Barcelone Auto Retro

Barcelone Auto Retro   

 

Par J Segura, JM Galindo et C Camberoque

 

A Barcelone, une grande foire de véhicules anciens se déroule début décembre, chaque année.

Joan Segura et son ami Jose Maria Galindo s’y sont rendus et nous offrent une visite grâce à la série d’images qu’ils m’ont envoyées.

1 fiat-guzzi-1

Une splendide Fiat de course des années 30  et une bellissime 250 Guzzi type Rallye, Milan-Tarente  de 1951, ont retenu l’objectif de nos deux amis.

La Ossa 500 Yankee suivante est tout aussi intéressante.

Visiblement un modèle destiné au marché américain probablement pour les courses de désert comme la Baja 1000.

2ossa-500-yankee-2

Joan Segura précise : Cela fait 30 ans qu’existe cette foire Auto Retro.

Comme tous les ans, j’y suis allé avec mon ami JM Galindo. Nous avons toujours un appareil photo sur nous, alors nous t’envoyons nos images…

14  3becanes14

J’achète essentiellement des livres et des revues, mais j’aime surtout voir et photographier les  motos et les autos d’exception.

8lotus-j-clark9-

Cette année a été très intéressante malgré le prix de l’entrée qui coûtait 15 euros. Ce qui n’a pas empêché qu’en quatre jours de foire, il y a eu, 60 000 entrées !

9 rols-11

 Ce salon a lieu au pavillon de la Foire de Barcelone situe au pied de Montjuïc, près de la place d’Espagne. Il comprend trois espaces distincts, l’un sur la place de l’Univers et les deux autres dans les pavillons, tout à côté.

10 lamborgini-13

Il y a une partie luxueuse avec des revues et des livres et surtout des autos et motos à des prix… pour millionnaires !!!

13 metisse-12

L’autre partie est plus destinée aux fanatiques et aux passionnés de restauration.

On y trouve des pièces neuves, d’occasion, des machines d’atelier, de l’outillage et bien sûr des bécanes à retaper.

12 3ducati-7-

Mon ami JM Galindo, qui a un blog sur Internet, et qui est co-auteur du livre « Ducati Mototrans, la Historia déportiva » s’intéresse plus précisément à celles fabriquées en Espagne par l’usine Mototrans.

galindo-ducati-mototrans

« Ducati Mototrans » : Le livre dont JM Galindo est co-auteur est hélas épuisé mais sera prochainement ré-édité, on en reparlera…

Le Blog de J M Galindo sur les courses de côte en Espagne est à voir et à lire à : http://carrerasencuesta.blogspot.com.es/

3 jaguar-3

Parmi tous ces véhicules d’époque, deux visiteurs chics, célèbrent le mariage improbable de Marilyn et Mister Been…

 Comme pour certaines machines, ils ne sont pas les originaux mais des copies soignés…

 4 visiteurs-sosies-4

… Habituellement on peut les rencontrer devant le Musée de la Moto de Barcelone où ils posent sur des machines anciennes pour la joie des visiteurs qui se prêtent à leur jeu, le temps d’une photo.

 5 3-roues-5

La Morgan tricycle avec un moteur V twin de 1900cc qui développe 115 cv, pour un poids de 500 kg, me plait beaucoup.

Ses performances : 200 km/h et de 0 à 100 en quatre secondes et demi, ne me semblent pas trop excessives.

Par les temps qui courent rouler avec cette Morgan sur les petites routes tortueuses et souvent sans radars, doit être un bonheur total.

Rêvons…

 7 montesa-8-

Bien entendu je continue de rêver sur cette petite Montesa… sur laquelle j’aurais tout de même du mal à caser ma carcasse !

6 bultaco-tss-6- 

… Et alors, devant cette si belle Bultaco TSS, je rentre en transe !!!

Celle dont j’ai toujours rêve depuis un demi siècle !

Bien sûr… j’ai eu une Metralla kitée, mais ce n’est pas la même chose…

 15  francaises-15-

Quelques machines françaises de petites cylindrées étaient exposées et à la vente, Motobécane, Monet Goyon, entre autres.

16 terrot-850-16

Plus loin, une grosse et rutilante Terrot bicylindres de 1936. Un bien bel attelage très joliment restauré pour une machine pas très courante.

Ce qui m’intrigue est la décalcomanie sur le réservoir d’huile qui indique 850, alors que Terrot n’a produit ce modèle qu’en 750. Le cartel de présentation indique bien, pourtant, 750 cc !

 Un gros réalésage peut être ?

 Qui peut nous expliquer ?

terrot-750-ou-850

 

J’ai gardé le meilleur pour la fin :

 C’est cette splendide affiche d’Auto Retro 2013 que le peintre Argentin Barcelonais, Juan Carlos Ferrigno a créé spécialement pour ce salon.

affiche de juan carlos ferrigno autoretro-barcelona-2013

L’affiche célèbre les 90 ans du circuit de Terramar et la victoire du pilote Tazio Nuvolari qui s’était illustré sur ce circuit en 1923.

 Voir mon article d’octobre dernier à la page sur Terramar :

Le circuit de Terramar

En conclusion, je crois qu’il ne faudra pas manquer la prochaine édition de ce salon qui, de plus, devrait intéresser particulièrement les amateurs de machines Ibériques car pour leur restauration, on y trouve des pièces en quantité. Tout y est  disponible et paraît-il à des prix avantageux. Cette année, malgré la crise, il y a eu plus de ventes que jamais.

 

N’oubliez pas le premier week-end de Décembre : Tous à Barcelone…

            

 


Répondre

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"