Zarco et Quartararo par chez nous

Zarco et Quartararo par chez nous.

 

Par Charles Camberoque                                            

Pour accéder au sommaire de ce blog : http://charlescamberoque.unblog.fr/category/sommaire/

 

Au dernier Grand prix de Doha au Qatar, deux pilotes français se sont brillamment illustrés.

C’est la première fois depuis 1954 que deux français prennent les deux premières places d’un grand prix moto GP.

Depuis que je m’intéresse aux courses de moto je n’avais jamais été le spectateur d’une telle victoire.

Je suis un passionné de courses moto, je regarde assidument les grand prix depuis 50 ans et je n’en avais pas rêvé autant !

 fabio-qua-motogp-qatar-2021-

Fabio Quartararo gagne le grand prix … et de façon magistrale.

Tandis qu’en finissant second Johann Zarco se place en tête du championnat du monde de moto. 

Formidable !  COCORICO !

Le reste de la saison qui ne fait que commencer, sera difficile mais ne boudons pas notre plaisir.

Joan-Zarco guidon 

En plus d’avoir gagné un podium ils l’on fait avec maestria et panache.

Certes ce  sont des hommes du sud mais il est amusant de noter qu’ils ont été par chez nous, à un moment où un autre.

zarco-364 

Johan Zarco dans l’Hérault 

Johan Zarco qui fait preuve d’un courage et d’une opiniâtreté tout a fait admirable ne s’est jamais découragé malgré les revers qu’il a subit.

Quel courage !

Quelle exemplaire volonté ! 

Zarco-2011-gp-catalunya 

Après avoir été deux fois consécutives Champion du Monde en moto 2, il s’était mal orienté (ou on l’avait mal orienté ?).

En devenant pilote d’usine pour une marque encore … disons … amphigourique !!! (C’est plus rigolo !).

Zarco avait décidé de partir de chez KTM sans savoir où et avec quoi il pourrait reprendre les chemins des grand prix.

Il avait continué à s’entrainer durement, très durement et il a passé une rude période où l’on se demandait bien s’il s’en sortirait.

J-Zarco-Malaisie-2019 

Un jour il était sur le circuit d’Alès un autre on disait qu’il était par ici où par là.

Il fréquentait des grandes pistes mais également des petits tourniquets et nous en avons quelques un par chez nous qui sont pas mal.

Zarco-Kartix-L1100425 

Un matin où j’étais à Agonès chez mon ami Jean Marc Gomez, j’ai eu une belle surprise.

Kartix-Zarco- 

On entendait au loin le bruit d’un moteur ce qui est normal car un circuit de kart, Kartix n’est pas loin.

Jean Marc tend l’oreille et me dit : Ça c’est Zarco !   C’est sa façon de piloter !   Tu devrais aller voir.

Zarco-entrainement-Ganges 

Effectivement Johann Zarco était en train de tourner sur ce beau petit circuit.

J’étais stupéfait de le voir sur sa machine d’entrainement. Il avait encore une KTM.

Le bruit du moteur à hauts régimes était splendide.

Zarco-Agonès-2019-L1100453 

Johann Zarco était très impressionnant démontrant en plus de son pilotage toute sa force athlétique.

Très rapide, pendant quasiment le temps d’un GP, il a tourné sans faiblir.

Un spectacle inoubliable, magnifique ou j’ai pu apprécier sa technique, sa régularité et sa grande sureté. 

Il était avec son entaineur. Nous étions les seuls autour de la piste.

Quant il s’est enfin arrêté il semblait tout de même flapi.

Je le regrette mais je n’ai pas osé le déranger…

Zarco-circuit-Agonès

 

  

Famille Quartararo : Le père !

Pour Quartararo l’histoire est différente.

Et si l’on peut voir son nom dans un article d’un journal local, L’Indépendant du 9 juin 1981.

Ce n’est pas de Fabio dont on parle, qui n’était pas encore né, mais d’Etienne son père. 

1981-roullens-independant- 

L’Indépendant relatait la course de côte de Roullens dans l’Aude, dans les années 1980.

Le père de Fabio : Etienne Quartararo était venu courir à côté de Carcassonne.

Etienne avait gagné en 500 en établissant le record de la montée.

Les chiens ne font pas des chats !

EPSON scanner image 

 Voir à :   http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=7273

Etienne Quartararo avait été Champion de France en 1983 sur 125.

Il avait également couru en 250 au Grand Prix de France  de 1986 et participé à deux reprises au Bol d’Or.

Etienne-Quartararo-

Dans un article de GP Inside  Hervé Poncharal qui avait aidé Etienne dans sa carrière de pilote, se souvient : 

 » Etienne a toujours été fou de la course, comme beaucoup de nos gars dans le sud de la France.

Il y avait un petit groupe, entre Marseille et Nice, sur la côte. Le circuit de Paul Ricard y a beaucoup aidé, mais il y a toujours eu une forte communauté de vitesse moto ici et Etienne en faisait partie ».

E-Quartararo-Collection-G-Martin 

Hervé Poncharal continue : «  Quand je travaillais pour Honda France dans les années 80, Etienne roulait.

Nous fournissions des motos et des pièces de rechange pour lui au niveau national.

Donc je dirais que nous nous connaissons depuis 40 ans ! »

E-Quartararo-1981-Roullens-Presse-f 

Étienne Quartararo racontait dans un entretien donné au magazine GP-Racing : « À deux ans et demi, je lui avais offert une trottinette et on a tout de suite vu qu’il avait un sens de l’équilibre incroyable.

C’est mon frère qui m’a dit : ‘Tu devrais le mettre sur une moto…

Il a bien sûr adoré. Mais je ne l’ai jamais forcé à en faire. »

Voir à :  https://www.gp-inside.com/quand-poncharal-travaillait-avec-etienne-quartararo/

Etienne-et-Fabio-Quartararo-2021- 

C’est ainsi que l’an dernier Fabio Quartararo avait  dédié son succès en Catalogne à son paternel pour le jour de la Fête des Pères.

F-Quartararo-

 

Quel plaisir !

Pourvu que ça dure …

 

El-Diablo-Zarco-et-Miller

 


cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"