La stratégie de l’araignée…de Benelli

La stratégie de l’araignée de Benelli

Titre en hommage au film: La Stratégie de l’Araignée de Bertolucci (film génial mais sans moto)

Chapitre V

 

En été, il fait bon se trouver dans l’atelier de Jean-Louis.

Contrairement ou en hiver on s’y caille, en cette saison c’est un lieu frais et qui sent bon.

La stratégie de l’araignée...de Benelli dans Benelli sans-titre-1

Odeurs d’huile, de graisse, du cuir des selleries, des pneus …

Senteurs volatiles d’essence, avec un léger soupçon  de gaz d’échappement…

Les puanteurs, si décriées par les bons citoyens écologistes, deviennent là comme de bonnes fragrances de tout ce qu’on aime…

bueel-bsa Benelli-250-2c dans Restaurations.

Entre la charmante MG, qui est en lévitation dans le fond de l’atelier et que le maître des lieux à terminé de restaurer au printemps dernier; ses nouvelles acquisitions, autos et motos, sont un régal pour les yeux !

la-motobec

La BSA, la Buell et la Motobécane qui est en cours de restauration, machine coursifiée en son temps par un amateur de courses qui a peut être couru à Carcassonne sur le Circuit oublié de Salvaza…

cc-

Je suis content car les pièces de ma Benelli sont revenues de chez le sableur, prêtes à peindre.

avant-apres-sablagepieces-sablees

Cette semaine dernière nous avons donc avancé sur la petite 250 Benelli.

Elle me rappelle que j’ai rêvé sur le dernier N° de Moto Légendes ou est présentée un article sur une 250 Yamaha YDS 3.

Justement, une de mes premières motos dont la Benelli est inspirée.

Et je me réjouis d’avance en imaginant que je vais retrouver un moteur 2 temps comme celui de ma chère Yam de mes 20 ans !

t-inferieur

Nettoyer et modifier le T de fourche pour supprimer les attaches du guidon d’origine était un des premiers objectifs de ce jour.

t-sup-300x178

L’inscription Marzocchi qui est sur le T supérieur et inférieur me plait beaucoup.

meulage-t-superieur

Il faut que je m’applique à ne pas lui donner un coup de meule maladroit.

Heureusement que mon initiation est encadrée par Jean-Louis qui tel un patron exigeant me surveille du coin de l’œil. Il m’engueule quant-il faut et me fait une démonstration dans les passages délicats…

araignee1

Le chantier du jour consistait à souder le support de l’araignée sur le t supérieur du cadre pour, par la suite, soutenir le carénage. Opération indispensable avant le passage à la peinture et que nous aurions pu faire, éventuellement, avant le sablage.

araignee-2

Un montage à blanc va nous permettre d’ajuster les pièces nouvelles depuis le carénage en passant par les commandes reculées, guidon bracelet, réservoir, selle …etc…

cadre

La fourche Marzocchi est en place provisoirement.

J’en profite pour vous montrer le double frein avant. 

tube-araignee

Sur les photos suivantes, on voit le tube qui est soudé sur le cadre et dans lequel s’emboîte l’araignée qui supportera le carénage dans sa partie haute.

montage-araignee-

La difficulté étant de souder le tube qui va recevoir cette pièce à la bonne hauteur et dans l’axe du cadre.

mise-en-place-araignee

 Le compte-tour viendra dans le support rond à l’avant.

 

Et, magie de la photo qui n’est toujours que pur mensonge, me voilà surpris en plein travail par Jean-Louis qui joue du Nikon pendant que je me crève à la tâche !!! (photo suivante)

cc-et-la-benelli

 

Quoiqu’il n’ai pas mis son casque, Jean-Louis atteint déjà une vitesse de pointe honorable, bien calé derrière la bulle…

C’est ce qui s’appelle coincer la bulle !

chc_5625

 

 

Travailler dans l’atelier, c’est aussi un formidable moment d’amitié et de rêves…

 

salon-moto-legende

 

ciclos-sanroma-barcelona-  (Publicité gratuite, mais je crains que cette boutique soit fermée depuis environ 80/90 ans)

 


Archives pour la catégorie Benelli

Benelli 250 : le cadre

Benelli  250 : le cadre 

 Chapitre IV

 

La poursuite des opérations coursification de la petite Benelli 250 2C consistent en un démontage du cadre et un découpage des diverses pattes de fixation d’éléments devenus inutiles sur une machine destinée à la piste, en plus cela allègera ce cadre que je trouve tout de même relativement lourd.

J’en entends qui pensent très fort que  dans mon cas, c’est le pilote qui devrait s’alléger…

guidon bracelet sur Benelli 250 2C

Après avoir vérifié la bonne dimension des guidons bracelet neufs, la fourche Marzocchi  est démontée.

Benelli  250 : le cadre dans Benelli frein-avant

Remarquez au passage ce frein avant que je trouve très beau. C’est un frein Grimeca double de 180mm, simple came. Mais la notice d’époque le décrivait savamment comme :  «  un frein AV à tambour à 4 cames auto-enveloppantes à freinage bilatéral »

Un essais dans un Moto Journal de l’époque le qualifiait « d’irréprochable, de puissant et progressif ».

chc_5404 250 dans Circuits.

Les pattes de fixation de la batterie, des caches latéraux et des divers supports qui sur le cadre seront inutiles sont découpés et meules.

fotocamberoque Benelli

Jean-Louis fait une brillante démonstration avant de me confier la meuleuse.

etincelles Cadre

Des étincelles dans tous les sens, très photogénique tout ça !!!

chc_5400-2

Mon intervention est un peu timide…et moins étincelante… mais on s’en sortira…

chc_5423

Le cadre est quasiment prêt pour aller chez le sableur.

chc_5412

C’est comme vous pouvez le voir un cadre double berceau tubulaire.

cadre

Moto Journal écrivait : La partie-cycle est typiquement italienne, cadre double berceau léger et bien triangulé.

chc_5439

Prochaine étape : le sablage.

Benelli 250 : les habits neufs

Benelli 250 2c : Les habits neufs !

Chapitre III.

 Par C Camberoque

Benelli 250 : les habits neufs dans Benelli chc_5008a

Comme je l’écrivais dans ma précédente page intitulée : « Benelli au boulot ! » , voir à :

http://charlescamberoque.unblog.fr/2013/03/09/250-benelli-au-boulot/

J’ai suivi les bons conseils de Thierry Philippon et Jean-Michel Roux. J’ai contacté à Milan, en Italie, Giorgio Tronconi de Motocicli veloci, une vieille et honorable maison fondée en 1935.

motocicli-veloci-041 Benelli-250-2c dans Restaurations.

Déjà, sur le site de cette boutique : http://www.motocicliveloci.it/ , on trouve tout ce qu’on peut imaginer pour équiper dignement un café racer ou mieux encore une moto destinée à la piste.

Alors comme je suis content de leur prestation, je vous donne cette bonne adresse.

Pour passer votre commande, je vous recommande les traducteurs automatiques qu’on trouve sur le net et qui vous permettent de traduire les phrases simples dans la langue de Dante et de Rossi.

C’est pas plus mal…et cela facilite la communication avec Giorgio Tronconi.

chc_5009 transformation

3 ou 4 jours plus tard vous recevez un colis… et c’est Noël !

Tout est très bien emballé. Les petits paquets qui contiennent les guidons ou commandes reculées sont magnifiques, en toile avec la marque du magasin imprimé comme s’il s’agissait de bijouterie !

Superbe !

chc_5044

 Vraiment en Italie on a  la classe.

chc_5010

Le moindre détail a de l’importance, du plus petit boulon  jusqu’à son emballage. Les Italiens sont aussi des maîtres du design.


chc_5054

Rapidement, avant d’aller chez le coiffeur,  je continue à démonter les accessoires inutiles pour essayer les nouveaux éléments.

 

chc_5052

Les commandes reculées prendront la place des reposes pieds arrière et une petite adaptation sera nécessaire.

Surtout pour le frein arrière.

2-photos

Le réservoir et la selle sont de belle facture.

Il ne faut pas oublier de commander les robinets d’essence,

quant au bouchon, il est vendu avec le réservoir.

chc_5013a

Mickie m’a trouvé un bien beau carénage avec une décoration qui me plait beaucoup.

Je crois que je vais peut être la conserver.

chc_5048

Pendant que nous bricolons, un visiteur cycliste  s’arrête devant l’atelier de Jean-Louis.

C’est un autre Jean-Louis, un autre photographe aussi, qui passe sur son vélo de course.

Il a laissé sa magnifique Alpine au garage pour faire un peu de sport malgré le froid de ce printemps.

Homme courageux !

chc_5059

Et puis, avant de partir, je ne peux pas résister à installer le carénage sur le cadre de la Benelli…

… juste pour voir…

… et juste pour rêver…

 

250 Benelli : au boulot !

La Benelli 250 2 C : Au boulot !

Chapitre II

Le 1 er Mars 2010, je vous racontais comment l’ami Bruno m’offrait sa vieille Benelli.

Voir : http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=1071

Puisque la Ténor est finie, il est temps, que je vous fasse partager la restauration de cette petite italienne.

En fait de restauration cela va être une plutôt une transformation, puisque j’ai décidé de la coursifier.

Et si l’ami Mickie a pratiquement fait tout le boulot sur la Ténor, j’ai décidé d’effectuer moi-même, du moins le plus possible, la métamorphose de ma Benelli.

250 Benelli : au boulot ! dans Benelli benelli-250-2c

Jean-Louis m’a proposé gentiment de squatter son garage car personnellement je n’ai pas d’espace suffisant pour mécaniquer sereinement chez moi.

Je vous avais déjà parlé de Jean-Louis dans son antre. Voir : Rencontres sur le Web http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=102

Mais aussi  Des nouvelles de Jean-Louis , voir : http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=895

benelli-250-2c-2 Benelli-250-2c dans Benelli

Depuis que j’avais récupéré cette machine fort prisée dans les années 70 et probablement une copie italienne des bicylindres 2 temps Yamaha YDS de ces mêmes années, je me suis renseigné sur ce modèle.

benellis

En Italie, Allemagne et Espagne j’ai trouvé pas mal de motards qui, depuis longtemps, la transforment en la coursifiant. Et en effet elle ressemble alors à une moto de course et plus précisément aux Yam TD qui nous ont fait tant rêver.

Voyez, ci joint, les photos des différentes transformations que j’ai trouvé sur le net !  Pas mal non ?

benelli-250coursifie

Bon, ce ne pourra être qu’un ersatz de TD, car le moteur qui n’est qu’un 239cc de tourisme, ne délivrera pas la puissance d’une machine de course… mais enfin pour s’amuser un peu se devrait être suffisant et les illusions aident à vivre…

cc-et-benelli

Je dois avouer également qu’une 250 Yamaha YDS3 m’a laissé, il y a bien trop longtemps, un souvenir impérissable et qu’avec cette Benelli, j’espère bien raviver quelques impressions de pilotage enfouies dans ma mémoire.

tel-b-nov-2012-081

Non loin de chez moi j’ai rencontré Jean Michel Roux un collectionneur de machines de sport, de petits cinquante de légende et qui a également coursifié une 250 Benelli de toute beauté.

jm-roux

Jean-Michel Roux a fini de me convaincre d’essayer de faire comme lui, dans la mesure de mes petites possibilités de mécanicien… pas très doué. Je l’avoue…

benelli-roux

La machine de Jean-Michel Roux est exemplaire car elle présente un aspect de finition particulièrement soigné.

Jean-Michel m’a confirmé une bonne adresse en Italie où l’on trouve des accessoires, précisément pour les Benelli, chez Motocicli Veloci à Milan. Thierry Philippon m’avait lui aussi chaudement recommandé cet établissement, il y a bien longtemps.

Alors j’ai pas trainé et j’ai déjà reçu le réservoir qui effectivement est parfait. Du coup les choses avancent et j’ai une selle et un réservoir d’origine à vendre…

D’une autre côté Mickie m’a trouvé un carénage qui devrait être bien adapté à cette moto.

a-vendre

Mais revenons à l’atelier. Le démontage de tout ce qui est superflu est fait.

Selle et réservoir sont désormais à vendre.

Jean-Louis, toujours plus prévoyant que moi, a même pris des photos au cas où nous aurions a remonter… ce qui me semble peu probable mais toutefois prudent.

demontage

Quelques modifications sont à apporter au cadre avec principalement la soudure de la patte sur laquelle viendra l’araignée du carénage

Le moteur est sorti du cadre, on peut commencer à y effectuer quelques aménagement pour la suite du montage, selle, réservoir, carénage…

demonte

 

le-circuit-oublie-carcasson

 

souscription

 

 

 

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"