La côte oubliée de Roullens

La course de côte oubliée de Roullens, Aude.

 

Texte et photos de C Camberoque, archives de Gilles Martin.

 

Autour des années 80 avait lieu une fête de la moto, au petit village de Roullens pendant le week-end de la Pentecôte.

Et Pentecôte… pour une course de côte … c’était le bon moment !!!

La preuve : plus de 100 engagés en moto et side-cars.

 1981-Roullens-départ-Yamaha-TZ-250

 C’est Gilles Martin qui m’a rappelé cet épisode des sports mécaniques dans l’Aude.

Il y est venu et a gagné à plusieurs reprises. Lorsque j’ai préparé l’article sur lui

Gilles m’a ouvert ses archives. Voir : Gilles Martin du moto cross … et en vitesse !

Ce qui m’a donné envie d’aller à Roullens découvrir où était cette côte.

roullens-depart- 

A ma grande surprise, parmi tous les gens à qui j’ai demandé des renseignements, personne ne se souvenait de cet événement pourtant important pour le village et la région.

Si parmi les lecteurs de ce blog il en est qui ont des informations et des photos de cette course de côte de Roullens, merci de me les faire parvenir.

Cela permettra de compléter cet article pour entretenir la mémoire de cet événement sportif.

1981-roullens-photo-rene-roques

D’après quelques rares photographies j’ai pu déterminer quelle était la côte choisie pour cette course.

Elle partait de Roullens à une sortie du village, au sud.  Le tracé comportait une douzaine de virages sur une distance de 1700 mètres.

Une sono permettait d’entendre les commentaires et de connaître les résultats sur l’ensemble du parcours

probable-trace-de-la-course-de-cote-de-roulens

Gilles Martin déclarait dans la presse locale : « La course de Roullens est très technique de par son tracé. Le revêtement est maintenant parfait ».

Gilles pilote généreux et spectaculaire cabrait sa machine au départ puis partait en glissade dans tous les virages et se mettait sur la roue arrière dans les lignes droites.

 

1981-roullens-presse-gilles-martin

En 1981 pas moins que 4 champions de France de la montagne étaient présents.

Gilles Martin sera second au scratch derrière Quartararo (oui ! le père de Fabio) qui fait une montée en battant les records en 1’08’’105.

1981-roullens-independant- 

Des motos participaient à cette course dans les catégories : 50cc, 125cc, 250, 350/500cc, 750/1000cc et side-cars.

Il est à signaler qu’en 1981 deux femmes courent en 125cc et 250cc.

Si les 50cc montent en 1’24’’341, les 125cc mettent 10’’ de moins.

Mais les grosses cylindrées sont moins agiles que les 350/500.

1981-roullens-course-de-cote 

Gilles vient de m’envoyer les 2 photos suivantes. Merci Gilles !

Sur celle de gauche on peut le voir en chemise rayée à coté de Jeanine Martin, à sa droite.

Tandis qu’à sa gauche, un pilote local,  Boulze qui finit 3ème en catégorie 1000 en 1981.

Il était du M C de la Malepère et travaillait à Salsigne. On n’a pas son prénom.

 

A la gauche de Boulze :  Mariline Véziat qui termina 6 ème en 250.

Sur la photo de droite on peut reconnaitre les conseillers municipaux de Roullens et son maire Monsieur Suarez.

A coté de ce dernier René Carrier est assis près d’une jeune femme.

Qui pourra nous donner plus de précisions ?

reunion-mc-roullens-

La mairie, les conseillers municipaux et son maire M Suarez étaient partit prenante autour de René Carrier de la FFM.

Le Président de L’Entente motocycliste du Carcassès Malepère. Un club comprenant des adhérents très actifs.

« C’est là que nous sommes les mieux reçus, l’accueil est chaleureux » disait Gilles Martin.

 g-martin-1981-roullens-yamaha-tz-250

Pour 1981 le classement des meilleurs pilotes publié dans la presse locale est le suivant :

 1981-resultats-roullens-presse

Désormais à Roullens on préfère s’occuper des productions locales.

Le vin de la Malepère est excellent, quand à ce terroir il est aussi réputé pour ses truffes… alors les motos de course…

roullens-course-de-cote 

Comme pour le circuit de Salvaza de Carcassonne que j’ai raconté dans mon livre Le circuit oublié ( voir ci-dessous). 

La côte de Roullens risque fort de ne plus retentir au son des mégaphones et pots de détente.

Dommage !

 

 

 

 

 

 

pub-livre circuit-oublie 

 


Un commentaire

  1. Jean-Paul dit :

    Curieux, tout de même. Tu sais bien Charles, que mes parents habitaient à portée de fusil de Roullens, et je serais bien surpris d’apprendre qu’ils n’ont jamais entendu parler de cette course de côte, et qu’ils ne m’aient pas répercuté l’information… On ne saura jamais le pourquoi du comment…
    Quant au tracé, c’est le début de la route qui traverse le massif de la Malepère, qui est un véritable petit paradis pour amateurs de ballade en moto. Quand ta Benelli roulera, il faudra y aller faire un « run »!

Répondre

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"