant l’un de ces prélats.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Il prêche la bonne parole  terrotiste et n’est pas avare en renseignements gratuits.

C’est bien sauf que ça fait pas bouffer.
Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Et comme Mickie est un pédagogue dans l’âme,

il a installé sur un de ses moteurs un regard transparent…

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 …pour voir travailler les pignons de la boîte.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Un mini solex à roulettes : magnifique !
Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Moi je voudrais la même chose sur une Harley.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Il y avait beaucoup de vendeurs de vieilleries Japonaises mais aussi des articles de confection : blousons, bottes gants et vêtements divers.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Certains se plaignaient du manque de clients,

mais il faut dire que ce même jour, trois manifestations avaient lieu dans un rayon de 25 km.

Il faudrait voir de  coordonner les dates entre vous, messieurs les organisateurs !

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

De toute façon… Bof !  On reviendra l’année prochaine…

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite


Archive pour juin, 2011

Thierry Philippon continue ses préparations !

Thierry Philippon continue ses préparations ! 

 

Par Charles Camberoque

 

Et pendant ce temps…

Thierry Philippon continue ses préparations…

Et il nous permet de continuer à rêver de ses merveilleuses Terrot…

Thierry  a entrepris de monter une nouvelle machine toujours sur la base d’une 175 Terrot Rallye. Mais cette fois, il se propose d’aller plus loin dans la préparation de la partie cycle. Son moteur est identique à sa moto noire que vous pouvez retrouver sur ce blog

Thierry Philippon 

-  Thierry surprit, faisant des infidélités à Terrot ! On le lui pardonnera car c’est pour une rouge MV qu’il délaisse sa rouge Ténor !

-  Photographié à Dijon avec Gianfranco Bonera, un pilote MV.  Bonera était  arrivé 2 ème au Championat du Monde 1974 en 500, derrière Phil Read.

 

Le  cadre

Donc pour la partie cycle, de sa future Rallye, Philippon a prévu un cadre parmi les derniers qui ont équipé les Terrot en 61.

Leur particularité est le tube de renfort horizontal qui part de la colonne de direction vers l’arrière.  On peut voir sur la photo que deux autres renforts supplémentaires (en clair sur la photo) sont prévus par Thierry, toujours sur l’arrière de ce cadre pour le rigidifier car il en a bien besoin.

Thierry Philippon

Sur la même photo, en orange, on peut voir le gabarit des platines des commandes reculées qui elles aussi contribueront à rigidifier cette partie du cadre par reprise des efforts du bras oscillant.  L’axe de ce bras oscillant sera celui d’un Tournoi, ( il dépasse de chaque côté ce qui permet la reprise des efforts par une douille à aiguille monté de chaque côté sur les platines).

 

Le frein avant

Thierry Philippon

Question freinage: la roue avant sera équipée d’un frein splendide, un  double frein, double came Fontana de diamètre 180 mm acheté en Italie, monté sur  une jante Akront Morad 1,6 x 17 de fabrication espagnole.

Ce frein  devrait être aussi efficace qu’il est beau.

 

La Fourche

Thierry Philippon   Quant à la fourche, une pure merveille ! Et je suis certain que cette Ceriani, GP de 35 mm ne se vrillera pas au freinage comme les fourches d’origine Terrot qui posaient particulièrement ce genre de problème dans les freinages virils.

 

Le Moteur

Thierry Philippon

Mais c’est dans les entrailles du moteur que Thierry a concocté les plus importants changements.

(Ce moteur est identique à celui de sa Rallye noire, voir : La 186 Terrot-Philippon Rallye

et  La Terrot Philippon II ) et ne manquez pas le lien qui vous amènera sur Youtube pour voir et entendre tourner Thierry sur circuit  avec sa précédente Terrot  Rallye, que j’ai appelé la 186 Terrot-Philippon. 

 

Sur la photo suivante : Un piston de Honda 64,75 mm modifié remplace le piston Terrot.

Des tiges de culbuteur avec embout inférieur spécifique sont prévues.

Thierry Philippon

Sur la photo ci-dessus on peut voir également 2 arbres à cames dont l’un spécial Philippon, fabriqué sur ses propres plans, en clair et l’autre de Rallye d’origine et absolument  neuf.

 

Thierry Philippon

Sur la photo ci-dessus, la culasse double allumage, côté chambre de combustion et prévue avec un joint de 64 mm avec sertissure.

 

 

Thierry Philippon

 Ci dessus, la culasse double allumage avec tube pour bougie de 12 mm vue côté échappement.

 

 Thierry Philippon

Coupelle et soupapes sont plus légères. Avec des ressorts refabriqués chez Dawson pour Thierry.

L’ensemble de cette préparation moteur a déjà fait ses preuves sur la 175 noire qui est très performante et fiable.

La preuve, elle prend un bon 145 km/h tout en restant souple et très fiable.

 

 

Thierry Philippon

Ci-dessus, un relevé de distribution.


Ci dessous un graphique des levée de poussoir de l’arbre à came de 175 Rallye neuf (en rouge)  et de l’arbre à came spécial en bleu. A l’échappement et l’admission.

Axe horizontal : vilebrequin, en degrés.

Axe vertical : levée de poussoir, en mm.

admphilippon.gif

 

Je trouve formidable que ce passionné de Philippon  nous livre avec ce grand enthousiasme  qui le caractérise quelques uns de ses secrets de préparation. 

Je trouve absolument admirable que Thierry perpétue l’œuvre d’Edmond Padovani et les dernières productions de la fabrique Terrot/Peugeot pratiquement 50 ans après l’arrêt de la fabrication de leurs motos.

Merci Thierry.

Nous attendrons la suite avec beaucoup d’impatience…

 

On peut retrouver sur ce blog d’autres pages parlant des machines de Thierry Philippon

en allant à :

La 186 Terrot-Philippon Rallye

La Terrot Philippon II

 

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"