La TZ de Jean-Louis

La TZ de Jean-Louis  

 

Qui ne connait pas Jean-Louis et sa collection de belles moto ?

J’en ai parlé ici régulièrement et à plusieurs reprises. Voir entre autre  : Des nouvelles de Jean-Louis.   ou  encore  Les motos de Cuba

Pour ses belles autos, je vous ai récemment présenté son actuelle restauration d’une Formule France dans un article de ce blog, voir : La FF de Jean-Louis

jean-louis-et-la-buell

Dans son vaste atelier, entre deux ballades, les motos dorment sagement sous de grands draps blancs qui leur donnent un air fantomatique.

sortie-des-motos

Mais si au quotidien Jean-Louis roule, en ce moment sur une Buell; les mercredis, il a l’habitude d’aller restaurer ses engins dans son garage magique.

Les amis ne manquent pas de s’y arrêter le saluer et voir ses dernières acquisitions. 

Pour signaler sa présence, Jean-Louis installe devant la porte une de ses machines :

« Tiens ! Jean-Louis est là ! »

jean-louis-atelier- 

C’est bien ce que se disent certains passants :

Voyant une moto  de collection devant ce local, ils s’arrêtent souvent pour demander à Jean Louis s’il peut les débarrasser de quelque vieille bécane encombrante.

Héritage d’un grand-père. Parfois, moto plus récente mais désormais inutilisée.

tenor-et-tz-

C’est ce qu’un motard vieillissant lui a dit lorsque partant pour aller vivre dans un pays lointain, il a proposé à Jean Louis des machines inutilisées depuis plusieurs années et dont il ne savait que faire.

Entre deux motos, un machine de course abandonnée à la poussière et aux araignées depuis longtemps.

Pensez vous une 250 TZ ! Jean Louis n’allait pas la laisser passer !

Qui n’en a pas rêvé ?

Bien entendu elle était dans un bien triste état…

C’est cette restauration que Jean-Louis va nous raconter :

 tz-origine

 Jean-Louis se souvient : 

« Le 26 septembre 2007, je suis dans mon garage à bricoler…

 Une personne s’arrête et me demande si je serais acheteur de 3 motos et une Porsche 911 ?

Son nom Michel Berges mécano moto à Montpellier et ancien pilote moto sur TZ 250.

Son surnom dans le milieu de la course est : « Le chinois » et il m’indique qu’il part de France pour s’installer dans le pays des ses racines.

Il part dans 3 jours et veut faire affaire au plus vite.

  cuir-photo-copyright-camberoque

Sa seule condition est que j’accepte sa combinaison moto de l’époque ou il courrait (et dans laquelle je ne rentre pas) et que celle ci ne soit jamais séparée de la moto.

 jean-louis-decouvre-la-tz-copyright-camberoque

 Il y a dans ce lot :

 - Une TZ 250 qui n’a pas tourné depuis 20 ans……..accompagnée d’une caisse de pièce mécaniques comprenant un moteur complet en pièces neuves.

Tous les pignons de boites en doubles et rapports différents, et tous les gicleurs possibles pour optimisation des réglages selon les circuits.

 - Une RDLC 350 équipée pour la course de cote sans carte grise.

 rdlc-de-willyWilly et la RDLC dans sont atelier

- Une Yamaha 1100 XS complète avec papiers mais en mauvais état.

- Et la Porsche 911 qui de mémoire est une 2.4T.  A cette époque je n’avais pas le budget pour acheter cette dernière.

la-rdlc-de-willy-3 Willy et la RDLC dans sont atelier

 Michel Berges m’a donc accompagné à Montpellier dans un garage situé au pied d’une tour dans le quartier de La Paillade. 

L’endroit est un peu glauque.

Il y a là une véritable caverne d’Ali Baba, mais la vision de la TZ déclenche un vif intérêt. A vrai dire je savais seulement qu’il s’agissait d’une moto de course mais sans plus.

 

 Nous faisons affaire et le 28 septembre 2007, je fais des aller retours entre St Mathieu de Tréviers et Montpellier pour tout rapatrier dans mon garage.

 la-rdlc-de-willy-2Willy et la RDLC dans sont atelier

 Je revends illico à mon très bon ami Willy la RDLC dévolue à la montagne.

(Il la restaurera et la revendra deux ans plus tard après l’avoir essayée dans les rue de Saint André de Sangonis…

… et s’être fait poursuivre par la maréchaussée éberluée de voir cette bombe traverser le village dans un panache de fumée bleue émanant de ses 2 pots détentes.)

Sans carte grise il était condamné a faire seulement de la piste.

 La 1100 fera le bonheur d’un collectionneur Bordelais.

moz-yam- 

Je me retrouve face à la 250 TZ et je me demande alors, comment je vais la restaurer.

détails-yam- 

Je prends contact avec Gari Carrera qui sévit toujours dans la ville de Sète avec son compère Eric Offenstadt.

Je lui propose de restaurer la partie mécanique. Ce qu’il accepte avec un grand sourire.

gari-carreras Gari Carrera dans son atelier

Je vais alors découvrir un homme simple, généreux et dès plus passionnant !

 jean-louis-et-gari-carreras

  Il s’avère qu’au démontage le moteur est en excellent état. Mais Gari préfère le remonter avec les pièces neuves que nous avons.

 pot-roue-tz-

Pendant ce temps je m’attaque à la partie cycle. Entièrement démontée elle sera sablée, apprêtée après traitement antirouille.

 cadre-roue-tz-

L’amortisseur est reconditionné.

 amortisseur-

 

 

pub-livre circuit-oublie

 

frein-tz

 Je trouve un kit neuf de réparation des freins.

 Pour la carrosserie, j’ai décidé de rompre la monotonie des TZ habillée de blanc et de rouge.

 restauration-tz-coyright-camberoque 

 Je scanne la décoration des Yamaha de Kenny Roberts et confie le scan à une société d’imprimés publicitaires non loin de chez moi.

Ils réaliseront la décoration qui sera collée sur le jaune appliqué par le peintre.

yamaha-tz-copyright-c-camberoque 

 Je choisi enfin de mettre les roues à rayons au lieu des jantes en alliage (magnésium je crois)

tz-finie 

Deux ans plus tard la moto est terminée.

yamaha-tz-restaure-copyright-camberoque 

 Entièrement refaite à neuf.

tz-details-carbu-copyright-camberoque 

 Elle tourne comme une horloge et vrombit comme une abeille.

yamaha-tz-copyright-camberoque- 

Gari fait la mise en route…

Elle n’a pas tourné depuis.  

tz-yamaha-detail-copyright-camberoque 

J‘actionne régulièrement le freinage et l’accélérateur pour que rien ne se grippe ».

tz-guidon-copyright-camberoque 

Depuis l’émotion de cette découverte, l’aventure de cette restauration est terminée. 8 ans de plaisirs sont passés, rencontres, recherches fébriles, bricolages passionnés. 

 

Si vous avez des informations à nous faire partager sur cette machine pour que nous puissions retracer son histoire, ne manquez pas de nous en informer en laissant un commentaire. Merci.

petite-tz

Malheureusement Jean Louis n’arrive pas à faire contenir sa grande carcasse sur la selle de cette machine, ses pieds ne pouvant pas entrer à leur emplacement et passer les vitesses ou freiner commodément.

(Moi non plus, ni les jambes et je vous dis pas… ni le ventre !!!)

Quel dommage !

Du coup il envisage de s’en séparer, cela payera une nouvelle restauration… et il n’en manque pas … en chantier…

 


Archive pour 28 septembre, 2015

La TZ de Jean-Louis

La TZ de Jean-Louis  

 

Qui ne connait pas Jean-Louis et sa collection de belles moto ?

J’en ai parlé ici régulièrement et à plusieurs reprises. Voir entre autre  : Des nouvelles de Jean-Louis.   ou  encore  Les motos de Cuba

Pour ses belles autos, je vous ai récemment présenté son actuelle restauration d’une Formule France dans un article de ce blog, voir : La FF de Jean-Louis

jean-louis-et-la-buell

Dans son vaste atelier, entre deux ballades, les motos dorment sagement sous de grands draps blancs qui leur donnent un air fantomatique.

sortie-des-motos

Mais si au quotidien Jean-Louis roule, en ce moment sur une Buell; les mercredis, il a l’habitude d’aller restaurer ses engins dans son garage magique.

Les amis ne manquent pas de s’y arrêter le saluer et voir ses dernières acquisitions. 

Pour signaler sa présence, Jean-Louis installe devant la porte une de ses machines :

« Tiens ! Jean-Louis est là ! »

jean-louis-atelier- 

C’est bien ce que se disent certains passants :

Voyant une moto  de collection devant ce local, ils s’arrêtent souvent pour demander à Jean Louis s’il peut les débarrasser de quelque vieille bécane encombrante.

Héritage d’un grand-père. Parfois, moto plus récente mais désormais inutilisée.

tenor-et-tz-

C’est ce qu’un motard vieillissant lui a dit lorsque partant pour aller vivre dans un pays lointain, il a proposé à Jean Louis des machines inutilisées depuis plusieurs années et dont il ne savait que faire.

Entre deux motos, un machine de course abandonnée à la poussière et aux araignées depuis longtemps.

Pensez vous une 250 TZ ! Jean Louis n’allait pas la laisser passer !

Qui n’en a pas rêvé ?

Bien entendu elle était dans un bien triste état…

C’est cette restauration que Jean-Louis va nous raconter :

 tz-origine

 Jean-Louis se souvient : 

« Le 26 septembre 2007, je suis dans mon garage à bricoler…

 Une personne s’arrête et me demande si je serais acheteur de 3 motos et une Porsche 911 ?

Son nom Michel Berges mécano moto à Montpellier et ancien pilote moto sur TZ 250.

Son surnom dans le milieu de la course est : « Le chinois » et il m’indique qu’il part de France pour s’installer dans le pays des ses racines.

Il part dans 3 jours et veut faire affaire au plus vite.

  cuir-photo-copyright-camberoque

Sa seule condition est que j’accepte sa combinaison moto de l’époque ou il courrait (et dans laquelle je ne rentre pas) et que celle ci ne soit jamais séparée de la moto.

 jean-louis-decouvre-la-tz-copyright-camberoque

 Il y a dans ce lot :

 - Une TZ 250 qui n’a pas tourné depuis 20 ans……..accompagnée d’une caisse de pièce mécaniques comprenant un moteur complet en pièces neuves.

Tous les pignons de boites en doubles et rapports différents, et tous les gicleurs possibles pour optimisation des réglages selon les circuits.

 - Une RDLC 350 équipée pour la course de cote sans carte grise.

 rdlc-de-willyWilly et la RDLC dans sont atelier

- Une Yamaha 1100 XS complète avec papiers mais en mauvais état.

- Et la Porsche 911 qui de mémoire est une 2.4T.  A cette époque je n’avais pas le budget pour acheter cette dernière.

la-rdlc-de-willy-3 Willy et la RDLC dans sont atelier

 Michel Berges m’a donc accompagné à Montpellier dans un garage situé au pied d’une tour dans le quartier de La Paillade. 

L’endroit est un peu glauque.

Il y a là une véritable caverne d’Ali Baba, mais la vision de la TZ déclenche un vif intérêt. A vrai dire je savais seulement qu’il s’agissait d’une moto de course mais sans plus.

 

 Nous faisons affaire et le 28 septembre 2007, je fais des aller retours entre St Mathieu de Tréviers et Montpellier pour tout rapatrier dans mon garage.

 la-rdlc-de-willy-2Willy et la RDLC dans sont atelier

 Je revends illico à mon très bon ami Willy la RDLC dévolue à la montagne.

(Il la restaurera et la revendra deux ans plus tard après l’avoir essayée dans les rue de Saint André de Sangonis…

… et s’être fait poursuivre par la maréchaussée éberluée de voir cette bombe traverser le village dans un panache de fumée bleue émanant de ses 2 pots détentes.)

Sans carte grise il était condamné a faire seulement de la piste.

 La 1100 fera le bonheur d’un collectionneur Bordelais.

moz-yam- 

Je me retrouve face à la 250 TZ et je me demande alors, comment je vais la restaurer.

détails-yam- 

Je prends contact avec Gari Carrera qui sévit toujours dans la ville de Sète avec son compère Eric Offenstadt.

Je lui propose de restaurer la partie mécanique. Ce qu’il accepte avec un grand sourire.

gari-carreras Gari Carrera dans son atelier

Je vais alors découvrir un homme simple, généreux et dès plus passionnant !

 jean-louis-et-gari-carreras

  Il s’avère qu’au démontage le moteur est en excellent état. Mais Gari préfère le remonter avec les pièces neuves que nous avons.

 pot-roue-tz-

Pendant ce temps je m’attaque à la partie cycle. Entièrement démontée elle sera sablée, apprêtée après traitement antirouille.

 cadre-roue-tz-

L’amortisseur est reconditionné.

 amortisseur-

 

 

pub-livre circuit-oublie

 

frein-tz

 Je trouve un kit neuf de réparation des freins.

 Pour la carrosserie, j’ai décidé de rompre la monotonie des TZ habillée de blanc et de rouge.

 restauration-tz-coyright-camberoque 

 Je scanne la décoration des Yamaha de Kenny Roberts et confie le scan à une société d’imprimés publicitaires non loin de chez moi.

Ils réaliseront la décoration qui sera collée sur le jaune appliqué par le peintre.

yamaha-tz-copyright-c-camberoque 

 Je choisi enfin de mettre les roues à rayons au lieu des jantes en alliage (magnésium je crois)

tz-finie 

Deux ans plus tard la moto est terminée.

yamaha-tz-restaure-copyright-camberoque 

 Entièrement refaite à neuf.

tz-details-carbu-copyright-camberoque 

 Elle tourne comme une horloge et vrombit comme une abeille.

yamaha-tz-copyright-camberoque- 

Gari fait la mise en route…

Elle n’a pas tourné depuis.  

tz-yamaha-detail-copyright-camberoque 

J‘actionne régulièrement le freinage et l’accélérateur pour que rien ne se grippe ».

tz-guidon-copyright-camberoque 

Depuis l’émotion de cette découverte, l’aventure de cette restauration est terminée. 8 ans de plaisirs sont passés, rencontres, recherches fébriles, bricolages passionnés. 

 

Si vous avez des informations à nous faire partager sur cette machine pour que nous puissions retracer son histoire, ne manquez pas de nous en informer en laissant un commentaire. Merci.

petite-tz

Malheureusement Jean Louis n’arrive pas à faire contenir sa grande carcasse sur la selle de cette machine, ses pieds ne pouvant pas entrer à leur emplacement et passer les vitesses ou freiner commodément.

(Moi non plus, ni les jambes et je vous dis pas… ni le ventre !!!)

Quel dommage !

Du coup il envisage de s’en séparer, cela payera une nouvelle restauration… et il n’en manque pas … en chantier…

 

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"