Bourse de Limoux 2012

Bourse de Limoux 2012

Texte et photos de C Camberoque

Bourse de Limoux 2012 dans Bourses. bourse-de-limoux-2012

Depuis 5 ans, début août a lieu dans la petite ville de Limoux (Aude) une bourse auto, moto et tracteur agricole.

D’année en année je la vois grandir et étant en vacances dans le coin, j’y fais une petite visite. J’en avais parlé l’année dernière, voir: http://charlescamberoque.unblog.fr/2011/09/01/bourse-de-limoux-2011/

soyer bourse-de-limoux-2012 dans Bourses.

En arrivant, une Soyer, machine construite en France de1919 à 1937, retient mon attention.

La moto est complète et dans son jus, avec une queue de tigre tout droit venue des stations Esso qui dans les années 60 distribuaient cette peluche publicitaire en échange de quelques pleins d’essence, à moins d’un franc !

La réclame disait alors : « Mettez un tigre dans votre moteur ». D’où la queue de tigre dont les enfants raffolaient.

Et les queues de tigre Esso, jaune et noire, se balançaient accrochées aux rétroviseurs des voitures, aux guidons sur les motos et sur les mobs des jeunes rockeurs de l’époque.

limoux-2012-bourse

Bien entendu il y a quelques belles bagnoles, normal, puisque l’organisateur est le Taco Club Limouxin. Je ne les connais pas et je ne sais même pas s’ils ont vu la page que j’avais déjà fait sur cette bourse l’année dernière !

BSA

Au hasard de ma promenade je rencontre Bernard Vives, toujours joyeux et accueillant, qui  est venu installer son stand en voisin.

Plus loin, une 125 BSA Bantam. Je n’en avais jamais vu. C’est pourtant une petite moto assez répandue, me dit-on, mais qui n’a pas la côte chez les collectionneurs.

Elle est complète et pour 500 euros. Enfin… C’est un BSA… Tout de même !

carbu-bourse-limoux-2012

Haaaa ! Sur une toile cirée digne de la table de la cuisine : Des carburateurs jolis !

Mais sont-ils en état de fonctionner correctement ?

Justement j’en cherche un pour ma Ténor.

Plutôt qu’un d’occasion et d’époque à quasiment 100 euros je crois que je vais acheter un Dell Orto tout neuf …

… tout neuf et moins cher, sur le site Dell Orto !!!

limous-bourse2012

Hélas, comme toujours pas beaucoup de jeunes dans ces bourses malgré quelques ados qui rêvent et recherchent surtout à bon prix leur prochain moyen de locomotion.

Cette année, je retrouve ici des engins déjà exposés l’année dernière, ça c’est un peu décevant mais je dois reconnaître qu’il y a plus de moto qu’en 2011.

Heureusement qu’il y a toujours quelques machines qui attirent mon regard, comme cette petite 175 Italienne.

Une Bianchi, fort bien restaurée quoiqu’un peu chère puisque son vendeur m’en demande 4500 euros.

Mais enfin elle est bien belle… 

450 0euros ! Oui… il y a beaucoup d’Américains et d’Anglais qui ont ds résidences secondaire dans l’Aude…

Bianchi

Après avoir bu un verre de la célèbre blanquette de Limoux, je repartirai  en fantasmant :

Je me vois filant sur les petites routes de l’Aude au guidon de cette rouge Bianchi

qui confirme qu’il n’y a pas que les Ducati qui sont rouges et sportives.


Archives pour la catégorie Bourses.

Kermesse Auto/Moto 
à Restinclières

 

Kermesse  Auto/Moto 
à Restinclières

 

Texte et photos C Camberoque

Kermesse  Auto/Moto 
à Restinclières dans Bourses. 1-copyright-camberoque

Le dimanche 17 Juin 2012 a eu lieu dans le petit village de Restinclières (Hérault),

la première Kermesse Rétro Auto/Moto

2copyright-camberoque kermesse-automoto-
a-restinclieres dans Bourses.

Michel Serieys entouré de son équipe nous proposait de venir y découvrir des voitures et des motos anciennes en état de marche.

copyright-camberoque-restin

Michel Serieys que désormais tout le monde de la moto connaît depuis qu’il figurait dans LVM sur une splendide photo au guidon de sa 650 Kawa verte, aux couleurs de Godier Genou.

Serieys a ouvert depuis plusieurs années, Mototrok, un atelier de restauration de moto dans le village même de Restinclières.

Ne manquez pas d’aller voir son site : http://www.mototrok.fr/

4cv-%C2%A9camberoque

L’idée était de créer un évènement totalement gratuit et ou tout le monde peut participer.

Soit en tant que visiteur (entrée gratuite) ou bien en tant qu’acteur en participant à l’exposition, puis au concours d’élégance des machines et participants.

5-restincli%C3%A8re

L’après midi des jeux gratuits étaient proposés à la disposition des enfants.

Sur une scène des musiciens assuraient un fond musical.

Japauto-copyright-camberoq1

Quelques machines particulièrement remarquables étaient présentes comme la Honda Japauto qui a connu les honneurs d’un grand article dans Moto Légende, il y a quelques temps. Très belle et délicate restauration.

10-restincliere

Parmi quelques moto de tout terrain, présentes à Restinclières, une splendide Motobécane attirait l’attention de tous.

11motoconfort%C2%A9camberoque

En fait une magnifique création : une moto de trial sur une base de moteur de 175.

motobec%C2%A9camberoque

Un moteur que l’on me dit « d’usine » et qui plus est, magnifiquement installé dans une partie cycle à la hauteur de ce bijou qui attirait tous les regards et l’admiration de quelques vieux trialistes présents.

14motoconfort-trial

Les commentaires allaient bon train.

17motoconfort-%C2%A9camberoque

Il faut dire que le soin apporté à ce montage et la magnifique finition d’un tel ensemble ne sont pas courants.

15motoconfort-trial

Sur cette moto, tout est soigné dans le moindre détail. Je suis reparti content de ce rassemblement après avoir vu cette bien belle machine qui, a elle seule, valait le déplacement.

motobecane

Avignon motor festival 2012

 

Avignon Motor Festival 2012

 

Texte et photos de Jean Paul Augé

C’est en 2007, alors que je vivais encore à Tahiti que j’ai entendu parler pour la première fois de la manifestation dénommée Avignon Motor Festival. Mais depuis ma ré-installation en métropole en août 2008, je n’avais pas encore eu l’occasion d’aller y faire un tour. Et cette année encore ce n’est que par hasard que je me suis aperçu trois jours avant que l’évènement arrivait, et cela malgré l’affichage grand format qui se trouvait à 50m de chez moi !

Avignon motor festival 2012 dans Bourses. AMF2012-Affiche-300x225

A l’envie bien naturelle pour un amateur de belles mécaniques, d’y faire une visite se    rajoutaient deux autres raisons :

  •     La première, visible sur la photo, était l’implication personnelle de Johann Zarco, pilote-vedette du Moto-Club d’Avignon, vice-champion du monde  GP125, en tant que parrain de la manifestation,
  •    La deuxième étant le Trophée Jacques Potherat, rassemblant quelques dizaines de véhicules d’avant-guerre pour leur donner l’occasion de parcourir quelques étapes sur les routes vauclusiennes.  Charles ayant bien connu Jacques (voir l’article ad hoc de ce même blog: http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=307  ), je voulais essayer d’en savoir plus.

Mais je n’ai pas plus vu Zarco (absent de son stand) que les participants du trophée en question, naturellement partis rouler au moment de ma visite.

 

 

Avignon-Motor-Festival-2012 Avignon Motor Festival dans Bourses.

 

 

 

Avignon-Motor-Festival

 

 

 

Avignon-Motor-Festival14

 

 

Avignon-Motor-Festival3

 

 

Avignon-Motor-Festival5

 

Avignon-Motor-Festival4-300x224

 

 

Avignon-Motor-Festival7

Pour en savoir plus sur Marcel Leyat, l’inventeur de cet engin, voir : http://www.etudesdromoises.com/pages/pages_revue/resumes_d_articles/m_leyat.htm

 

Avignon-Motor-Festival6

 

Avignon-Motor-Festival8

 

Avignon-Motor-Festival9

dresch-pub-1930

Voir les moto Dresch sur le site:  http://t2frx3.online.fr/dresch.htm

 

 

Avignon-Motor-Festival13

Voir les motos Viratelle sur le site :  http://lesmotocyclettes.free.fr/moto/viratelle.htm

 

Avignon-Motor-Festival15

Pour plus d’infos sur la 480 Morgan Threewheeler : http://www.caradisiac.com/480-Morgan-Treewheeler-deja-commandes-69999.htm

 

Avignon-Motor-Festival16

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Avignon-Motor-Festival17

 

 

 

Avignon-Motor-Festival18

 

Avignon-Motor-Festival19

 

Avis de recherche:

Je cherche le N° 22 de la Revue Moto Technique…

et plus précisément la partie concernant la KAWA  KZ 400 de 1977.

La bourse et la vie. Toulouse 2012

 

La bourse et la vie. Toulouse 2012

 

La bourse du cercle T de Toulouse. Mars 2012

 

Photos et texte de C Camberoque

 

Nous arrivons à Toulouse, la veille, le vendredi.

Mon ami Jean-Louis a prévu de vendre quelques pièces et machines et m’a proposé de l’accompagner puisque je ne connais pas cette bourse qui figure depuis longtemps comme un rendez-vous incontournable.

La bourse et la vie. Toulouse 2012 dans Bourses. 1bourse-toulouse

Cette année, c’est la 27 ème édition de ce rassemblement qui a changé plusieurs fois de nom et de lieu d’implantation depuis presque une trentaine d’année d’existence.

2bourse-toulouse la-bourse-et-la-vie-toulouse-2012 dans Bourses.

L’organisation par le Cercle T de Toulouse est impressionnante. Elle attire des centaines de participants et des milliers de visiteurs. Personnellement je n’avais jamais vu une aussi grande manifestation de ce type.

3bourse-toulouse

Située sur le parking Sud du Zénith, les organisateurs exigent que les participants n’amènent que des motos et pièces antérieures à 1980. Des bénévoles et une société de surveillance s’occupent de veiller sur ce point et précisent qu’il n’y aura pas de dérogation à ce principe qui semble effectivement plutôt respecté. Et c’est très bien ainsi !

4bourse-toulouse

Dès le samedi, c’est l’équivalent d’une véritable concentration car beaucoup de motards du Sud-Ouest viennent faire leurs achats. Parmi eux beaucoup de belles machines et en particulier beaucoup de side-cars particulièrement soignés.

5side-toulous-bourse

Plusieurs sides également à la vente dans la bourse. Soit des paniers, seuls, soit des machines attelées. Preuve qu’on aime particulièrement cet engin dans le Sud-Ouest.

6toulouse-bourse-7

Dès le vendredi soir, les vendeurs les plus avisés sont arrivés et installent leur stand.

7bourse-toulouse

Ici, on bichonne une 1000 Ariel Square Four,

8bourse-toulouse-8

Là, on installe de splendides pompes à essence.

9bourse-toulouse

Et le lendemain à l’aube on découvre les étalages avant d’aller faire un petit tour pour trouver et conclure les bonnes affaires, préalablement à l’arrivée plus tardive des badauds et acheteurs… optimistes.

10-toulouse-bourse

Des motos attirent mon attention.

Une Moto Rhony’x, malgré son nom, qui fait presque exotique. Non!!! Ce n’est pas la moto d’Astérix ! C’est une marque fabriquée dans la région Lyonnaise.

Plus loin une Stylson avec une plaque des Bouches du Rhône.

Puis une jolie OMB Broglia que je découvre. J’en avais jamais vu. Une machine de course pas très courante par chez nous. Sa restauration paraît parfois exagérée avec des pièces qui ne semblent pas d’époque mais elle est aussi belle que rouge !

11toulouse-bourse-10

Et puis sur une remorque une Magnat Debon voyage en compagnie d’une Aermacchi comme j’en rêve !!!

Depuis ma première moto, (la Ténor rouge, comme vous savez) on dirait que je ne rêve que de motos rouges et plutôt Italiennes comme cette bien triste Motobi. Encore rouge et avec un cylindre horizontal. J’ai failli craquer.

12motobi-toulouse

J’ai failli aussi me laisser tenter par cette Matchless. Avec un guidon plus raisonnable elle ferait mon bonheur même dans son jus actuel.

13Matchless-toulouse

D’autres ont des rêves plus  abordables et à la portée des  petites bourses une mob les fait déjà fantasmer…

14bourse-toulouse

Mais dans le fond pourquoi vient-on sur une bourse ?

Peut être pour rêver… essentiellement…

Et c’est ce que font la plupart des visiteurs.

15bourse-toulouse

Alors quand on peut enfourcher une bécane et faire la limande ; même si on reste sur la béquille on gagne la course et on est heureux…

16bourse-toulouse-

… Une bourse c’est une immense salle de jeux.

Une scène où se donne une représentation ou tout le monde joue.

Tout le monde vient jouer ou rejouer un personnage. L’ouvrier vient sur son Harley rutilante qui lui a coûté de nombreuses heures de travail mais sur laquelle il semble un vrai américain de Californie, lui qui habite Sesquière ou Pinsaguel. Le toubib vient sur sa BM en Barbour graissé pour se changer de l’éternelle blouse blanche. Puis il y a les fanatiques de Rossi sur des Ducatis préparées comme s’ils partaient pour un grand Prix et qui friment ostensiblement à chaque démarrage comme s’ils ne pouvaient pas démarrer plus doucement…

17pieces-bourse-toulouse

Il y a aussi tous les vieux motards défroqués (comme moi) qui racontent leurs exploits d’antan :  Leurs courses de  vitesse entre deux concentrations, à l’époque bénie ou il n’y avait pas de limitation. Avec force détails, ils évoquent certains virages pris en dérapage et avec des angles à faire frémir Max Biaggi. Des vitesses hallucinantes prises sur la N 20  entre Toulouse et Montauban…

16bourse-toulouse-1

Ce genre de rassemblement est une fête,  c’est une véritable représentation donnée par les héros méconnus du bitume et du guidon bracelet.

Finalement une bourse c’est bien le spectacle en direct live du  Joe Bar Team…

19bourse-toulouse

… Et puis il y a les vendeurs que l’on peut classer en deux catégories :

Les marchands, les pros, les vrais

et les autres petits ou très grands collectionneurs qui peuvent à la fois vendre ou acheter.

20bourse-toulouse16

Les grands collectionneurs qui sont parfois plutôt friqués ont une panoplie, un costume de scène qui est sensé leur procurer une espèce de tenue de camouflage pour pas avoir l’air trop riche ou trop branché. Alors là, il faut les voir inspecter les stands d’un air de rien, sabots aux pieds, blouson crade et élimé sur le dos.

Une sempiternelle clope papier maïs au bec! Cheveux tristes et longs, ils ont l’art du marchandage. Ils font semblant de s’intéresser énormément  à une pièce, font baisser le prix pour finalement l’abandonner et en prendre une autre ce qui laisse brutalement le vendeur tellement au dépourvu, qu’il peut dire parfois un prix bien inférieur à la valeur de l’objet.

Une véritable stratégie comme celle qui consiste à dire : Je ne veux pas marchander les 40 euros que tu demande, Non ! Mais j’ai plus de sous et il ne me reste que 35. Ça marche ?

 

21toulouse-bourse

Puis il y a tous ceux qui jouent les acheteurs convaincus, ils marchandent âprement pendant de longues dizaines de minutes. Font semblant de partir, reviennent pour finalement ne rien prendre et s’en aller plus loin rêver qu’ils achètent une autre machine pendant le temps de leur pseudo marchandage.

22bernard-vives-

La moyenne d’age est assez élevée, mais tous continuent à se berner en jouant leur personnage.

23mieux-que-sur-internet

Les vrais marchands sont, eux aussi, des passionnés mais le business étant, ils sont plus pragmatiques et pressés. En même temps, certains peuvent parfois faire preuve de générosité avec les autres fanatiques lorsqu’ils sentent qu’ils ont affaire à un connaisseur. 

Déjà, le vendredi soir ou le samedi matin à la première heure, aussi tôt leur camion déchargé les marchands font un tour de piste l’oeil vif de prédateur aux aguets, à la recherche d’une bonne affaire qui se négociera au cul du camion, comme on dit.

Il faut avoir fréquenté plusieurs bourses pendant plusieurs années pour les reconnaître. Mais s’ils sont démasqués, ils disent : Tu comprends, je la veux pour moi, cette bécane, j’en rêve depuis longtemps… Lorsque le marché est conclu, alors les motos ou les pièces changent d’emplacement avant l’arrivée des innocents collectionneurs.

Et le lendemain pièces ou motos  sont sur un autre stand…et à un autre prix, bien entendu !

C’est la loi du commerce, il ne faut pas l’oublier…

Ainsi un amateur peut se faire avoir et vendre par méconnaissance à un prix trop bas.

24bourse-toulouse

Il me semble qu’on peut distinguer encore une autre catégorie de fanatiques des  bourses de motos et de mécanique. Ce sont d’anciens coureurs ou mécaniciens de course qui probablement pleins de la nostalgie de leur jeunesse, reprennent la route avec leur camping-car ou leur caravane comme au bon vieux temps ou ils sillonnaient les routes d’Europe de course en course.

Cela me fait penser à des films comme le Voyage des comédiens, le film d’Angelopoulos, ou à Easy riders…Dans l’un l’errance de comédiens, dans l’autre des motards font la route.

Sur une bourse, on est tout à fait dans le mythe du road movie. Une étape entre deux poses, avec entre les deux, cette route, ce voyage dont on aimerait ne jamais voir la fin… Alors on continue malgré l’age qui avance et le temps qui passe inexorablement. Comme si de rien n’était de notre courte vie de papillon, on sort les motos et les pièces. On s’extasie devant les machines qu’on n’a pas pu s’acheter, il y a 20 ou 40 ans, on retrouve les amis. On se raconte les mêmes histoires en les revivant à chaque fois comme si c’était hier. Et l’on commente les projets, plein de restaurations nouvelles et futures à n’en plus finir.

Pour que le rêve ne s’achève pas…

Pourvu que ça dure…

25toulousebourse

 

AVIS DE RECHERCHE :

Je cherche le N° 42 de la REVUE  MOTO TECHNIQUE

Pour les informations sur la KAWA 400 KZ de 1977

Rassemblement de Canet en Roussillon

Les rassemblements de Canet en Roussillon

 

Photos d’Alain Levillain

Texte Charles Camberoque

Rassemblement de Canet en Roussillon dans Bourses. canet-pano

Chaque premier Dimanche du mois, dans le station balnéaire de Canet en Roussillon, Nicolas Bousquet organise un rassemblement de véhicules anciens.

Tous ceux qui ont envie de venir exposer leur machine sont invités. Nicolas s’occupe de l’intendance quoique ce rassemblement est par ailleurs très spontané dans la mesure ou l’on n’a pas à s’y inscrire à l’avance, ni payer une entrée, ou réserver un emplacement. Vient qui veut : c’est en toute simplicité et le premier dimanche de chaque mois.

Les motos y côtoient les autos. Et les amis du club des motos anciennes du Roussillon sont présents.

 

 

alain-levillain-1 rassemblement-de-canet-en-roussillon dans Bourses.

Alain Levillain: Autoportrait dans un reflet de la carrosserie d’une Facel Véga.

 

 

  Alain Levillain m’a envoyé des photos des rassemblements à Canet de  ces derniers premiers mois de 2012.

  Et l’on peut dire que s’il a fait particulièrement froid, même en Roussillon, les amateurs de mécanique sont toujours venus nombreux.

  Preuve en est, le reportage d’Alain…

 

 

 

 

 

bourse-canet-roussillon-2

Une Superbe Pontiac est exposée. On se voit déjà descendre à son volant vers l’Espagne et Cadaquès par les routes de la Côte Vermeille pour aller rendre visite aux terres de Salvador Dali qui aimait les voitures de cette époque. Il en avait peint souvent dans ses tableaux et surtout il en avait installé un modèle, proche de celui-là, dans son musée de Figueras.

 

bourse-canet-roussillon-5

Moi, quand je vois l’ombre d’une Terrot, je frémis de bonheur !

Même si sa selle ne me semble pas très bien restaurée…

Justement, c’est la toute dernière acquisition d’Alain dont il est particulièrement heureux.

bourse-canet-roussillon-8

D’autres vieilles Américaines semblent tout droit débarquées de Cuba malgré la plaque californienne.

Cette Plymouth  qui semble être d’après guerre tourne comme une horloge.

bourse-canet-roussillon10

Une Peugeot bien restauré avec une couleur subtile et très classe côtoie une voiture tout à fait dans son jus.

bourse-canet-roussillon-6

D’autres bien belles machines sont présentes.

Une rare Vincent Comet de 500cc. C’est celle de Laurent Ricart et une Guzzi, plus moderne mais bien préparée. J’en profite pour saluer mon vieux copain Perpignanais, Jacques Comelade qui est un grand amateur de Guzzi. Il y a trop longtemps qu’on ne s’est pas vu, Jacques !

Décidément en Roussillon, on doit aimer se taper de bonnes grosses bourres sur les petites routes de campagne tournicoteuses … loin de ces dangereux et ignobles robots-photographes en boîte.

bourse-canet-roussillon7

Et puis pour aller en ville : Quoi de mieux qu’une 2 CV !

Avec un capot de traction-avant, c’est tout de même plus chic, non ?

Philippe nous écrit dans les commentaires (et je le remercie pour cette intéressante précision) :

Pour Info : La 2CV possède une suspension hydraulique indépendante sur chaque roue, est équipée d’un moteur diesel, et en plus est homologuée.
Il s’agit du travail d’un mécanicien passionné du coin qui sévit dans diverses œuvres, et notamment de la restauration.

 

bourse-canet-roussillon

Les voitures customisée sont aussi présentes à Canet.

Un constructeur ne reconnaîtrait pas ses petites autos et gageons que cette customisation, sur une base de Simca  d’après guerre, doit respirer fort avec ses carbus double corps et à 4 cornets.

Mais quel moteur a été monté sur cette modeste caisse ?  Drôlement bien peinte et finie !!!

 

bourse-canet-roussillon-11

Même si le temps n’est pas au plus chaud, à Canet, on se réchauffe avec un solide petit déjeuner.

 

canet-roussillon-bourse-4

Belle Triumph Hurricane X75 en splendide état, un modèle qui était sorti en 1972 pour le marché Américain.

Cette moto a dû inspirer bien des ingénieurs Japonais dans les années qui ont suivi sa commercialisation.

1972/2012, elle a 40 ans et un look étonnamment moderne !

 

 

bourse-canet-roussillon-13

Quant à ce coupé BMW, c’est aussi une pièce rare et qui a une sacrée gueule.

Décidément on peut voir de belles machines à Canet !

bourse-canet-roussillon-12

C’est bien d’amener les petits enfant voir de belles mécaniques : Cela en fera peut être des collectionneurs…

 

bourse-canet-roussillon-3

... comme ces piliers du club des Motos Anciennes du Roussillon ! Voici Roland et Robert sur Triumph et AJS.

Je rêve de l’AJS, de Robert, depuis que je l’avais vu au Tour du Languedoc Roussillon, il y a quelques années…

 

Signalons au passage que le Tour du Roussillon est organisé cette année  :

les Samedi 26 et Dimanche 27 Mai.

        Voir l’article :  TOUR   DU   LANGUEDOC  ROUSSILLON. Motos anciennes. Lien:

http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=679

 Cette épreuve touristique est successivement concoctée par plusieurs clubs qui alternent chaque année l’organisation, elle est confiée pour 2012  au club Audois des des 5 A et les toujours jeunes Josette et  Gérard Alvaro.

        Voir l’article  : Rencontre avec Josette et Gérard Alvaro,  Lien :

http://charlescamberoque.unblog.fr/?p=1054

 

bourse-canet-roussillon14

Qu’est ce que j’ai pu râler contre les Amis 6 dont la spécialité était de faire des bouchons sur les routes des années 70.

Et il y en avait de ces foutues Ami 6, conduites par des pépères. Puis les Ami 8 sont sorties… De sacrés trapanelles et increvable : La preuve !

Mais enfin, le bonheur du collectionneur ne dépend que de la valeur sentimentale accordée à sa voiture.

Et que ce soit une Ami 6 ou une Ferrari c’est pareil…

bourse-canet-roussillon15

Bon, devant une Ferrari on serait tenté de faire quelques courbettes et génuflexions plus que devant une Ami 8.

Mais consolons nous, avoir une Ferrari, c’est infernal : On a toujours peur qu’on se la fasse voler, qu’on se la fasse rayer ou emboutir lorsqu’on la sort. 

Alors passer chez le concessionnaire pour une révision … je ne vous dis que ça…

J’ai un copain qui en a une et il ne vit plus. Il a même peur qu’on la lui vole dans son garage.

L’assurance est si chère qu’il l’a paye au km parcouru.

Ne rêvez pas !

Une Ami 6 peinte en rouge c’est plus cool et tellement plus abordable…

Et puis au moins personne ne vous la volera!!!

 

vacel-vega-bourse-canet

Par contre une Facel Véga c’est autre chose. Tout aussi sublime qu’une Ferrari !

Une sacrée voiture Française de prestige construite entre 1954 et 1964, équipée pour la plus part des modèles de moteurs V 8 de plus de 5 litres de cylindrée.

Celle-là me rappelle celle de Chauvel, un vieil ami qui en avait une et qui a passé sa trop courte vie à la restaurer, en ayant toujours des difficultés avec l’énorme moteur qu’il cassait régulièrement.

 

bourse-canet-roussillon-16

L’anti Facel Véga !

Qui peut rouler sur des engin comme ce tricycle ?

Tous les inconvénients de la moto et de la voiture dit Alain… et il a bien raison !

 

bourse-canet-roussillon-9

Un combi Wolkswagen !

J’ai eu le même… au siècle dernier. Quel Régal !

Par contre je n’avais pas une remorque comme celle-là, avec un petit rideau à la fenêtre et qui me semble de facture plus bricoleuse.

Repartir rôder sur les routes des Pyrénées dans cet attelage : Que ce serait tentant…

 

moto-ancienne-roussillon

Christophe adhérent du Club Motos Anciennes du Roussillon recherche une 125 ou 175 GIMA à moteur AMC, avec un moteur en bon état, restaurée ou non.

Merci de faire fonctionner le Tam Tam!!

Contact: Christophe:  aixurit46@hotmail.fr

 

AVIS DE RECHERCHE

Je cherche le N° 42 de la REVUE  MOTO TECHNIQUE

Pour les informations sur la KAWA 400 KZ de 1977

 

 

S-Herreo-212x300

 

A Sète: Des singes en hiver !

A Sète : Des singes en hiver.

Photo et texte de Charles Camberoque  A Sète: Des singes en hiver ! dans Bourses. 1sete--300x300

 

 

A Sète un valeureux groupe de side-caristes cinéphiles organise chaque hiver une bourse moto. Ils se nomment : Des singes en hiver. Probablement en hommage au film de Belmondo et Gabin réalisé par H Verneuil. A moins que ce soit en souvenir du roman d’Antoine Blondin : Un singe en hiver, dans lequel, il n’est toutefois pas question de side–car. Pour la référence motocycliste à cet animal tout le monde aura compris.

 

 

 

Et cette année, question hiver on a été servi !

sete2 a-sete-des-singes-en-hiver dans Bourses.

Par un froid à ne pas mettre un canard dehors, nous nous sommes retrouvés quai des Moulins, au bord de  l’eau, dans ces immenses chais, aujourd’hui désaffectés. Ils servaient il n’y a encore pas très longtemps à entreposer les vins et plein d’autres productions Languedociennes avant leur exportation outre-mer.

sete-9

 

 

 

Dimanche matin, dans ces gigantesques hangars un peu destroy, il faisait terriblement froid, ce qui n’avait pas empêché certains à venir à moto.

D’autres plus frileux avaient préféré la voiture quitte à la piloter en un blouson de motard … Òn se demande bien pourquoi ?

En venant, nous avons été doublés par Mickie qui n’avait pas froid au yeux, à fond sur sa Ténor.

sete3

 

 

 

 

 

Entre les étalages de la bourse on se baguenaudait pour ne pas geler sur place et tout le monde était couvert par plusieurs couches de vêtements, écharpes bonnet casquettes, chapeaux et gants…

sete-8

 

Avec tout ce fourbi de motos en morceaux étalées dans ce décor délabré, avec tout ce monde emmitouflé et à la respiration fumante tournant en rond dans cette glacière, on se serait cru dans un refuge de la bataille de Stalingrad.

Une sacrée atmosphère, comme au cinéma dans le film Stalingrad de Jean-Jaques Annaud. Toujours du Cinéma !

PCC52310

Question bourse, quelques machines. Essentiellement des petites cylindrées du solex en passant par une125 MZ dans un bon état.

A l’époque ou cette moto se vendait et roulait couramment, on lui trouvait un air de banane à roulettes ridicule. Look qui se voulait sûrement symbole pathétique de modernité aux yeux des constructeurs de l’est. On en aurait voulu pour rien au monde !

Pourtant maintenant je la retrouve avec une certaine tendresse et je l’achèterais … presque.

le-circuit-oublie-carcasson

souscription

 

sete-

A côté un étalage de pots d’échappement est impressionnant.

sete-7

Des pots installés dans des caddies de supermarché ont un air de sculpture contemporaine.

sete6

Dans un autre hangar . Les gigantesques foudres dans lesquels était conservés les vins sont impressionnants.

A leur pieds, un bar est installé et si le café n’est pas terrible il y est au moins chaud et ça fait du bien.

 

sete-12

Une petite 125 Benelli qui démarre au quart de tour attend pour 400 euros, un nouveau propriétaire.

J’ai toujours adoré les moteurs deux temps qui fument. Philippon me pardonnera !

 

sete-13

Un curieux tricycle, à traction humaine, attire l’attention. La selle tout en alu, probablement moulée sur les fesses du livreur est superbe. Quant à la direction elle semble digne d’un tracteur. Dans l’axe de la roue, les pédales semblent présager de la nécessité d’avoir des mollets musclés pour avancer sur cet engin.

sete-14

Dans un autre coin une 360 Trail Yamaha me fait encore rêver. Là aussi il fallait du jarret  et une certaine habileté pour démarrer la bête d’un coup de kick sans se faire casser le pied sur un retour.

 

 

gari-carrera-sete

Un visiteur de prestige, mais discret,  fait le tour des stand. Il s’agit d’un Sétois célèbre : Gari Carreras. Cet homme au combien sympathique et modeste est un des plus grand mécanicien de Grand Prix.

Il suivait le Continental Circus comme mécanicien d’Eric Offenstadt. Avec lui ils ont mis au point plusieurs machines dont une 500  bi-cylindres sur une base de moteur Kawasaki, qui marchait fort.

Plus tard Gari faisait la mécanique de Fenouil, entre autres, sur le Dakar.

C’est un plaisir de rencontrer Gari Carreras dans son atelier et de l’entendre évoquer ses souvenirs.

sete-15

 

La petite bourse de Sète deviendra grande…

C’est tout le mal qu’on lui souhaite et en attendant, même s’il y faisait froid c’est toujours chaleureux d’y retrouver les copains

 

terrot_montlhery_affiche_011211

Bourse de Woincourt

Bourse de Woincourt dans la Somme

 

Photos d’Alain Levillain       Texte de C Camberoque

 

Les frères Levillain, Alain et Serge sont bien connus des collectionneurs d’anciennes

etcela du Nord au Sud de la France !

Forcément, l’un , Alain est au Sud du côté de Perpignan.                    

Et l’autre, Serge, au Nord du côté de Woincourt, dans la Somme.        

Pour ceux qui, comme moi, ne connaissent plus la géographie des contrées froides au-delà des Cévennes… je préciserai que Woincourt se trouve au centre d’un triangle formé par Boulogne sur mer, Amiens et Dieppe.

Passionné de motos, Serge anime depuis trente ans Le Motocyclette Club de la Bresle dont il est le Président et l’heureux propriétaire d’une belle collection de machines, comme vous pouvez le voir plus loin.

Avec les adhérents du MC, ils organisent en plus de la bourse, 4 à 5 sympathiques sorties par an.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain Alain Levillain

Quant à Alain, à Perpignan, il anime le club des Motos Anciennes du Roussillon et il est allé voir son frangin à l’occasion de la Bourse de Woincourt le 29 et 30 octobre. Il nous ramène les photos qui illustrent cette page.

 

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

La grande salle est prêtée par la municipalité de Woincourt. Et il y en a du monde !

L’entrée et les places sont gratuites ce qui est bon à être souligné.

Deux à trois mille visiteurs ne manquent pas en Octobre, ce rendez-vous, à 200 kilomètres au Nord-Ouest de Paris malgré le peu d’information donné sur cette belle bourse dans la presse spécialisée…

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Une jolie Danoise des années 30, que cette NIMBUS de 4 cylindres avec une transmission par arbre.

Bourse de Woincourt dans Bourses. le-circuit-oublie-carcasson


souscription bourse-de-woincourt dans Bourses.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Une Gnome & Rhone 500  entretube des années 20, à courroie, appartenant à Serge

et qui fonctionne parfaitement bien.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Alain DELFY dit « quatre mille » !!

Un des piliers du Club Caïman de Dunkerque  (59) sur repro RICKMAN Métisse à moteur Triumph .

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Non ce n’est pas l’heure du laitier !

Mais ce participant est venu de Seine et Marne avec sur son triporteur des oeufs et des fruits factices du plus bel effet !

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

 Magnifique 500 Terrot des années 50, appartenant à Serge Levillain

et avec laquelle les deux frères sont allés en Angleterre il y a une vingtaine d’années.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Un modèle rare : La Mondiale à moteur Chaise, un 350 culbuté pour cette moto Belge dont la fabrique fut fondée par deux frères français, Georges et Eugène Morel.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Jules Fondu, le bien nommé patron et pilote de la marque (à partir de 1925) et Rauwlers, un autre pilote d’usine.

Ne manquez pas une visite au site: http://automag.be/LA-MONDIALE-UNE-MOTO-BELGE

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Un 500  BSA bien proprette. Une C11 me semble t’il ? Les connaisseurs me confirmeront… ou m’engueuleront…

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Sur le stand du GAVAP  MOTO, les organisateurs du Tour de France en motos anciennes, on reconnait de gauche à droite, Michel Peraldi, Président, Michel Macret et Bruno  Roussel adhérents et participants au TDF

Sur  la photo de droite, on peut voir l’ébauche du futur tour de France 2012.  Merde, il passe pas chez nous !!!

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Une vedette de cinéma toujours impressionnante, la Munch Mamouth et son moteur de voiture, NSU 1000 TT. Un vrai camion mais qui pousse fort. Il paraît que sur les premiers modèles les rayons des roues arrières ne tenaient pas aux démarrages. 

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Entre une Mamouth et une René Gillet il ne fallait pas moins qu’une 1000 Vincent HRD.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Autre belle machine de la collection de Serge Levillain : Une 750 René Gillet de 1947.

Moto française fabriquée à Montrouge jusqu’en 1956.

Très appréciée dans l’armée et la police pour sa grande fiabilité.

Bourse de Woincourt Somme - Photos © Alain Levillain

Une belle machine dans son jus :  Une 250 MOTOSACOCHE à moteur MAG semi culbuté .

Marque suisse qui toutefois fabriquait ce modèle en France.

Bien évidemment elle fonctionne, pour la joie de son propriétaire: Serge Levillain.

Bourse de Limoux 2011

 

Bourse de Limoux 2011

 Attention !   Les photographies qui sont sur ce blog ne sont pas libre de droits.    Ces images sont soumises au copyright et leur reproduction est interdite, sans l’autorisation de leur auteur.

Photos et texte de C Camberoque

 

Chaque année, en été, une bourse est organisée dans la petite ville de Limoux qui est déjà bien connue pour sa blanquette et son carnaval mais aussi pour l’immense panneau de céramique qui souhaite la bienvenue aux visiteurs qui entrent dans cette ville.

Les motards et les passants ont repéré depuis longtemps cette décoration qui est devenu un incontournable repère depuis sa mise en place dans les années 60.  Cette céramique est signée de Jean Camberoque, mon père.

céramique murale de Jean Camberoque à Limoux (Aude) Photo copyright C Camberoque

Non loin de là, la bourse se déroule tout autour et dans le gymnase du cartier de Flassian qui accueille toutes sortes de véhicules anciens… dont des motos.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

Les clubs de l’Aude sont bien connus pour la qualité des machines qui y sont soigneusement collectionnées et restaurées.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

J’y ai retrouvé une Ford Vedette malheureusement repeinte d’un rouge aussi violent que celui des pompiers. Cette Vedette m’a rappelé mon enfance puisqu’une voiture identique fut notre première auto familiale.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

Pas loin de la Ford Vedette, une Excalibur !

Une des premières bagnoles néo-classiques construite, à la mode des années 30 aux États Unis mais au milieu des années 60.

Toutes les vedettes d’alors se faisaient photographier à ses côtés et elle était également utilisée au cinéma.

 

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

Mais à Limoux, pays de vignes et de vin, on collectionne aussi les tracteurs

et on n’hésite pas à les faire redémarrer.

Ça fume et ça fait des  poum poum bien rythmés avant de tourner à un régime normal et néanmoins fort lent qui réjouit les agriculteurs présents en leur rappelant leurs tracteurs d’avant-guerre.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

Beaucoup de pièces de voitures et finalement assez peu de motos.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

On trouve à boire et à manger, même si on a 4 pattes !

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

 

Une belle restauration a retenu mon attention : une motobec soigneusement repeinte d’un bleu sublime.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

 

A l’intérieur du gymnase, un triporteur, moins bien peint m’a également attiré.

Comme j’aimerais me balader sur les petites routes de l’Aude avec mon chien à l’avant !!!

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

 

Beaucoup de livres, documentation et revues.  Comme d’habitude dans ce genre de bourse.

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

 

Pas mal de stands et d’offres,

mais en essayant de toucher un public de collectionneur très large

et en tentant de faire plaisir à tout le monde :

Ne risque-t-on pas… de ne satisfaire personne ?

Bourse de Limoux. Aude France. Photo Copyright C Camberoque. Reproduction interdite

 

sep11affiche.gif

 

Frontignan : Bourse 2011

Frontignan : Bourse 2011

 

Aujourd’hui, Dimanche 19 Juin, c’est la Saint Clef de Trouze :

Bonne fête à toutes les Clef de Trouze !

C’était aussi la bourse de Frontignan plage.

Ma fille unique et préférée est allé y prendre quelques photos.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Frontignan plage se trouve dans l’Hérault, entre les étangs et la mer, un emplacement unique.

J’avais déjà fait une page de ce blog sur la bourse 2008 de Frontignan, il y a déjà 3 ans.

Pour la voir aller à :   La bourse moto de Frontignan 2008

 

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

On a donc eu droit à une nouvelle version de sea bike and sun.

Sans oublier rock n’rool,  car il y avait aussi de la sizique.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Pas de bécanes exceptionnelles mais quelques machines ont retenu notre attention.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

 Comme toujours dans une bourse : le coin des auto collant et autres machins imprimés.

Des petits prix pour des petits cadeaux et là: Avec la mer en fond.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Un coin caché derrière des bâches était installé discrètement pour des massages relax à 5 euros.

Mais voyant le type de masseur je ne me suis pas approché.

Soyons prudents !

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Une XT au cadre jaune, comme la mob du facteur, avait une certaine gueule.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Ha! La Montessa 348 exposée à la vente m’a bien plu !

Il faut dire que j’ai depuis quelques semaines exactement la même,

mais pas dans cet état.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Un peu plus loin une bande de joyeux lurons casse la croute

et surprise, près d’eux, une machine pas très courante…

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

… une moto anglaise de Speed Way avec un moteur Weslake.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Mais notre ami Mickie n’est pas loin avec ces Terrots…
Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 Nous surprenons le Pape des 125 Terrot confessant l’un de ces prélats.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Il prêche la bonne parole  terrotiste et n’est pas avare en renseignements gratuits.

C’est bien sauf que ça fait pas bouffer.
Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Et comme Mickie est un pédagogue dans l’âme,

il a installé sur un de ses moteurs un regard transparent…

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 …pour voir travailler les pignons de la boîte.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

Un mini solex à roulettes : magnifique !
Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Moi je voudrais la même chose sur une Harley.

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Il y avait beaucoup de vendeurs de vieilleries Japonaises mais aussi des articles de confection : blousons, bottes gants et vêtements divers.

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Certains se plaignaient du manque de clients,

mais il faut dire que ce même jour, trois manifestations avaient lieu dans un rayon de 25 km.

Il faudrait voir de  coordonner les dates entre vous, messieurs les organisateurs !

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

 

De toute façon… Bof !  On reviendra l’année prochaine…

 

Bourse 2011 à Frontignan     Photos © Camberoque      Reproduction interdite

Bram: La bourse 2011

 

Bram : La bourse 2011

Texte et photos : Charles Camberoque

Reproduction interdite sans l’autorisation de l’auteur.

Quel plaisir, en janvier, de revenir à Bram dans l’Aude pour cette sympathique bourse qui est une des premières de l’année !

Comme le disent en cœur, Gérard Alvaro et Jean Lapasset : «  C’est un vrai pari que d’organiser à cette saison une telle bourse. Une année on a eu la tempête, une autre, le beau temps puis la pluie et aujourd’hui il fait un froid de canard… et il neige ! »

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Mais malgré la météo, c’est un rassemblement toujours aussi chaleureux. Et si on se caille sur les stand à l’extérieur, on peut entrer dans la grande salle, véritable caverne d’Ali Baba-motard. On s’y réchauffe en farfouillant et en discutant avec les copains accoudés au bar et dans les allées, entre les étalages.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Cette année, le samedi il neigeait. Température sous zéro. Ciel bien bas. Vent bien fort. Le dimanche : ciel bleu, froid intense mais les affaires sont faites et les carottes sont cuites depuis le samedi matin et même le vendredi soir ! Comme dans toutes les bourses beaucoup des exposants qui étaient à l’extérieur sont partis et avec ce froid on les comprend d’autant plus que tous craignaient de se faire coincer  sous les chutes de neige.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Jeannot Lapasset et Didier Cluscard distribuent des tracts pour les prochaines manifestations et le programme est chargé entre la prochaine AG etles sorties moto et auto de l’Association Audoise des Amateurs d’Automobiles et Motos Anciennes, les organisateurs de la bourse.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Bernard Soler Thèbes toujours aussi passionné est présent. Il a laissé sa panoplie de reporter à LVM pour venir en civil juste pour le plaisir, mais on l’a reconnu !

Thibaut Hocquerelle, jeune collectionneur, est tout heureux en brandissant un moteur dans chaque main : « Je suis en train de coursifier une petite Monet Goyon » dit il. On entend impatiemment de voir ça.

Plus loin je rencontre enfin Monsieur Cano, un autre collectionneur bien connu et passionné comme moi par les courses d’antan à Carcassonne.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Dans la grande salle bien au chaud quelques belles machines sont présentées comme tous les ans.

Un Mondial m’impressionne et une MV me fait rêver.

 Bram: La bourse 2011 dans Bourses. le-circuit-oublie-carcasson

 Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Niko sur sa table expose et vend de beaux stikers. Il me garantit qu’ils vieillissent bien.

Et il peut en faire à la demande et sur mesures. C’est bon à savoir.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite
 

 souscription bram-la-bourse-2011 dans Bourses.

Au hasard des stands, voilà Patrick Chaussat, effectivement, c’est mieux de se rencontrer ici que sur internet ou au téléphone! Chaussat est un collectionneur et un grand assureur de tout ce qui roule dans l’Aude et les environs. Nous évoquons quelques projets dont il est encore trop tôt pour en parler ici…

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite


Alex, bien connu sur toutes les bourses du sud, propose de la documentation, des Moto Revues de tous les âges et beaucoup d’autres magazines et revues techniques diverses… nous parlons du temps où il travaillait sur le Tour de France cycliste. Une autre belle aventure…

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Le ‘Père Chapy’ ne manque pas de présenter au chalands, qui sont nombreux comme jamais, son musée de Boujan sur Libron, aux portes de Béziers. Il faudra bien que j’aille y faire un tour un de ces jours.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite

Au bar, Pierre Fajal me raconte ses deux dernières terribles chutes qui lui font choisir de ne plus sortir qu’en auto ancienne. Son fils me montre à l’extérieur sa Simca Chambord bleue et crème qui me rappelle celle que mon père avait dans les années 60.

Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite


A l’extérieur une splendide Indian retient mon attention et je ne suis pas le seul à l’admirer.

A ce sujet, je vous recommande le dernier Moto Légende, ou vous pourrez lire, dans ce N° 220 de Février 2011, un formidable article  intitulé  » Indian huit soupapes 1915 : La Reine des planches « 

Et en plus vous pouvez l’entendre sur le site suivant:

http://www.vitelu.com/2010/08/30/une-indian-board-track-de-1915-en-video/

Pas mal de petites populaires sont également à la vente et quelques Saroléa dans leur jus sont bien tentantes. Beaucoup de cinquante sont aussi proposés cette année.

 Bourse de Bram 2011 Photo ©copyright C Camberoque Reproduction interdite


Je garderai de cette édition de la bourse de Bram 2011 le souvenir de cette sublime  Indian et des quelques machines exposées qui sont comme chaque année de très belles restaurations sur de non moins belles motos.

Mais avant tout, Bram, c’est la chaleur de l’accueil et en cette si froide saison, c’est bien agréable…avec un petit cassoulet sur le coup de midi. Inutile de rappeler que nous sommes au coeur du pays du cassoulet!!!

A l’année prochaine…

Pour voir les photos de l’exposition de Charles Camberoque:

 » Photographies d’Europe et de Chine »

présentées l’été dernier à Pékin en Chine

vous pouvez aller à :

http://2010camberoqueenchine.unblog.fr/
 

123

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"