La Ténor … ça y est !!!


La Ténor … ça y est !

A Montlhéry: Pour les 20 ans du Terrot Club Ballancourt.

 

Texte : C Camberoque

Photos de Mickie, Bernard Salvat, et Charles Camberoque.

La Ténor … ça y est !!! dans Terrot bracelet-et-anneau

En décembre 2010, lorsque Philippe du Terrot Club Ballancourt annonçait la grande fête des 20 ans du club qui se déroulerait le 23 juin 2012, sur le circuit de Montlhéry, Mickie m’avait dit :

 « A cette date, ta moto sera finie et nous irons ensemble à ce rassemblement sur ce circuit ».

Je trouvais que c’était bien loin dans le temps…

en-route 125-Terrot -Ténor dans Terrot

Et puis c’était la semaine dernière !!!

Que du bonheur !

J’avais suivi pour ce blog la restauration de ma machine. Forcément. Mais ces derniers temps Mickie me la cachait pour que je ne la découvre totalement finie, qu’a Montlhéry.

J’aime les symboles. Et c’est ainsi que le Vendredi 22 juin, nous avons pris l’autoroute du centre de la France direction : Linas Montlhéry. Ma chère Ténor dans la camionnette, cachée sous une couverture. Et ce bougre de Mickie me surveillait du coin de l’œil pour que je ne la découvre pas !

La route était longue et c’était dur. Mais il faut respecter les symboles et les engagements rituels.

arrivee-montlhery

Arrivé à Montlhéry je retrouvais le circuit que j’avais beaucoup fréquenté dans les années 70 époque où je travaillais et vivais à Paris. Je n’étais pas revenu depuis les Coupes Eugène Mauve de 1971. Voir sur ce blog à la page : http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=1772

dechargement-tenor

Après avoir descendu, sa moto Mickie sort la mienne, toujours recouverte de sa couverture.

devoilement-tenor

Et ce fut le dévoilement !

heureux

Regardez ma gueule … Vous comprendrez ma joie !

Même ma femme ne m’avait jamais vu sourire aussi franchement… sur une photo.

125-terrot-tenor-

 

J’avais abandonné en 1968 cette Terrot Ténor, ma première moto et depuis elle avait rouillé, bien heureusement lentement, sous un appentis recouverte progressivement par un tas de bois.

avant-apres

L’ami Jean Paul me l’avait rappelé à mon bon souvenir et je l’avais exhumée il y a maintenant 4 ans.

Lire au début de ce blog, voir : Ma Ténor retrouvée

Vous connaissez la suite où je vous disais qu’à la fin, je vous donnerais la recette du cassoulet. Plusieurs me l’ont réclamée et oui, je vous la donnerai bientôt…

CHC_3417

En attendant, dans le petit matin,  nous étions enfin à Montlhéry…

… et ce furent les premiers tours de roue : 44 ans après !

1-er-tour-de-roue

J’avais perdu depuis bien longtemps mes réflexes de conduite, particulièrement d’une si petite machine. Je n’étais pas à l’aise, passant de ma grosse et lourde FJ 1200  ( plus a ma taille ! ) à la Ténor.  Une grosse centaine de Cv d’écart et aussi 200 kg en moins sur ma Terrot.

 

« Ne t’en fais pas ça revient vite » disait Mickie »

chicane-nord-montlhery-2012

 

La dernière fois que j’avais tourné sur un circuit c’était sur le Paul Ricard sur  une 350 Aermacchi de l’Ecole de Pilotage de Tony Smith.  (Voir : http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=234 et http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=937    )

sur-anneau

Et me voilà rien de moins que sur l’anneau.

Mickie m’a pris sur la photo ci dessus à gauche. Je suis dans le groupe des 4 tandis qu’on voit à droite de l’image la fourche de sa Ténor.

Sur la photo de droite en sortie de l’anneau, en pleine vitesse… La Ténor emporte mes 110 kg de viande à plus de 80 km à l’heure. Brave machine !

cc-tenormontlhery-2012

 

Il n’y a jamais eu à Montlhéry  de pilote si gros sur une machine si petite. J’ai peut-être battu un record !!!

photo-b-salvat-montlhery

 Après la première séance de roulage : Surprise ! Voici Thierry Philippon qui vient nous rendre visite. Autre surprise : Bernard Salvat est déjà là et nous prend en photo. Merci Bernard.

mick-et-thierry

Thierry Philippon est venu avec la moto « construite par ses soins » sur une base de 175 Rallye.

J’écris: Construite par ses soin car il n’a pas fait que restaurer cette machine mais il a poursuivi son évolution en respectant l’esprit de son ingénieur E Padovani. Ne manquez pas de lire les 3 articles de ce blog que j’ai consacré à l’oeuvre originale et innovente de Thierry dans les pas de Pado. Voir :

La 186 Terrot-Philippon Rallye :

http://charlescamberoque.unblog.fr/2009/09/02/la-186-terrot-philippon-rallye/

La Terrot Philippon II :

http://charlescamberoque.unblog.fr/2009/12/18/la-terrot-philippon-ii/

Thierry Philippon continue ses préparations ! :

http://charlescamberoque.unblog.fr/2011/06/06/thierry-philippon-continue-ses-preparations/

t-m-m

Thierry n’avait encore jamais vu nos machines et ne connaissait Mickie, que par téléphone et Internet. Nos retrouvailles à Montlhéry, la « sortie officielle » de ma Ténor et les 20 ans du Club Ballancourt ! On ne pouvait pas souhaiter plus pour le début d’une magnifique journée !

cc-et-tp

Bernard Salvat est venu, lui aussi, voir ma petite Ténor qui était sagement garée entre la machine de Philippon et celle de Mickie.

b-salvat-et-mickie

Dès 9 heures, sur la piste, on se prépare à tourner.

recommandations

Philippe Célérier, le président du Terrot Club Ballancourt et l’équipe du circuit donnent les instructions pour que les pilotes soient prudents et respectent toutes les consignes.

On est là pour rouler et pas pour faire une course. Est il bon de le rappeler ?

depart-4

Les motos partiront par groupe de trois par trois.

sortie-anneau

Des plus rapides aux plus lents tout le monde se régale. Mickie n’en revient pas d’avoir amené la Ténor de Papa  à Montlhéry. Son Père, qui rêvait tant de courses et de ce circuit.

m-chicane-sortie

En ce qui me concerne, mon premier souci était de m’habituer à l’inversion des commandes frein et sélecteur puis de retrouver mes vieux réflexes sur une machine aussi petite et légère, bien peu adaptée à ma morphologie actuelle… Les premiers tours étaient abordés avec circonspection bien que la vitesse de la Ténor soit ridiculement peu élevée.

motos-en-piste

Au fil des tours, cela commençait à revenir et je prenais de plus en plus de plaisir.

Le freinage était bon à l’avant comme à l’arrière. La  partie cycle parfaite donc la tenue de route tout à fait correcte.

cc-montlhery-2012

Les amortisseurs reconditionnés par Mickie remplissaient bien leur fonction. La fourche également. Ils avaient du travail avec mon poids !

En passant devant les stand j’exprime mon bonheur en empruntant à Bultaco le célèbre signe de leurs logos.

mickie-chicane

Le moteur à besoin d’un petit rodage, c’est certain. Thierry me disait de ne pas trop y tirer dessus. Un carburateur mieux adapté sera également le bienvenu.

 

mickie-montlhery-2012

 Dans la chicane nord Mickie tâte prudemment le terrain du bout du pied.

A la fin de la journée j’ai tourné sur la Ténor de Mickie pour avoir un élément de comparaison. Toutes mes craintes du matin avaient disparu et à ma grande satisfaction j’ai retrouvé le plaisir de tourner sur un circuit, même si c’était à une allure modeste. Bien entendu cela me donne envie de revenir et surtout cela me motive pour coursifier ma petite 250 Benelli 2C. Voir :   http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=1071 

cc-en-piste-montlhery

 

 

Merci à tous les membres du Club Terrot Ballancourt et aux organisateurs qui nous ont concocté ce merveilleux rassemblement, qu’ils soient présents ou pas sur la photo ci-dessous :  Photo que m’a gentiment communiqué Bernard Salvat.

De gauche à droite : Le Président Philippe Célérier, Michel Petit, Didier Rousier et Bernard Fourmont

Au premier plan : Une Numéro 5 Terrot  3HP 1/2  deux Cylindres.

 

organisateurs

J’en profite également pour remercier Gil et Cyrielle  son épouse qui nous ont gentiment nourris et hébergé le vendredi soir. Le pâté de pomme de terre Limousin était parfait !

Bien entendu je ne manquerai pas de rendre un hommage plus particulier à Mickie qui m’a fait connaître ses amis … et le monde de la moto ancienne. Qui m’a convaincu de restaurer plus dignement que prévu la vieille Terrot Ténor de mon adolescence.

Et en plus, qui me l’a restauré avec tout son savoir faire et sa passion pour m’amener, en prime, à Montlhéry aux 20 ans du Terrot Club Ballancourt.

Merci Mickie, sans toi je serai passé à côté de beaucoup de bonnes choses. Tu n’as pas restauré que la moto. Tu a donné aussi un coup de jeunesse à son pilote !

retour-sud

 Samedi soir, nous avons pris le chemin du retour. Fourbus mais heureux !

Ma moto n’était plus cachée sous une couverture et les motards qui nous doublaient, après avoir vu les deux belles machines à l’arrière de la camionnette, ne manquaient pas de nous faire un petit signe amical.

Tout au long de la longue route, nous avons élaboré un programme  pour des futures sorties et gageons que d’autres Terrotistes viendront se joindre à nous…

C’est pas fini, non !

Cela ne fait que recommencer…

retour

La prochaine fois, je vous montrerai quelques photos des motos présentes à Montlhéry

et plus tard, oui, je vous donnerai la recette du cassoulet pour clore ce projet de blog que je tiens depuis plusieurs années.

 

mickie-moto-verrue

 

pub-cd-20-ans

Plus de 1000 photos…  

 A l’occasion de ses 20 ans d’existence, le Terrot Club de Ballancourt avait loué, le 23 juin 2012, l’anneau de Montlhéry pour une journée exceptionnelle : 

150 motos, 500 visiteurs pour une merveilleuse journée.

Un DVD de plus de 1000 photos, prises par un photographe professionnel, vous est proposé.

* Chaque photo est en haute définition ce qui permet une impression sur papier d’une très bonne qualité.

 Si vous souhaitez acheter ce DVD, vous pouvez envoyer votre chèque de 10 euros à l’ordre de Terrot Club (port compris), avec une demande sur papier libre à :

    Terrot Club Ballancourt

    Marie de Ballancourt

    91610 Ballancourt sur Essonne

Délai : 10 jours. Pour un délai plus rapide et un paiement sur le site, achetez ce DVD sur la boutique du Club

 

 


Archive pour juin, 2012

Kermesse Auto/Moto 
à Restinclières

 

Kermesse  Auto/Moto 
à Restinclières

 

Texte et photos C Camberoque

Kermesse  Auto/Moto 
à Restinclières dans Bourses. 1-copyright-camberoque

Le dimanche 17 Juin 2012 a eu lieu dans le petit village de Restinclières (Hérault),

la première Kermesse Rétro Auto/Moto

2copyright-camberoque kermesse-automoto-
a-restinclieres dans Bourses.

Michel Serieys entouré de son équipe nous proposait de venir y découvrir des voitures et des motos anciennes en état de marche.

copyright-camberoque-restin

Michel Serieys que désormais tout le monde de la moto connaît depuis qu’il figurait dans LVM sur une splendide photo au guidon de sa 650 Kawa verte, aux couleurs de Godier Genou.

Serieys a ouvert depuis plusieurs années, Mototrok, un atelier de restauration de moto dans le village même de Restinclières.

Ne manquez pas d’aller voir son site : http://www.mototrok.fr/

4cv-%C2%A9camberoque

L’idée était de créer un évènement totalement gratuit et ou tout le monde peut participer.

Soit en tant que visiteur (entrée gratuite) ou bien en tant qu’acteur en participant à l’exposition, puis au concours d’élégance des machines et participants.

5-restincli%C3%A8re

L’après midi des jeux gratuits étaient proposés à la disposition des enfants.

Sur une scène des musiciens assuraient un fond musical.

Japauto-copyright-camberoq1

Quelques machines particulièrement remarquables étaient présentes comme la Honda Japauto qui a connu les honneurs d’un grand article dans Moto Légende, il y a quelques temps. Très belle et délicate restauration.

10-restincliere

Parmi quelques moto de tout terrain, présentes à Restinclières, une splendide Motobécane attirait l’attention de tous.

11motoconfort%C2%A9camberoque

En fait une magnifique création : une moto de trial sur une base de moteur de 175.

motobec%C2%A9camberoque

Un moteur que l’on me dit « d’usine » et qui plus est, magnifiquement installé dans une partie cycle à la hauteur de ce bijou qui attirait tous les regards et l’admiration de quelques vieux trialistes présents.

14motoconfort-trial

Les commentaires allaient bon train.

17motoconfort-%C2%A9camberoque

Il faut dire que le soin apporté à ce montage et la magnifique finition d’un tel ensemble ne sont pas courants.

15motoconfort-trial

Sur cette moto, tout est soigné dans le moindre détail. Je suis reparti content de ce rassemblement après avoir vu cette bien belle machine qui, a elle seule, valait le déplacement.

motobecane

Restauration d’une Terrot 350 HST

 

Restauration d’une Terrot 350 HST

 

Photos : Mickie et C Camberoque

 

 

Restauration d’une Terrot 350 HST dans Circuits. cc-et-mickie

 

 La Terrot 350 HST

copyright-camberoque-7 dans Terrot

Chaque machine à sa propre histoire.

Cette 350 HST a été fabriquée à l’usine Terrot de Dijon au début de 1930…

copyright-camberoque-hst-3

… Un agriculteur de la région de Bédarieux, viticulteur aisé, l’avait acheté pour aller travailler dans ses vignes et pour se déplacer au travers de sa propriété.

copyright-camberoque-hst-te

Pendant 30 ans, ce brave homme utilise son HST comme un engin utilitaire, probablement bien agréable aussi sur les petites routes des hauts cantons de l’Hérault.

copyright-camberoque-terrot

Dans les années 60  la vaillante machine est largement dépassée, mais notre vigneron ne se résout pas à s’en séparer.

Il la range sagement dans une des remises de son domaine.

copyright-camberoque-hst-1

 Le paysan meurt dans les années 90 et son fils vend la propriété dont il hérite de son père.

copyright-camberoque8

 Des Anglais se portent acquéreurs de ce beau domaine.

Ils découvrent la Terrot, à leur grande joie,  toujours endormie au fin fond de la vieille remise.

copyright-camberoque-hst-21

La machine est en très mauvais état comme vous pouvez le constater sur les photos.

Sans-titre-1

Ayant eut vent des talents de Mickie  ils lui apportent la bécane à restaurer.

hst-montage-cadre2

Les nouveaux propriétaires de la Terrot souhaitent  que Mickie la ressuscite aux meilleures conditions possibles et surtout à un  prix de revient minimal.

CHC_3286

Bien que la bécane soit sérieusement délabrée à son arrivée, Mickie se rappelle de l’avoir redémarrée après 2 heures de travail.

Puis d’avoir été faire le tour du pâté de maison pour vérifier son fonctionnement.

terrot-en-Silk

Elle fonctionnait, c’était bon signe !

Avez vous vu une 350 Terrot HST en sliks et roue à bâtons ?

Pour pouvoir la déplacer dans l’atelier Mickie l’avait chaussée de roues d’une Yam TZ  !!!

Et Mickie se souvient : « Le réservoir était chromé à l’origine, et la déco peinte par-dessus. le chrome n’était pas en assez bon état, et le réservoir cabossé, ce qui a nécessité du masticage: Je n’ai pas pu garder le chrome, et le refaire chromer était hors de question… »

copyright-camberoque-11

Quelques temps plus tard voilà le travail.

Prochainement le carter moteur d’origine avec le nom de Terrot sera mis en place au lieu de l’actuel avec le sigle de Magnat Debon.

A l’époque, cette machine était vendue indifféremment sous les noms des deux marques.

CHC_3291

La moto roule à nouveau.

Elle revient dans l’atelier de Mickie pour le petit entretien courant.

CHC_3285

Elle est régulièrement utilisée comme dans ses meilleures années du milieu du siècle dernier.

Au plus grand plaisir de ses propriétaires … 

CHC_3277

Et ça les change des marques Anglaises !

 

 

Pour plus d’informations sur la  350 Terrot HST allez  faire un tour sur le site de la mémoire de Terrot Dijon :


http://terrot.dijon.free.fr/GrosPlan/350HST.html

 

 

moto-retro-wize

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"