Escuderia Isern : Le musée

Escuderia  Isern : Le musée

 

Photographies de J M Galindo,  texte de C Camberoque                                                 Reproduction interdite sans l’accord des auteurs 

 

Dès les années 60, l’atelier-boutique de Motos Isern, près de Barcelone, devient l’un des plus connus de Catalogne et d’Espagne.

maison-isern

L’atelier puis la boutique de motos et cycles avaient été fondés dès les années 20 à Mollet del Vallès par Jaume Isern.

velo-de-course-de-l'equipe-isern-1948

Passionné de cyclisme Jaume avait ainsi fait évoluer l’atelier de réparation et de fabrications de bicyclette dont son fils Josep Isern sera à son tour le successeur.

josep_isern_retromoto_barcelona_2016_derbi_125

Josep Isern est photographié ci dessus par l’ami Galindo à Retromoto, le grand salon de Barcelone en 2016.

Dans la petite ville catalane de Mollet del Vallès, vivaient déjà Simeo Rabasa qui créera plus tard Derbi et Vicenç Solà qui lui fondera Ducson.

Voir article précédent.

DSCN5489

De 1960 à 1970 la moto en Catalogne connait une période faste tant sur le plan sportif qu’industriel.

club_Motociclisme_Mollet_Escuderia_Isern

Les courses de tout terrain sont très populaires et les usines locales fabriquent des machines très compétitives, y compris internationalement parlant.

Dès les années 70, idée novatrice, Josep Isern crée dans le cadre du M C Mollet des épreuves de moto-cross et trial pour les enfants.

Plusieurs champions seront passé par cette formation dont Jordi Arcarons, Albert Puig, Alex Llobet.

tt-montesa-et-ducson

 Des motos de vitesse sont également produites et connaissent autant de succès dans les petites et moyennes cylindrées.

50cc-derbi-

Moto Isern vendra des Montessa devenant à deux reprises le plus gros revendeur au monde de ces motos.

Comme Pere Auradell à Gérone. Voir : Les Auradell de Girona

C’est à cette époque que Josep Isern créera l’Escuderia Isern qui soutiendra de nombreux pilotes.

derbi-50cc-

La famille de la moto en Catalogne n’étant pas bien grande le grand pilote Père Pi (Pedro Pi) champion d’Espagne de trial, motocross et vitesse est le cousin de Josep Isern.

En 1978, Moto Isern s’installera dans un bâtiment neuf de 7 étages spécialement construit pour ce négoce. Photo plus haut.

rieju

C’est dans ce bâtiment  même qu’un musée sera installé plus tard par Josep qui y montrera ses collections de machines comme cette Rieju.

derbi-grand-sport-

Et ce sera lorsque en 2008  Josep Isern prendra sa retraite  qu’il créera avec sa femme un Moto Club et ce musée de la Moto.

Depuis il est ouvert au public mais sur rendez-vous et pour des évènements exceptionnels.

dkw-moteur-rotatif-waankel 

Des machines de toutes origines sont présentées dont cette rare DKW à moteur Wankel fabriquée dans les années 60. 

derbi-80cc-champion-du-monde

 Bien entendu on peut y admirer des Derbi, Montesa, Ducson et autres productions catalanes…

b-grau-et-jm-galindo

Benjamin Grau, pilote mythique, était avec Josep Maria Galindo le jour de l’inauguration. 

details-de-derbi

 Les petits Derbi 50cc sont de véritables petit bijoux de miniaturisation à admirer dans le détail !

125-derbi-de-j-miralles

Du 50cc en passant par les 80cc et les 125 une infinité de modèles ont été fabriqués et préparés.

Les Derbi était surnommés « Les balles rouges » car ils ont dominé les championnats du monde en 50cc et 125ccc,  des décennies 60, 70, et 80 !

125-derbi-prepa-p tombas pour ezio gianola officiel derbi 1990 et 91

Ci dessus un moteur de 125 Derbi préparé par Paco Tombas pour Ezio Gianola qui était pilote officiel Derbi 1990 et 91.

Paco Tombas fut le mécanicien de génie des petites cylindrées et qui fit de Derbi la marque aux multiples titres de champion du monde.

cadre-derbi-

 Certains des cadres des petits Derbi ne sont pas sans rappeler la géométrie de certains chassis qui équipent des motos actuelles de plus grosse cylindrée.

Paco Tombas était toutefois plus spécialiste des moteurs que des cadres.

Il aimait dire qu’à ses débuts il dessinait le plan des cadres, qu’il allait fabriquer, sur le sol de l’atelier !!!

Sans-titre-1

En Février 2017 le Musée Isern de la moto a rendu un hommage postume à Paco Tombas.

hommage_a_paco_tombas_2017

Plus de 200 personnes étaient là ainsi que des pilotes et des  représentants de plusieurs villes  catalanes.

coupes-et-trophes


Archive pour 1 mars, 2018

Escuderia Isern : Le musée

Escuderia  Isern : Le musée

 

Photographies de J M Galindo,  texte de C Camberoque                                                 Reproduction interdite sans l’accord des auteurs 

 

Dès les années 60, l’atelier-boutique de Motos Isern, près de Barcelone, devient l’un des plus connus de Catalogne et d’Espagne.

maison-isern

L’atelier puis la boutique de motos et cycles avaient été fondés dès les années 20 à Mollet del Vallès par Jaume Isern.

velo-de-course-de-l'equipe-isern-1948

Passionné de cyclisme Jaume avait ainsi fait évoluer l’atelier de réparation et de fabrications de bicyclette dont son fils Josep Isern sera à son tour le successeur.

josep_isern_retromoto_barcelona_2016_derbi_125

Josep Isern est photographié ci dessus par l’ami Galindo à Retromoto, le grand salon de Barcelone en 2016.

Dans la petite ville catalane de Mollet del Vallès, vivaient déjà Simeo Rabasa qui créera plus tard Derbi et Vicenç Solà qui lui fondera Ducson.

Voir article précédent.

DSCN5489

De 1960 à 1970 la moto en Catalogne connait une période faste tant sur le plan sportif qu’industriel.

club_Motociclisme_Mollet_Escuderia_Isern

Les courses de tout terrain sont très populaires et les usines locales fabriquent des machines très compétitives, y compris internationalement parlant.

Dès les années 70, idée novatrice, Josep Isern crée dans le cadre du M C Mollet des épreuves de moto-cross et trial pour les enfants.

Plusieurs champions seront passé par cette formation dont Jordi Arcarons, Albert Puig, Alex Llobet.

tt-montesa-et-ducson

 Des motos de vitesse sont également produites et connaissent autant de succès dans les petites et moyennes cylindrées.

50cc-derbi-

Moto Isern vendra des Montessa devenant à deux reprises le plus gros revendeur au monde de ces motos.

Comme Pere Auradell à Gérone. Voir : Les Auradell de Girona

C’est à cette époque que Josep Isern créera l’Escuderia Isern qui soutiendra de nombreux pilotes.

derbi-50cc-

La famille de la moto en Catalogne n’étant pas bien grande le grand pilote Père Pi (Pedro Pi) champion d’Espagne de trial, motocross et vitesse est le cousin de Josep Isern.

En 1978, Moto Isern s’installera dans un bâtiment neuf de 7 étages spécialement construit pour ce négoce. Photo plus haut.

rieju

C’est dans ce bâtiment  même qu’un musée sera installé plus tard par Josep qui y montrera ses collections de machines comme cette Rieju.

derbi-grand-sport-

Et ce sera lorsque en 2008  Josep Isern prendra sa retraite  qu’il créera avec sa femme un Moto Club et ce musée de la Moto.

Depuis il est ouvert au public mais sur rendez-vous et pour des évènements exceptionnels.

dkw-moteur-rotatif-waankel 

Des machines de toutes origines sont présentées dont cette rare DKW à moteur Wankel fabriquée dans les années 60. 

derbi-80cc-champion-du-monde

 Bien entendu on peut y admirer des Derbi, Montesa, Ducson et autres productions catalanes…

b-grau-et-jm-galindo

Benjamin Grau, pilote mythique, était avec Josep Maria Galindo le jour de l’inauguration. 

details-de-derbi

 Les petits Derbi 50cc sont de véritables petit bijoux de miniaturisation à admirer dans le détail !

125-derbi-de-j-miralles

Du 50cc en passant par les 80cc et les 125 une infinité de modèles ont été fabriqués et préparés.

Les Derbi était surnommés « Les balles rouges » car ils ont dominé les championnats du monde en 50cc et 125ccc,  des décennies 60, 70, et 80 !

125-derbi-prepa-p tombas pour ezio gianola officiel derbi 1990 et 91

Ci dessus un moteur de 125 Derbi préparé par Paco Tombas pour Ezio Gianola qui était pilote officiel Derbi 1990 et 91.

Paco Tombas fut le mécanicien de génie des petites cylindrées et qui fit de Derbi la marque aux multiples titres de champion du monde.

cadre-derbi-

 Certains des cadres des petits Derbi ne sont pas sans rappeler la géométrie de certains chassis qui équipent des motos actuelles de plus grosse cylindrée.

Paco Tombas était toutefois plus spécialiste des moteurs que des cadres.

Il aimait dire qu’à ses débuts il dessinait le plan des cadres, qu’il allait fabriquer, sur le sol de l’atelier !!!

Sans-titre-1

En Février 2017 le Musée Isern de la moto a rendu un hommage postume à Paco Tombas.

hommage_a_paco_tombas_2017

Plus de 200 personnes étaient là ainsi que des pilotes et des  représentants de plusieurs villes  catalanes.

coupes-et-trophes

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"