Escuderia Isern : Le musée

Escuderia  Isern : Le musée

 

Photographies de J M Galindo,  texte de C Camberoque                                                 Reproduction interdite sans l’accord des auteurs 

 

Dès les années 60, l’atelier-boutique de Motos Isern, près de Barcelone, devient l’un des plus connus de Catalogne et d’Espagne.

maison-isern

L’atelier puis la boutique de motos et cycles avaient été fondés dès les années 20 à Mollet del Vallès par Jaume Isern.

velo-de-course-de-l'equipe-isern-1948

Passionné de cyclisme Jaume avait ainsi fait évoluer l’atelier de réparation et de fabrications de bicyclette dont son fils Josep Isern sera à son tour le successeur.

josep_isern_retromoto_barcelona_2016_derbi_125

Josep Isern est photographié ci dessus par l’ami Galindo à Retromoto, le grand salon de Barcelone en 2016.

Dans la petite ville catalane de Mollet del Vallès, vivaient déjà Simeo Rabasa qui créera plus tard Derbi et Vicenç Solà qui lui fondera Ducson.

Voir article précédent.

DSCN5489

De 1960 à 1970 la moto en Catalogne connait une période faste tant sur le plan sportif qu’industriel.

club_Motociclisme_Mollet_Escuderia_Isern

Les courses de tout terrain sont très populaires et les usines locales fabriquent des machines très compétitives, y compris internationalement parlant.

Dès les années 70, idée novatrice, Josep Isern crée dans le cadre du M C Mollet des épreuves de moto-cross et trial pour les enfants.

Plusieurs champions seront passé par cette formation dont Jordi Arcarons, Albert Puig, Alex Llobet.

tt-montesa-et-ducson

 Des motos de vitesse sont également produites et connaissent autant de succès dans les petites et moyennes cylindrées.

50cc-derbi-

Moto Isern vendra des Montessa devenant à deux reprises le plus gros revendeur au monde de ces motos.

Comme Pere Auradell à Gérone. Voir : Les Auradell de Girona

C’est à cette époque que Josep Isern créera l’Escuderia Isern qui soutiendra de nombreux pilotes.

derbi-50cc-

La famille de la moto en Catalogne n’étant pas bien grande le grand pilote Père Pi (Pedro Pi) champion d’Espagne de trial, motocross et vitesse est le cousin de Josep Isern.

En 1978, Moto Isern s’installera dans un bâtiment neuf de 7 étages spécialement construit pour ce négoce. Photo plus haut.

rieju

C’est dans ce bâtiment  même qu’un musée sera installé plus tard par Josep qui y montrera ses collections de machines comme cette Rieju.

derbi-grand-sport-

Et ce sera lorsque en 2008  Josep Isern prendra sa retraite  qu’il créera avec sa femme un Moto Club et ce musée de la Moto.

Depuis il est ouvert au public mais sur rendez-vous et pour des évènements exceptionnels.

dkw-moteur-rotatif-waankel 

Des machines de toutes origines sont présentées dont cette rare DKW à moteur Wankel fabriquée dans les années 60. 

derbi-80cc-champion-du-monde

 Bien entendu on peut y admirer des Derbi, Montesa, Ducson et autres productions catalanes…

b-grau-et-jm-galindo

Benjamin Grau, pilote mythique, était avec Josep Maria Galindo le jour de l’inauguration. 

details-de-derbi

 Les petits Derbi 50cc sont de véritables petit bijoux de miniaturisation à admirer dans le détail !

125-derbi-de-j-miralles

Du 50cc en passant par les 80cc et les 125 une infinité de modèles ont été fabriqués et préparés.

Les Derbi était surnommés « Les balles rouges » car ils ont dominé les championnats du monde en 50cc et 125ccc,  des décennies 60, 70, et 80 !

125-derbi-prepa-p tombas pour ezio gianola officiel derbi 1990 et 91

Ci dessus un moteur de 125 Derbi préparé par Paco Tombas pour Ezio Gianola qui était pilote officiel Derbi 1990 et 91.

Paco Tombas fut le mécanicien de génie des petites cylindrées et qui fit de Derbi la marque aux multiples titres de champion du monde.

cadre-derbi-

 Certains des cadres des petits Derbi ne sont pas sans rappeler la géométrie de certains chassis qui équipent des motos actuelles de plus grosse cylindrée.

Paco Tombas était toutefois plus spécialiste des moteurs que des cadres.

Il aimait dire qu’à ses débuts il dessinait le plan des cadres, qu’il allait fabriquer, sur le sol de l’atelier !!!

Sans-titre-1

En Février 2017 le Musée Isern de la moto a rendu un hommage postume à Paco Tombas.

hommage_a_paco_tombas_2017

Plus de 200 personnes étaient là ainsi que des pilotes et des  représentants de plusieurs villes  catalanes.

coupes-et-trophes

Derniers commentaires

Articles récents

Ducson une marque catalane

Ducson, une marque catalane de Mollet del Valles.

 

 Photographies de J M Galindo,  texte de C Camberoque                                                 Reproduction interdite sans l’accord des auteurs

 

50cc-ducson-course--6

Dans la petite ville catalane de Mollet del Valles, non loin de Barcelone, vivaient Siméo Rabasa qui créra Derbi et Viçens Solà qui fondera Ducson,  marque moins connue en France.

A Mollet également, on trouve la famille Isern, un des plus gros concessionnaire Montesa d’Espagne, qui aura de l’importance par la création de l’écurie Isern puis du musée du même nom dont je parlerai plus loin en détail.

Josep Isern, en plus de son musée, organise des expositions temporaires dans un local à part.

batiment-salle-expo-ducson-mollet

Situé au centre de Mollet cette salle d’exposition temporaire se trouve dans une ancienne pension de famille.

Elle a la particularité d’avoir hébergé Angel Nieto dans les premiers temps ou il courrait pour Derbi.

Il y était arrivé dans les années 60, depuis Madrid, justement sur une petite Ducson, pour trouver un guidon chez les fabricants catalans.

C’est ainsi qu’il devint pilote Derbi… 

salle-expo-ducson-mollet-del-valles--catalogne

C’est dans cette espace que Josep Isern a présenté, il y a déjà quelques mois,  la marque Ducson réputée en Espagne pour ses petits 50cc.

Ducson brillait en compétition, en Championat d’Espagne et du Monde. 

pub-ducson-2-

Ducson était une marque appréciée pour sa fiabilité et ses performances.

Cette usine produisit essentiellement des 50cc de 1954 à 1988.

evolution-cycles-ducson

Avant de fabriquer des 50cc, Ducson produisait déjà des cycles. 

Simeo Rabasa avait fondé avec son cousin Vicenç Sola un atelier de fabrication de bicyclettes en 1925.

Mais ils se séparèrent pour travailler de leur côté.

Rabasa créant ce qui deviendra Derbi et Sola ce qui deviendra Ducson.

C’est amusant de constater que pareillement après avoir créé Montesa, Fransesc Xavier Bulto et Pere Permanyer  se séparèrent pour créer chacun une marque.

Bultaco pour Bulto et Montesa pour Permanyer avant de passer sous contrôle Japonais en 1986.

moteur-mosquito-

Après les vélos, Ducson créera des simples bicyclettes, puis en y ajoutant un moteur auxiliaire et enfin des motos de petites cylindrée.

Evolution logique de beaucoup de fabricants.

Un des moteurs utilisé était le Mosquito M 50 produit à Séville par les Industrias Subsidiarias de Aviacion S.A, sous licence Garelli.

ducson-50cc-détails-

Le fleuron de la marque restera  la Ducson N° 6, en photos de détails ci dessus et plus haut, qui est équipée d’une boite de 8 vitesses. 

César Gracia l’a utilisée en Championnat du Monde et avait terminé sixième au GP de Montjuich.

frein-type velo ducson 50cc course 6-

Le système de freinage avant qui ressemble à un énorme frein à patin de bicyclette est tout à fait surprenant.

Et il faut préciser que ce dispositif sera repris par Honda !

ducson-de-course-annees-60

Les courses de petites cylindrées 50 cc et 125 cc étaient très populaires dans l’Espagne d’après guerre.

Voir l’article Zaragoza : Les Grands Prix de Zaragoza

césar-garcia-pilote-ducson-tarragona-1958-

Ricardo Fargas, en course à Tarragona en 1958 pour la première victoire de Ducson.

ducson-cesar-gracia

Le moindre village organisait des courses urbaines ou les spectateurs avaient le plaisir de voir passer les petites machines de très près.

cesar-gracia-sur-ducson-1

Ricardo Fargas virait à raz des trottoirs et aux pieds des spectateurs !

pub-ducson

Les Pubs de l’époque jouent sur la modernité des Ducson qui attire les jeunes représentés dans un paysage évoquant l’Espagne traditionnelle.

50cc-ducson-course-4-

Un autre pilote qui a fait gagner les Ducson est Pere Auradell dont j’ai rencontré le fils dans son magasin de Gérone.

Voir : Les Auradell de Girona

pere-auradel-2

 Pere Auradell que l’on voit ci dessus et dessous sur la machine N° 16.

pere-auradel-p-ricard

Pere Auradell est photographié ci dessus sur le Circuit Paul Ricard.

D’autres nombreux pilotes ont couru sur Ducson, Ricard Fargas, Ramon Torras…

ducson-course-2-cylindres

En ce temps là, on dessinait sur le sol de l’atelier les cadres et les pièces à fabriquer … mais aussi les instruction de travail qui était notés directement par terre. 

ducson-2-cylindres

Cette Ducson bi-cylindres était destinée uniquement à la course. Photos ci dessus.

ducson-3-cylindres

Oeuvre d’un afficionado de Ducson, en photo ci dessus, ce passionné de mécanique avait également réalisé une Ducson 3 cylindres en V, qui a toujours belle allure.

3-cylindres-Ducson-

 La bi-cylindres était une 100 cc tandis que la 3 cylindres routière était de 150cc, puisqu’elles étaient réalisées sur la base des moteurs de  50cc.   

groupe-ouvriers-ducson-devant-l'atelier-de-soudure-1958

 Bonne humeur et joyeuse ambiance chez les ouvriers de l’atelier de soudure.

ducson-50cc-

Les frères Sola ont monté plusieurs prototypes pour les faire courir en Grand Prix.

Bill Ivy finira second sur une Ducson en 50cc à un Grand Prix sur le circuit de Brands Hatch.

joau-sabates-y-joan-castellon-ducson-s8-1962

 Joan Sabates y Joan Castellon dans l’atelier de montage en 1962.

ducson-special-s-12-route

Vers la fin des années 60 la série des Ducson S désignait les modèles de route, S8, S9, S10, S12, S15, S16.

Les modèles  S20, S21, S30 étaient les modèles de tout terrain.

fabrique-ducson-

 Dans l’atelier de montage on peut voir des Ducson Repris qui étaient fabriqués avant et pendant les années 60.

Un modèle qui montait à 80/90 km/h, ce qui était honorable vu les routes espagnoles de l’époque.

moteur-ducson-50cc-

Les machines préparées par les frères Sola bénéficiaient de moteurs incassables et performants malgré les moyens relativement modestes de Ducson.

50cc-ducson-course-rouge-

Autre particularité de certains modèles Ducson qui possédaient jusqu’à 8 vitesses :

La commande de la boîte était combinée à la fois par un sélecteur au pied et une commande au guidon.

moteur-ducson-50cc-eclate--

 Les moteurs d’origine italienne mais considérablement modifiés avaient des cylindres équipés d’un généreux ailettage.

eclate-moteur-ducson-50cc-

Ducson est une petite marque peu connue en France mais qui reste très intéressante et dont les performances ont été remarquables vu les moyens modestes de cette usine.

Encore une fois je regrette de ne pas être un petit gabarit adapté à ces petites machines car j’aurais aimé en avoir une; car on en trouve en Espagne pour moins de 1000 Euros

reservoirs-ducson

 


En route pour le cassoulet …

En route pour le cassoulet …

 

Photographies et texte de Charles Camberoque                                                 Reproduction interdite sans l’accord de l’auteur 

 

L’Association Audoise des Amateurs d’Automobile Anciennes, Club des 5 A, qui regroupe également les motos, organise des  super ballades tout au long de l’année.

Cet hiver la dernière virée de l’année était prévue pour rejoindre un « cassoulet de tradition » fumant sur la bonne table de Jean Pierre Foli.

.ballade-hiver-Club-5-A-1

Au lever du jour, le rendez vous habituel était fixé comme d’habitude au café Le Dôme.

J’ai une pensée émue pour Jean Lapasset qui était présent en Janvier 2012, lorsque j’avais déjà fait un reportage sur une sortie d’alors…

ballade-hiver-Club-5-A-2

Alain Fumanal et Régis Périch, organisateurs du parcours, enregistraient les inscriptions au repas de midi et distribuaient le tracé du parcours.

Les deux compères avaient établi un circuit autour de Carcassonne particulièrement sympa.

Les départementales ainsi que les très, très petites routes étaient privilégiées et dénotaient d’une sacré connaissance de la région.

Car même moi,  je n’ai jamais parcouru la plupart de ces routes.

ballade-hiver-Club-5-A-6

Dans la première partie de la balade, il est à noter que les participants passaient par la côte de Roullens dont je vous ai parlé récemment de la course qui s’y déroulait au siècle dernier !

Il y a déjà plusieurs décennies en arrière ! 

 Voir : La côte oubliée de Roullens

ballade-hiver-Club-5-A-5

Après avoir traversé le petit massif de la Malepère et s’être réchauffé d’un café bien chaud à une halte comme on sait bien les organiser au club des 5 A.

On reprenait la  direction de Carcassonne par la plaine. 

Et il faut être du coin pour trouver des passages aussi beaux. 

Comme cette très petite route qui passe sur le pont qui enjambe le Canal du Midi , après Herminis.

ballade-hiver-Club-5-A-4 

Ce ne sera finalement qu’un trop plein d’huile qui en refoulant fait fumer la Gnome Rhône d’Alain Fumanal

ballade-hiver-Club-5-A-3 

Ce matin il fait particulièrement froid sur Carcassonne et il vaut mieux bien ajuster ses gants et vêtements !

r-perich-Griffon-9-

La jolie Griffon de Régis Périch.

 ballade-hiver-Club-5-A-7

 Le groupe démarre constitué de motos de tous âges.

r-perich-et-la-Griffon-8-

Dès les premiers rayons de soleil c’est le bonheur … et …

Road-Tripes

… en route … pour le road trip … cassoulet !

Merci pour cette affiche vue chez  Monsieur Combes, mon boucher, qui me fournit en bon produit pour faire mon cassoulet, dont j’ai déjà donné la recette dans ce blog.

Voir : Recette du cassoulet Camberoque

side-car-motosacoche

Périch fait le singe …  et profite du side de Cano.

Mais qu’il est beau le side-car  Motosacoche de Cano !

peugeot-1929peugeot-1929-113

 Belle Peugeot de 1929.

ballade-hiver-Club-5-A-15

 A côté des avant guerre des machines plus récentes de petites et plus grosses cylindrées roulent ensemble.

ballade-hiver-Club-5-A-16

L’important c’est de participer quelque soit l’âge de la machine et de son pilote.

Vénérables motos de collection ou pétochons sympathiques roulent avec des japonaises.

Tout ce petit monde partage la route … puis le cassoulet, dans l’amitié du vieux club des 5A.

ballade-hiver-Club-5-A-17

 

A voir également :

Sortie d’hiver du club des 5 A  (Janvier 2012)

La côte oubliée de Roullens   (Juillet 2017)

 

article-Moto-Légende

 

pub-verte-

Articles plus anciens

Régis Périch : le bonheur du collectionneur

Montclar de Quercy : LA BOURSE !

L’antre d’Yves Kerlo

La côte oubliée de Roullens

L’esprit de Montjuïc

Gilles Martin du moto cross … et en vitesse !

« Endurando » à Fonties Cabardès

cool mec |
LE BLOG DU PROFESSIONNEL |
mathieu62730 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | marwanblog
| jcsflnc
| "LES MACAGNONS"